blog

Ça frotte de partout

11 August 11:54 am

Ça frotte de partout

By Matthias Van Halst

Seattle a repris la tête du classement grâce à sa victoire acquise de haute lutte contre Houston, alors que plusieurs de ses concurrents ont perdu des plumes, que Salt Lake a réalisé une nouvelle bonne opération et que la course se resserre en milieu de classement. Pour faire une analogie avec le cyclisme : ça frotte tant en tête qu’en milieu de peloton.

Les hommes de Sigi Schmid ont souffert pour reconquérir la première place : il a fallu que Frei arrête un penalty en première mi-temps puis que Pineda en convertisse un à un quart d’heure du terme pour qu’ils prennent l’avance contre Houston dans un match plus physique qu’esthétique, avant que Pappa ne scelle la victoire d’un tir de loin (on en parlait justement dans notre émission spéciale Seattle il y a deux semaines).

Le sommet de la journée opposait Salt Lake à DC United, mais jamais la rencontre n’a semblé équilibrée. Nick Rimando n’a eu que deux arrêts à effectuer pour devenir seul détenteur du record de rencontres sans encaisser en saison régulière, ce qui lui a aussi valu de chaleureuses félicitations de ses adversaires. Après 25 minutes, l’équipe locale avait déjà marqué les trois buts de la rencontre et les visiteurs semblaient résignés et déjà concentrés sur leurs échéances futures.

En tête avant le début de la journée, Kansas City a également chuté : sa série de cinq succès consécutifs en déplacement a pris fin de manière abrupte à Vancouver qui a « gagné facilement et méritoirement », pour reprendre les mots de Peter Vermes, mais doit parvenir à se concentrer sur les éléments qu’il peut contrôler, ce dont Carl Robinson est le premier conscient.

Autre formation de pointe à avoir galvaudé des unités, le LA Galaxy a été tenu en échec par San José malgré une domination outrancière en possession de balle, inefficacité préoccupante plutôt que maigre consolation. Les sentiments étaient bien différents à Dallas, qui a fêté en grand le retour de Mauro Diaz en s’imposant largement contre Colorado. Les Texans se replacent en position intéressante, tout comme Toronto, vainqueur à Columbus, ce qui n’empêche pas les Ontariens d’être conscients des progrès à accomplir.

Alors que quelques équipes qui étaient tout juste du bon côté de la ligne rouge vendredi ont fait du surplace, d’autres, derrière, ont remporté des victoires importantes, ce qui provoque des embouteillages en milieu de classement. Chicago a gagné ce qu’il considérait comme un match de la dernière chance, face à un New York toujours aussi inconstant. Contre Montréal, Philadelphie a facilement pris trois points grâce à un doublé de Le Toux, qui attend d’être définitivement rassuré après sa blessure en fin de match. Vainqueur de Chivas USA, Portland se réjouissait particulièrement de sa meilleure prestation défensive de la saison.

LES RÉSULTATS
LA Galaxy - San José
Philadelphie - Montréal
Columbus - Toronto
Dallas - Colorado
Salt Lake - DC United
Portland - Chivas USA
Chicago - New York
Vancouver - Kansas City
Seattle - Houston

 
2-2
2-1
2-3
3-1
3-0
2-0
1-0
2-0
2-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo