blog

Toujours une raison de se plaindre

14 April 11:20 am

Toujours une raison de se plaindre

By Matthias Van Halst

Un club qui concède sa première défaite mais reste en tête, son bourreau qui se rapproche mais n’est pas encore ravi de son jeu, un battu heureux de la manière, une dernière équipe invaincue mais qui a du mal à gagner, et cinq équipes qui courent toujours derrière leur premier succès : pas grand-monde ne semble pleinement satisfait du déroulement des évènements ce week-end.

Toujours en tête du classement, Dallas a perdu son premier match de la saison, 2-3 contre Seattle. Menant 2-1 à la pause, les Texans ont ensuite été acculés à leur but par des visiteurs emmenés par un Clint Dempsey qui trouve enfin sa forme optimale depuis son retour en MLS. Auteur de deux buts et à l’origine du troisième, il était d’autant plus inspiré qu’il jouait dans la région où il a grandi. Les vainqueurs admettaient toutefois qu’il y a encore place à amélioration et estiment que la deuxième mi-temps n’est que le début des progrès de leur équipe, qui s’est toutefois rapprochée à trois points du leader.

Il ne reste donc plus qu’une seule formation invaincue cette saison : Salt Lake, qui a partagé l’enjeu à Philadelphie. Un verre qui n’est toutefois qu’à moitié plein car pour la deuxième fois en quelques semaines, les hommes de Jeff Cassar ont laissé filer deux unités dans les tout derniers instants. Ils ne perdent pas mais n’ont gagné que le tiers de leurs rencontres. Ce qui fait que certains clubs qui ont moins joué comptent autant de points.

Parmi eux, Columbus, qui a confirmé son bon comportement à l’extérieur en partageant l’enjeu à San José. Pour en savoir plus sur les jaune et noir, écoutez notre émission Coup Franc du 8 avril. Dernier membre du quatuor à dix points, Colorado, qui semble avoir trouvé cette année la recette de la réussite en déplacement, s’est imposé à Toronto, fier de son match malgré le résultat et l’accumulation de blessures.

En milieu de peloton, le LA Galaxy est à tenir à l’œil car il a joué deux rencontres de moins que la plupart de ses adversaires. Il a dû batailler ferme pour venir à bout de Vancouver - qui à défaut du résultat se réjouissait de la manière - et a émergé grâce à certains de ses fers de lance : le gardien Penedo, le buteur Keane mais aussi Ishizaki, un nouveau qui n’a pas mis beaucoup de temps à se faire apprécier.

Après deux victoires pour commencer la saison, Houston vient d’enchaîner trois défaites et sa défense est retombée dans ses travers à New England. Auteur d’un des deux buts, Kevin Alston trouvait le fond des filets pour la première fois de sa carrière en MLS, un an après avoir été traité pour une leucémie. Si une seule équipe est invaincue, elles sont encore cinq à ne pas avoir gagné : San José, mais aussi Montréal et Chicago, qui ont partagé l’enjeu au Québec, Portland, tenu en échec chez lui par Chivas USA, et New York, battu à DC United et où l’inquiétude est de plus en plus perceptible.

LES RÉSULTATS
Montréal - Chicago
Philadelphie - Salt Lake
DC United - New York
New England - Houston
Toronto - Colorado
Dallas - Seattle
Portland - Chivas USA
Los Angeles - Vancouver
San José - Columbus

 
1-1
2-2
1-0
2-0
0-1
2-3
1-1
1-0
1-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo