blog

Qui saura renverser la situation ?

17 November 12:58 pm

Qui saura renverser la situation ?

By Matthias Van Halst

Houston et le LA Galaxy sont bien partis pour se disputer la Coupe MLS le 1er décembre mais avant cela, ils devront résister aux assauts de DC United et de Seattle lors des matchs retour des finales de conférence qui se joueront dimanche.

Le premier verdict tombera à l’issue de DC United - Houston (aller 1-3 – coup d’envoi 16h00 HE – NBCSN, Univision). Chez eux, les joueurs de la capitale américaine sont persuadés de marquer plusieurs buts, notamment grâce à la largeur du terrain. Les Texans savent exactement à quoi s’attendre : un adversaire qui se rue à l’attaque, un peu comme l’avait fait Kansas City au tour précédent avec cependant quelques différence dans l'exécution.

L’inconnue est en réalité constituée par les nombreux joueurs incertains et aux dernières nouvelles, la tendance sera favorable aux visiteurs. De Rosario, Pontius, McDonald et Saragosa constituent autant de points d’interrogation pour DC United et Ben Olsen pourrait prendre le risque d’en faire jouer l’un ou l’autre, même blessé. Privé de Najar, suspendu, il récupérera son gardien Hamid. À Houston, Clark et Moffat ont repris l’entraînement et pourraient être disponibles dimanche.

L’état des troupes sera aussi une des questions centrales lors de Seattle - LA Galaxy (aller 0-3 – 21h00 HE – RDS2, TSN2, ESPN). Ainsi, malgré les trois buts d’avance, l’optimisme de Landon Donovan est tempéré par quelques (petites) douleurs. C’est cependant surtout à Seattle qu’on a besoin de toutes ses forces vives pour renverser la situation. Rosales et Gonzalez sont aptes à jouer, mais sont-ils suffisamment en forme pour un match de cette importance ? Quant à Martinez, il est éprouvé après de nombreux voyages.

Le douzième homme aura aussi son influence sur l’équipe de Sigi Schmid. Moins sur les Californiens, à en croire Robbie Keane selon qui on n'entend plus une foule hostile une fois le match commencé. Si l’ambiance jouera peut-être un rôle, la vérité viendra du terrain : Seattle poussera mais devra se méfier des contres sur lesquels il est difficile de défendre tant le LA Galaxy a d’options dès la récupération de balle.