blog

Entre le sang chaud et la tête foide

01 November 11:49 am

Entre le sang chaud et la tête foide

By Matthias Van Halst

Pas le temps de se prélasser : ce week-end marque déjà le début des demi-finales de conférence, pour lesquelles Houston a été le dernier à se qualifier en battant Montréal 3-0 hier soir (résumé vidéo).

Alors que Dominic Kinnear alignait son onze de base à l’exception de Taylor, Marco Schällibaum composait une équipe expérimentale. Et si le plan de match montréalais était bon, les mauvais moyens choisis pour l’exécuter ont permis à la rencontre de tourner court : d’énormes erreurs des visiteurs ont été sévèrement punies par des Texans mieux rodés, avec deux buts de Bruin qui avait retrouvé ses meilleures sensations et un penalty converti par Garcia. « Ils ont senti le sang et nous ont tués », résumait le défenseur montréalais Jeb Brovsky à l’issue de la rencontre.

Un sang pour le moins chaud, puisque les Québécois ont fini le match à huit après les exclusions de Rivas (à la 70e) puis de Romero et Di Vaio suite à une bagarre générale en fin de match provoquée par un coup de pied donné par l’Argentin à Sarkodie. Triste manière de finir la saison… Celle de Houston – dont le calme des joueurs a été mis à rude épreuve – se poursuivra face à New York dimanche.

Le match aller des deux premières demi-finales de conférence se jouera ce samedi. À 20h00 (HE), New England recevra Kansas City (direct RDS2, NBCSN). Une mission a priori difficile pour l’équipe locale, qui n’a plus marqué depuis 501 minutes contre son adversaire du jour. C’est que la défense de Kansas City est très solide… Celle de New England aussi, mais la possible absence de José Gonçalves pourrait lui porter préjudice. Pour la mettre à mal, les visiteurs tenteront sûrement de poser leur jeu et de la faire reculer, emmenés par un Graham Zusi qui a pris du galon cette année sur la scène internationale et « autour de qui il est facile de bâtir une équipe », dixit Peter Vermes.

À 22h00 (HE), la folie s’emparera du Nord-Ouest à l’occasion de Seattle - Portland. Ce choc sera diffusé sur NBCSN, au milieu d’un calendrier très chargé, aussi en raison d’autres sports. « Mais il faut se mesurer à eux. Si on planifiait en fonction d’eux, on ne jouerait jamais », déclare sans hésiter Will Johnson. Clint Dempsey devrait à nouveau adopter le rôle de meneur de jeu, ce qui lui avait bien réussi contre Colorado. Mais la tâche ne sera pas aussi simple et Caleb Porter, qui vient de prolonger pour cinq ans, a sûrement une idée de la parade à adopter. C’est qu’il prépare cette rencontre depuis le début de la semaine, car il était persuadé de l’issue du match du 1er tour ! Nul doute que les supporters des deux camps seront chauds comme la braise. À l’opposé, les entraîneurs veulent garder la tête froide pour adopter le bon plan de match. Entre les deux, les joueurs…