blog

Fins de séries

02 June 11:26 am

Fins de séries

By Matthias Van Halst

Ça y est, la liste des équipes invaincues cette saison est complètement rayée, et de quelle façon ! Après 12 rencontres consécutives sans défaite, Salt Lake s’est littéralement fait écraser à Seattle : 4-0 ! Les deux meilleures équipes depuis le début de la saison ne s’affrontaient pas à leur plein potentiel, puisqu’elles sont aussi deux des formations privées du plus d’internationaux. Dommage, mais ça n’a pas empêché le match d’être relevé et très serré jusqu’en fin de première mi-temps et l’ouverture du score sur un penalty contesté par les visiteurs. Au retour des vestiaires, Marco Pappa a inscrit son premier but en deux ans pour doubler l’avance des siens et définitivement plier le duel qui a ensuite été à sens unique.

La belle série de Salt Lake n’est pas la seule à avoir pris fin ce week-end. Après cinq victoires consécutives, New England est tombé en panne sèche à Montréal : après une entame ratée, le troisième du classement n’est jamais arrivé à rentrer dans son match face à un adversaire affamé qui n’a rien lâché. Frank Klopas était particulièrement satisfait de voir ses joueurs museler le duo Rowe - Nguyen.

Autre chute, celle de Portland à domicile où il n’avait pas encore perdu cette saison. Dans un match complètement fou, les joueurs locaux ont longtemps semblé largués, concédant entre autres deux buts sur penalty. S’ils ne contestent pas ces décisions arbitrales, ils ne comprennent pas pourquoi ils n’ont pas eu droit à la même faveur dans des circonstances similaires. Toujours est-il que le marquoir affichait 1-4 après quelques minutes en deuxième mi-temps mais qu’il s’en est fallu de peu pour que les deux équipes se quittent dos-à-dos. Au coup de sifflet final, le soulagement était palpable à Vancouver où Morales a encore sorti un grand match qui a permis aux siens de faire la différence.

Il y a aussi des séries en cours qui se prolongent, parfois étonnantes. Ainsi, Kansas City est l’équipe qui attend une victoire depuis le plus longtemps : sa défaite à DC United constituait un cinquième match de suite sans gagner, à l’issue duquel les Ciel et Marine étaient aussi voire plus frustrés des décisions arbitrales que de la perte d’Aurélien Collin. Quant à l’équipe de la capitale américaine, qui en est à sept rencontres consécutives sans s’incliner à domicile, elle doit une fière chandelle à son buteur malade Fabian Espindola, qui a plus facilement débouché la défense adverse que ses voies nasales obstruées. De son côté, Chicago a ouvert la marque pour une sixième fois d'affilée devant ses supporters, ce qui ne l'a pas empêché de concéder le nul contre le LA Galaxy, où l'on aimerait ne plus jouer en plein soleil.

Toujours en haut de classement, Colorado a sèchement battu Houston grâce à sa « prestation la plus aboutie de la saison ». On notera aussi que Toronto s’est imposé in extremis contre Columbus alors que pendant de longs moments, l’équipe canadienne n’en avait pas touché une. Ça lui permet de se retrouver en milieu de classement, avec plusieurs rencontres de retard. Opération identique pour San José qui a battu Dallas, alors que Philadelphie a gagné à Chivas USA le duel des mal lotis.

LES RÉSULTATS
Montréal - New England
Toronto - Columbus
DC United - Kansas City
Dallas - San José
Seattle - Salt Lake
Chivas USA - Philadelphie
Colorado - Houston
Chicago - LA Galaxy
Portland - Vancouver

 
2-0
3-2
1-0
1-2
4-0
0-3
3-0
1-1
3-4

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo