blog

Atlanta jouera en MLS en 2017

16 April 4:03 pm

Atlanta jouera en MLS en 2017

By Matthias Van Halst

On attendait une annonce importante ce mercredi, et il n’y avait guère de suspense puisqu’elle était intitulée « Atlanta 2017 ». Le commissaire de la Major League Soccer, Don Garber, a ainsi annoncé que la 22e équipe de MLS jouerait dans la capitale de la Géorgie à partir de 2017. Elle se produira dans le même stade que le club de NFL de la ville, une enceinte qui doit être bientôt construite en plein centre d’Atlanta, et en aura le même propriétaire, Arthur Blank.

La dénomination et le logo du club seront dévoilés ultérieurement, de même que son personnel technique et administratif. À voir les couleurs des écharpes au moment de l’annonce, il y a fort à parier que l’équipe sera surnommée les Sang et or. Un appel aux supporters aura lieu plus tard, car ils pourront soumettre leurs suggestions pour son nom officiel.

Si la nouvelle était dans l’air depuis quelque temps et que le nom d’Atlanta circule depuis plusieurs mois, les promoteurs du nouveau club s’affairent depuis 2008. Il y a en effet près de six ans que la Major League Soccer, Arthur Blank, les dirigeants des Falcons et d’AMB Group, société mère du nouveau club de MLS et des Falcons, collaborent pour amener du soccer de haut niveau à Atlanta. Le groupe s’est notamment rendu dans six marchés de MLS pour discuter des activités d’exploitation des clubs et visiter des stades, et a mené des discussions avec six autres équipes de MLS.

« Nous sommes ravis d’accueillir Atlanta en Major League Soccer, notre 22e équipe, a déclaré le commissaire Garber. Atlanta est un des marchés les plus grands et les plus diversifiés d’Amérique du Nord et possède une riche tradition sportive et culturelle. Arthur Blank est extrêmement passionné de soccer et de notre visée de faire partie des meilleures compétitions au monde. Nous nous réjouissons à l’idée de travailler à l’atteinte de cet objectif important avec lui et avec l’ensemble de l’organisation des Falcons. »

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée d’amener une équipe de Major League Soccer à Atlanta, a déclaré Blank. Nous allons mettre sur pied une organisation de premier plan sur le terrain et en dehors. Elle sera source de fierté pour toute la communauté et nous sommes persuadés que notre stade au centre-ville deviendra une destination pour les supporters du sud-est des États-Unis pour de nombreuses années. »

L’annonce de la nouvelle a également réjoui les joueurs - actuels et anciens - originaires de Géorgie. « Lorsque j’ai grandi, nous n’avions pas vraiment de championnat professionnel de soccer à regarder, et certainement rien de comparable à la MLS. Avoir ce lien direct dans notre ville va donc être quelque chose de bénéfique non seulement pour les supporters qui iront aux matchs mais aussi, et surtout, pour les enfants », soulignait ainsi Ricardo Clark, milieu de terrain de Houston qui a grandi à Jonesboroen. Parmi les autres noms connus du championnat venus de la région, le gardien de Chicago Sean Johnson et l’attaquant de Montréal Jack McInerney.

Au cours des dernières années, des foules de plus de 50 000 supporters ont régulièrement assisté à des rencontres internationales de soccer à Atlanta. Parmi les plus récentes, celle du 5 mars dernier entre le Mexique et le Nigeria a réuni près de 70 000 supporters, alors qu’ils étaient plus de 16 000 pour la victoire de l’équipe nationale américaine féminine face à la Russie le 13 février. Ce jour-là avait une saveur particulière pour l’internationale Kelley O’Hara, originaire de Fayetteville en Géorgie. « La foule à Atlanta a été extraordinaire la dernière fois que nous y avons joué. Elle était enthousiaste, impliquée dans le match et les gens étaient heureux d’être là. Ils sont passionnés de soccer. »

En mars 2017, la nouvelle équipe de MLS à Atlanta devrait organiser le premier évènement sportif dans le stade ultramoderne muni d’un toit rétractable où tant le club de soccer que celui de football américain éliront domicile. Pour les rencontres de MLS, le stade aura une configuration plus intime, avec une capacité de 29 322 places assises. Située au centre-ville, l’enceinte sera facile d’accès en transports en commun.

Les supporters qui souhaitent s’abonner ne doivent pas traîner… ou avoir de bons amis. En effet, dans un premier temps, seuls les cinq mille premiers à verser un dépôt de cinquante dollars américains pourront acheter un abonnement. En fait, ils pourront en acheter huit. Pour davantage d’informations afin de réserver un abonnement pour 2017, rendez-vous sur le site www.MLSAtlanta2017.com.

« C’est en Géorgie que vivent certains supporters parmi les plus passionnés au pays, a déclaré le gouverneur Nathan Deal. Aucun autre sport que le soccer n’a eu une telle croissance de popularité au cours des deux dernières décennies. Je m’attends à ce que les jours de match de notre nouvelle équipe à Atlanta soient colorés et festifs et à ce que les gens de tout l’État effectuent le voyage jusque dans la capitale de l’État pour supporter l’équipe. »

« Une franchise de Major League Soccer dans la ville d’Atlanta est un autre bon exemple de l’attraction continue de notre ville et de notre région pour des équipes professionnelles, des attractions culturelles, des évènements sportifs et de nouvelles entreprises de classe mondiale qui créent des emplois, attirent davantage de visiteurs dans notre ville et font d’Atlanta le centre des activités commerciales du sud-est des États-Unis, s’est réjoui le maire d’Atlanta, Kasim Reed. Il ne pourrait pas y avoir d’ajout plus approprié et bienvenu qu’une équipe de MLS jouant dans nos installations ultramodernes, alors que nous poursuivons notre route afin de devenir l’une des principales villes du monde. »

L’ajout d’Atlanta en 2017 portera le nombre de clubs en MLS à 22 et s’inscrit dans la stratégie d’en compter 24 d’ici 2020. Ils sont actuellement 19 et seront 21 dès l’an prochain, avec les arrivées de New York City et Orlando. Il y a fort à parier que le 23e sera Miami, avec David Beckham à sa tête : l’officialisation de la nouvelle est attendue pour plus tard cette année, et il pourrait, lui aussi, commencer à jouer en 2017.