Playoffs Scoreboard

Recap
Leg 1
11/23 FINAL
1LA
0SEA
RECAP
Recap
Leg 2
11/30 9:00pm
SEA
LA
ESPN
Western Conference Championship
Recap
Leg 1
11/23 FINAL
1NY
2NE
RECAP
Recap
Leg 2
11/29 3:00pm
NE
NY
NBCSN
Eastern Conference Championship

blog

Deux compétitions qui doivent rapporter 337 millions au Canada

03 February 4:52 pm

Deux compétitions qui doivent rapporter 337 millions au Canada

By Matthias Van Halst

L’Association canadienne de soccer a annoncé aujourd’hui que, selon ses projections, les retombées pour l’économie canadienne des deux grandes compétitions organisées au pays cette année et l’an prochain seront de 337 millions de dollars, à savoir 267 pour la Coupe du monde féminine 2015, et 70 pour celle des filles de moins de 20 ans cet été.

Ces projections, établies par l’Alliance canadienne du tourisme sportif, tiennent entre autres compte des dépenses des supporters étrangers qui viendront au Canada, des coûts de construction et des dépenses d’activités associées à l’accueil de la compétition. Rick Traer, chef de la direction de l’Alliance canadienne du tourisme sportif, se dit convaincu que ces compétitions « auront une incidence importante sur les secteurs clés de notre économie, particulièrement dans les communautés hôtes à l’échelle canadienne. »

L’ACS insiste sur le fait que l’organisation de ces compétitions au Canada offre « une occasion incroyable pour les villes hôtes officielles d’investir dans la construction et la réfection d’installations sportives et communautaires. Cet investissement dans le soccer créera des possibilités de sport pour la vie tout en engageant la jeunesse et les familles canadiennes. Si l’incidence économique est impressionnante, l’incidence sociale aura un effet positif sur tous les niveaux du soccer à l’échelle nationale et marquera le début d’une nouvelle ère pour le soccer féminin. »

« La Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ est le premier événement sportif d’envergure présenté au Canada d’un océan à l’autre, de Vancouver en Colombie-Britannique sur la côte Ouest jusqu’à Moncton au Nouveau Brunswick dans les Maritimes, a déclaré Victor Montagliani, président de l’ACS. La tenue réussie de ces compétitions nous permettra de réaliser notre priorité stratégique visant à encourager et à superviser la croissance du sport au pays, en plus de laisser un héritage pour le sport, pour les femmes et pour le Canada qui va au-delà de la compétition. »