blog

Seattle Sounders FC

26 September 11:44 am

Si vous aimez le football espagnol, vous connaissez le système des socios, ces supporters en partie propriétaires de leur club et qui en élisent le président. Aux États-Unis et au Canada, on est très loin de ça, mais à Seattle, on s’en approche…

En effet, le siège du directeur général Adrian Hanauer sera soumis à un vote de confiance des supporters à partir du 7 octobre prochain. Ce mandat sera remis en jeu de la sorte tous les quatre ans. C’est une première historique pour une équipe professionnelle aux États-Unis et ce, tous sports confondus.

Et vous, aimeriez-vous pouvoir accorder un vote de confiance au directeur général de votre club ? Le cas échéant, le garderiez-vous en poste ou non ? Les résultats de Seattle depuis son arrivée en MLS permettent de penser qu’Hanauer sera reconduit dans ses fonctions.

La phase de groupes de la Ligue des champions se poursuit en ce milieu de semaine, mais un seul club de MLS est en action. Emmené par un Dunfield au four et au moulin, Toronto s’est imposé 0-3 à Aguila (résumé vidéo). Il reste un match au vainqueur de la Coupe du Canada, qui doit s’imposer largement à Santos Laguna pour passer au tour suivant.

Salt Lake a vu de son côté Herediano battre le Tauro FC et prendre la tête de son groupe : la bande à Beckerman devra s’imposer contre les Costariciens soit 1-0 soit par deux buts d’écart lors du dernier match pour se qualifier.

Les deux équipes ont leur sort en mains… mais vous n’y pouvez pas grand-chose. Alors, si vous souhaitez remporter des trophées rapidement, renvoyer votre directeur général ou prendre sa place, la solution s’appelle Fifa13, le jeu dont tout le monde parle sur les réseaux sociaux et qui contribue même à la popularité du soccer aux États-Unis.

20 September 11:42 am

 

Seattle se qualifie, le LA Galaxy se fait peur : on peut résumer ainsi la soirée de mercredi des clubs de MLS en Ligue des champions. Aux Puerto Rico Islanders, les Californiens ont été muets offensivement et ont dû compter sur leur gardien Brian Perk pour sauver un point (0-0) : leur qualification se jouera le 25 octobre à Metapan. Seattle est déjà assuré de passer l’hiver au chaud grâce à sa victoire dans un match course-poursuite à Marathon (2-3). De bon augure avant le sommet de samedi contre San José.

D’autant que le leader est passé bien près de la catastrophe dans son match de championnat d’hier : chez lui, il a failli offrir sa première victoire en déplacement à Portland, qui menait 0-2 grâce à deux réalisations de Danny Mwanga. Mais Wondolowski est monté et a marqué deux buts synonymes d’égalisation (2-2).

La première a finalement eu lieu à New York. Après moult difficultés pour se rendre à destination, Kansas City a profité d’erreurs en début de match de l'équipe locale, qui avait pourtant juré qu’on ne l’y reprendrait plus, et lui a infligé sa première défaite à domicile de la saison (0-2).

Dans la lutte pour la cinquième place de la conférence Est, Columbus a remporté une victoire précieuse 1-0 contre Chivas USA grâce à un but tardif de Meram, et met la pression sur DC United qui se déplace ce soir à Philadelphie (direct RDS2, ESPN2, TSN2).

Classements de la Ligue des champions
Classement du championnat
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

19 September 11:47 am

Alors qu’on répète à qui mieux mieux que chaque match est crucial, en ce milieu de semaine, l’adage sera non seulement vrai en championnat, mais également en Ligue des champions, puisque nos clubs seront en lice sur les deux scènes.

Ce mardi, Salt Lake a souffert mais s’est imposé au Tauro FC grâce à un penalty dans les arrêts de jeu et peut encore rêver de terminer à la première place du groupe, la seule qualificative.

Seattle est en bien meilleure posture et assurera d’ailleurs sa qualification en cas de victoire ce mercredi à Marathon, un déplacement périlleux mais familier pour Mario Martinez. De son côté, le LA Galaxy se déplacera à Bayamón avec une équipe semblable à celle qui avait battu les Puerto Rico Islanders il y a quelques semaines. Chez lui, ce jeudi, Houston, qui tient à rester compétitif sur tous les fronts, voudra éviter un faux pas contre FAS.

En championnat, deux luttes seront à surveiller. Celle pour la première place du classement général, d’abord. Le leader San José, où Mehdi Ballouchy apporte de la variation sur les flancs, partira favori contre Portland et pourrait encore réaliser une bonne opération. Il verra en tout cas un de ses concurrents directs perdre des plumes, puisque son dauphin Kansas City, meilleure équipe à l'extérieur à ce stade de la saison, se déplace chez le quatrième, New York, qui a trop souvent encaissé en début de match ces derniers temps.

La lutte pour la cinquième place de la conférence Est, ensuite. Le classement actuel laisse croire qu’elle se jouera entre Columbus et DC United. Le premier récupérera Gruenebaum et Higuain pour recevoir Chivas USA, alors que l’équipe de la capitale américaine devra être pleinement concentrée pour gagner à Philadelphie malgré le mécontentement de Boskovic.

EN LIGUE DES CHAMPIONS
Tauro FC (Pan) - Salt Lake
Puerto Rico Islanders (PRi) - LA Galaxy
Marathon (Hnd) - Seattle
Houston - CD FAS (Slv)

0-1
(me 20h00)
(me 22h00)
(je 20h00)
Classements
EN CHAMPIONNAT
New York - Kansas City
Columbus - Chivas USA
San José - Portland
Philadelphie - DC United

(me 19h00)
(me 19h30)
(me 22h30)
(je 20h00)
Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv
Les rencontres de Ligue des champions sont aussi diffusées sur Concacaf TV

05 September 4:44 pm

Il souffle actuellement un vent du Nord sur la MLS. Le LA Galaxy vient d’engager l’international suédois Christian Wilhelmsson. Pour l’avoir suivi de près lorsqu’il évoluait à Anderlecht, je me souviens de sa vitesse et de ses qualités techniques. Son récent passage en Arabie Saoudite n’a pas trop altéré ses aptitudes. Il m’a laissé une très bonne impression lors du dernier Euro et je pense que si Wilhelmsson n’avait pas été cantonné à un rôle de remplaçant de luxe, la Suède aurait franchi le premier tour.

Un autre Scandinave pourrait le rejoindre bientôt dans notre compétition : Eidur Gudjohnsen, le membre le plus célèbre de cette grande famille de soccer en Islande, s’entraîne actuellement à Seattle.

Il y aura de l’action sur les terrains de MLS ce soir. L’intérêt sportif pour Colorado - Portland (21h00) est plus limité, par contre Columbus espère prolonger sa belle série à New England (20h00). De retour chez lui demain à 20h30, Houston veillera aux détails pour ne pas se faire surprendre par Salt Lake, où Justin Braun ne semble guère connaître plus de succès qu’à Montréal.

Les deux équipes seront privées de plusieurs titulaires, convoqués par leur équipe nationale. Qui sera le plus déforcé ? Nous en avons discuté dans la dernière émission Coup Franc. Je vous parlerai davantage des éliminatoires de la Coupe du monde dans les prochains jours. En attendant, les équipes se préparent à leur façon : pour les Américains, c’est avec du basket-ball et des annuaires téléphoniques.

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv

04 September 7:25 pm

Highly caffeinated Seattle Sounders beat writer Jeremiah Oshan got confirmation from SSFC general manager Adrian Hanauer that former Chelsea, Barcelona, Tottenham, Monaco, Fulham, Stoke City, AEK Athens and (insert 10 more clubs here) attacker Eidur Gudjohnsen will be training with the team this week. No promises made beyond that yet.

Read all about it at Sounder at Heart. Or if you prefer the pure, untainted original, I hope your Icelandic's good.

18 August 3:08 pm

Fresh off selling Michael Bradley to Roma, it seems Chievo Verona are eyeing another talent who made a name for himself in MLS.

That would be Seattle Sounders forward Fredy Montero, who has scored 41 goals and dished out 30 assists during league play in three-plus seasons in the Pacific Northwest.

One of the brightest young talents in the league, Montero has never shied away from expressing a desire to test himself in Europe. In 22 games this season, Montero has scored seven goals to go along with four assists.

Would a move to Chievo make sense for the Colombian? Make your voice heard in the comment section below.

09 August 11:51 am

Kansas City a privé Seattle de sa quatrième victoire consécutive en Coupe des États-Unis, remportant le trophée pour la deuxième fois. Il a fallu recourir aux tirs au but pour déterminer le vainqueur de la compétition, ce qui n’était plus arrivé depuis 15 ans. Et comme lors de son premier succès en 2004, Kansas City jouait à domicile.

Même avant la séance de tirs au but, le point fatidique a été au centre de l’attention. Alors que personne ne parvenait à trouver la faille, une faute de main de Scott dans le rectangle (très contestée par Sigi Schmid) octroyait un penalty aux joueurs locaux, converti par Kamara. Il restait à peine plus de 5 minutes à jouer mais Scott s’est rapidement fait pardonner en égalisant.

Le match a surtout valu par son apothéose. Espinoza qui rate le deuxième tir de Kansas City, Nielsen qui distrait les tireurs adverses en faisant des grimaces, Zusi qui envoie une Panenka dans les nuages… Tant et si bien qu’au moment du dernier tir, on en était à 2-2.

Nagamura, le visage en sang, s’avance : Gspurning arrête son tir. Mais le gardien n’était pas sur la ligne, l’arbitre demande de recommencer ! Cette fois, Nagamura marque. Eddie Johnson, qui a hérité de nombreuses occasions pendant les 120 minutes, est à son tour déconcentré par Nielsen. Seattle vient de rater ses trois derniers tirs, et peut dire au revoir à l’histoire. Kansas City fête, et n’a qu’un mot à la bouche : « Incroyable ! »

08 August 12:22 pm

La finale de la Coupe des États-Unis opposera ce soir dès 21h00 (HE, 20h00 heure locale) Kansas City à Seattle. Elle pourrait être historique.

Seattle tentera en effet de remporter le trophée pour une quatrième fois consécutive, ce que personne n’a jamais réussi dans cette compétition créée en 1914. Si sur un match, tout est possible, arriver en finale quatre saisons de suite est loin d’être simple !

Et gagner encore moins… D’autant que cette année, l’autre finaliste, Kansas City, joue à domicile. Un avantage ? Pas tant que ça, vu que le Sporting n’a plus gagné sur son terrain depuis la mi-juin. « On n’y pense pas comme si on était à la maison, mais comme si c’était une finale », déclare d’ailleurs à ce sujet Peter Vermes. Le club a cependant remporté sa seule coupe nationale en 2004 chez lui : bien des choses ont changé depuis lors, témoigne l’entraîneur adjoint Kerry Zavagnin, seul rescapé de l’époque.

La courbe de forme des deux équipes est fort différente. Invaincu en 7 rencontres, Seattle peut miser sur un duo Johnson - Montero de plus en plus complémentaire. Kansas City ne compte plus ses blessés et est heureux de récupérer Roger Espinoza après la fin du beau parcours olympique du Honduras.

Les superstitieux de Kansas City fermeront les yeux sur les trois finales de coupe perdues par Jimmy Nielsen quand il jouait au Danemark. Ceux de Seattle verront en Osvaldo Alonso un porte bonheur : avant les trois victoires de son club, où il était présent, il avait disputé la finale avec Charleston, dernier club de division inférieure à avoir atteint ce stade de la compétition.

Les deux équipes se sont déjà affrontées une fois en championnat cette saison : c’était à Seattle et ça s’était terminé par un nul 1-1. Notons enfin que le vainqueur de la Coupe des États-Unis aura son billet pour la prochaine Ligue des champions.

03 August 12:36 am

La première journée de compétition en Ligue des champions s’est mieux poursuivie qu’elle n’avait commencé pour les équipes de MLS. Après la défaite initiale de Salt Lake à Herediano, Toronto a empilé les buts et s'est imposé 5-1 contre Aguila (résumé vidéo).

Face aux Trinidadiens de Caledonia, un adversaire qu’il a étudié de manière peu académique, Seattle n’a pas été aussi prolifique mais a facilement assuré la victoire, menant 3-0 à la pause et contrôlant la rencontre de bout en bout (score final 3-1).

Pour sa part, le meilleur buteur du championnat, Chris Wondolowski, est muet depuis le 14 juillet. C’est la troisième saison de suite qu’il connaît un passage à vide à cette période de l’année ! Mais généralement, ça ne dure pas longtemps…

Le 5 août, Wondolowski sera le joueur au centre du premier épisode de MLS 36, une nouvelle émission qui suit une vedette de la compétition durant 36 heures avant un match. Ce sera ensuite au tour de Fredy Montero. Après ? À vous de donner votre avis en répondant à ce sondage.

01 August 6:49 pm

Chris Wondolowski is once again the leading goalscorer in MLS, topping the 2012 scoring charts with 17 strikes thus far, a four-goal lead over second-place Álvaro Saborío.

But some people are wondering why they haven’t seen any Wondo goals in the last three matches, since July 18. Luckily for the Quakes, the forward's dry spells tend to be short and come during certain times of the year. The last came May 13-19, lasting only two games.

His longest dry spell since his explosion onto the scene was early on, in 2010 between June 5 and August 7, when he failed to score for seven games. There is a pattern for the player that reassures us his current drought won’t last for too long. Most noticeably, he often goes cold in July and, whether it's the heat or just the midseason slog, he always seems to pick up his scoring form as the stretch run gets underway.

So even if Wondo may have dropped off after his impressive hat trick against Real Salt Lake, don't expect to wait too long until he picks up his push for Roy Lassiter's single-season scoring record, his first opportunity coming on Aug. 11 against the Seattle Sounders.

Seven Game Dry Spell
June 5 – Aug. 7, 2010

Five Game Dry Spell
July 23 – Aug. 20, 2011

Four Game Dry Spell
July 2 – July 16, 2011

Three Game Dry Spell
Aug. 28 – Sept. 11, 2010; April 2 – April 16, 2011; July 2 – July 16, 2011; July 18 – July 28, 2012

Two Game Dry Spell
Sept. 29 – Oct. 2, 2010; Sept. 17 – Sept. 21, 2011; May 13 – May 19, 2012