blog

Defoe s’éclate, les ténors trébuchent

17 March 11:10 am

Defoe s’éclate, les ténors trébuchent

By Matthias Van Halst

Très attendu, le match entre Seattle et Toronto a tourné à l’avantage des visiteurs, emmenés par un Defoe qui n’aurait pas pu rêver meilleurs débuts en MLS, avec deux buts en moins de 25 minutes. Deux cadeaux, déplorait Sigi Schmid, dont l’équipe a réduit le score en deuxième mi-temps pour finalement s’incliner 1-2.

Parmi les clubs qui ont joué deux rencontres, seul Houston compte le maximum des points. Toronto (exempt la semaine dernière) et Columbus (qui ne jouait pas ce week-end) sont les deux seuls autres « sans faute ». Les Texans vêtus d’orange ont été moins impressionnants que lors de leur premier duel, mais ont réussi à fermer la porte après avoir marqué, avec l’aide d’un peu de chance, le seul but du match contre Montréal. Même s’ils ont apprécié leurs progrès défensifs, les Québécois se retrouvent avec un 0/6. Un triste honneur qu’ils partagent avec New England, où la polémique gronde après la défaite à Philadelphie : Gonçalves n’était même pas sur le banc. « Les meilleurs joueurs sont sur le terrain », justifiait Jay Heaps.

Ces deux moins bons élèves sont aussi les seuls à avoir perdu en déplacement ce week-end. Et pourtant, plusieurs ténors jouaient chez eux, où ils ont été accrochés. Contre Dallas, Kansas City a encaissé dans les arrêts de jeu pour la deuxième semaine de suite, ce qui l’a contraint au partage et a provoqué la colère de Peter Vermes. New York a pris son premier point de la saison contre Colorado et déplorait davantage son manque de créativité que le penalty octroyé aux visiteurs. À Portland, on a également revu un scénario connu : un but en fin de match de Fernandez a sauvé un point pour ses couleurs, cette fois contre Chicago.

La seule rencontre opposant deux vainqueurs de la première journée s’est soldée par un nul. Malgré les deux points perdus à la maison, Chivas USA est très heureux de sa prestation contre Vancouver, qui reconnaît avoir reçu une leçon de jeu collectif. Salt Lake pensait revenir avec une deuxième victoire consécutive en autant de déplacements difficiles consécutifs en Californie mais Bernardez a fait parler ses qualités offensives pour permettre à San José de revenir de 1-3 à 3-3.

LES RÉSULTATS
Philadelphie - New England
New York - Colorado
Houston - Montréal
Kansas City - Dallas
Seattle - Toronto
Portland - Chicago
Chivas USA - Vancouver
San José - Salt Lake

 
1-0
1-1
1-0
1-1
1-2
1-1
1-1
3-3

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo