Playoffs Scoreboard

Recap
Leg 1
11/23 FINAL
1LA
0SEA
RECAP
Recap
Leg 2
11/30 9:20pm
SEA
LA
ESPN
Western Conference Championship
Recap
Leg 1
11/23 FINAL
1NY
2NE
RECAP
Recap
Leg 2
11/29 3:00pm
NE
NY
NBCSN
Eastern Conference Championship

blog

Le Canada s'effondre au Honduras

16 October 5:00 pm

Le Canada s'effondre au Honduras

By Matthias Van Halst

Face à un adversaire emmené par un trio Bengtson - Costly - Martinez qui lui en a fait voir de toutes les couleurs, le Canada a vécu un véritable enfer au Honduras où il s'est incliné 8-1. Le Honduras est dès lors qualifié pour le dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde alors que pour les Canadiens, la marche vers le Brésil s'est arrêtée abruptement.

On jouait depuis à peine plus de 5 minutes que Costly gagnait un duel de la tête avec McKenna, prolongeant le ballon en direction de Bengtson qui trompait Hirschfeld. On venait de passer le quart d’heure quand un tir de Martinez était repoussé dans les pieds de Bengtson qui faisait 2-0. Le festival n'était pas terminé : les Canadiens, sonnés, ont encaissé un troisième but à la demi-heure quand un centre de Bengtson était repris victorieusement d'une tête plongeante par Costly. À peine le temps de s'en remettre que Martinez faisait passer le marquoir à 4-0, score au repos.

Le Canada a obtenu ses meilleures occasions par Ricketts à la première minute, et via De Guzman dont le tir était repoussé par le poteau après 10 minutes de jeu.

La deuxième mi-temps commençait aussi mal que la première pour les Canadiens : un centre de Martinez arrivait au deuxième poteau à Costly qui faisait passer les chiffres au score de forfait (5-0). À l'heure de jeu, Martinez leur donnait des allures de tennis en envoyant un tir brossé du gauche dans le coin du but d'Hirschfeld. Un coup franc bien placé signé Hume a permis de légèrement adoucir la note (6-1). Un soulagement de courte durée puisque Bengtson faisait repasser l'écart à six buts en trouvant le chemin des filets pour la troisième fois de la journée  (7-1). Certainement jaloux, l'autre grand bonhomme de l'après-midi, Costly, a lui aussi marqué son troisième but, fixant les chiffres à 8-1.

« Tous les buts en première mi-temps étaient évitables : nous avons mal défendu tant individuellement que collectivement, et nous en avons payé le prix », a déclaré le sélectionneur Stephen Hart à l'issue de la rencontre, en plus de présenter ses excuses aux supporters.

Ce résultat constitue la deuxième défaite la plus sévère de l'équipe nationale canadienne depuis son premier match, le 7 juin 1924 en Australie. Il n'a fait pire que lors de la Gold Cup 1993, où il avait été rossé 8-0 par le Mexique.

Nous reviendrons sur ce match et le parcours canadien dans notre émission Coup Franc hebdomadaire, enregistrée suite au match et diffusée à partir de ce mercredi.