blog

Les trophées de l’émission Coup Franc

19 November 11:50 am

Les trophées de l’émission Coup Franc

By Matthias Van Halst

À quelques jours de l’annonce des finalistes prétendant aux récompenses individuelles remises en fin de saison, les animateurs de l’émission Coup Franc font part de leurs choix dans l'émission de la semaine (à écouter ici).

Recrue de l’année : Trois noms se détachent, ceux de Powers, Brown et Yedlin. Lequel a eu le plus d’influence ? Est-ce plus facile de se faire remarquer à un poste offensif ? Qui est parmi les meilleurs à son poste en MLS ?

Défenseur de l’année : Qui peut faire concurrence à Gonçalves ? Quels défenseurs de Kansas City et Portland – les deux meilleures défenses de la compétition – peuvent entrer en considération ? Y a-t-il plus de mérite à faire progresser une nouvelle défense qu’à faire partie d’une ligne arrière solide mais déjà établie ?

Retour de l’année : Un joueur de MLS qui en était parti et est revenu en 2013 s’est-il illustré suffisamment ? Faut-il privilégier des critères sportifs ou extra-sportifs dans cette catégorie ? L’histoire de Kevein Alston.

Entraîneur de l’année : Caleb Porter est favori, pour l’ensemble de son œuvre à Portland. Mais d’autres candidats entrent très sérieusement en considération : Mike Petke pour avoir mené New York au premier trophée de son histoire, Oscar Pareja pour avoir créé d’agréables surprises à Colorado et Jason Kreis pour avoir transformé une saison de transition en année au sommet.

Gardien de l’année : Faut-il se fier aux statistiques ? Aux réflexes spectaculaires ? Aux erreurs commises ? Un gardien doit-il payer parce qu’il a une mauvaise défense devant lui ou tirer les bénéfices d’une ligne arrière qui lui évite beaucoup de travail ? Quel crédit les animateurs basés à Montréal donnent-ils à Ricketts et à Perkins ?

Nouveau venu de l’année : Valeri ou Gonçalves, Gonçalves ou Valeri ? Régulièrement, les candidats à ce trophée sont considérés comme « les nouvelles vedettes de la MLS » : à quel point le statut de ces joueurs, souvent des étrangers peu connus ailleurs, contribue-t-il à la reconnaissance de la MLS ?

Joueur de l’année : Qui a vraiment été au-dessus du lot d’un bout à l’autre de la saison ? Le choix est vraiment difficile… et les noms des trois meilleurs buteurs reviennent le plus souvent. Est-ce légitime, et qui a le plus de mérite entre Magee, Di Vaio et Camilo ? Sinon, Cahill, qui s’est élevé au sens propre comme au figuré pour mener New York au Supporters Shield ? Keane, pour sa belle saison et son match en MLS 24 heures après un match en Irlande ? Valeri, pour symboliser la saison de Portland ?

On finit avec quelques petits bonus, et on se demande si les prestations effectuées en fin d’année pèsent plus dans la balance que celles du début de saison, avec une suggestion pour y remédier.

Selon vous, qui mérite de remporter ces trophées ? N’hésitez pas à nous faire part de vos choix ci-dessous, sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

L'émission Coup Franc est aussi disponible sur Stitcher et iTunes.