blog

Portland Timbers

15 July 11:00 am

En tête du classement il y a peu, Dallas et Montréal viennent respectivement de prendre 3 et 5 points sur 18. Les Texans se sont inclinés ce samedi contre Salt Lake, qui conforte encore sa place de leader, alors que les Québécois se sont effondrés à New York.

Pour la première fois en neuf ans d’histoire, Salt Lake a gagné au Texas en match officiel et ce, malgré de nombreuses absences qui l’ont notamment obligé à aligner son troisième gardien. « L’heure des changements est venue », a tonné Schellas Hyndman après cette septième rencontre consécutive sans victoire de ses hommes.

L’entraîneur de Montréal Marco Schällibaum abonde dans la même direction après la nouvelle prestation décevante de son équipe, sèchement battue à New York, et trouve justifié que ses supérieurs demandent des comptes. Tim Cahill et ses partenaires avaient étudié certains points faibles de leur adversaire et ne se sont pas fait prier pour les exploiter en match.

Ce qui n’arrange rien pour les battus du jour, c’est que leur viatique accumulé en début de saison est épuisé et que leurs poursuivants gagnent. Ainsi, Portland a fait le plein de confiance en s’imposant contre le LA Galaxy, qui maudit un nouveau but encaissé dans les dernières minutes. Soony Saad a fait taire les rumeurs qui l’envoyaient en prêt à Orlando en offrant la victoire à Kansas City contre Toronto. Et Camilo a pris seul la tête du classement des buteurs en inscrivant deux des trois buts de Vancouver, vainqueur de Chicago.

LES RÉSULTATS
Philadelphie - Chivas USA
New York - Montréal
New England - Houston
Kansas City - Toronto
Dallas - Salt Lake
San José - Seattle
Portland - LA Galaxy
Vancouver - Chicago

 
3-1
4-0
1-2
3-0
0-3
1-0
2-1
3-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

25 June 4:11 pm

Fête nationale du Québec oblige, l’émission Coup Franc de la semaine (à écouter ici) a été enregistrée avec une équipe réduite mais vous offre évidemment toujours un menu de qualité qui vous mènera des sommets de la MLS à un tournoi où se produisent des sélections peu communes.

À ce jour, quatre clubs se sont détachés en haut de classement : Portland, Salt Lake, Dallas et Montréal. Mérité ? Surprenant ? On essaye de voir si ces équipes sont bien à leur place et si elles ont les moyens d’y rester en abordant différents angles, entre autres :

  • Celle des quatre qui a été la plus convaincante
  • Les changements par rapport à la saison dernière et les améliorations les plus notables
  • Les équipes qui ont un style de jeu caractéristique
  • Les points faibles qui pourraient leur nuire à plus long terme
  • Les individualités marquantes… et le risque de dépendance à l’une d’entre elles
  • La manière dont les joueurs moins utilisés s’intègrent à l’équipe
  • Le calendrier, plus ou moins facile
  • Les perspectives de demeurer dans ce carré d’as ou d’en sortir

Le club de lecture effectue son retour. Olivier Tremblay nous fait la critique de Outcasts ! The Lands That FIFA Forgot, qui parle des entités qui ne sont pas des états indépendants mais ont quand même une équipe nationale (à ce propos, voyez l’exercice effectué pour quelques États américains). Un excellent prélude à notre entretien avec Patrick Leduc, joueur-entraîneur pour « Les Québécois », sélection qui dispute actuellement le Tournoi des peuples, cultures et tribus. Depuis Marseille, il nous parle du déroulement de la compétition, de son niveau, des autres participants, des à-côtés extra-sportifs, des joueurs sélectionnés pour représenter le Québec, de leur parcours souvent accidenté et de leurs ambitions.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

20 June 11:21 am

Après avoir occupé la première place du classement général durant le premier mois de la saison, Montréal l’a récupérée hier soir suite à sa victoire 2-0 contre Houston. Les Québécois ont profité des faiblesses de l’axe défensif de leur adversaire et ont commencé le match tel un feu d’artifice pour asseoir leur avance rapidement. Houston, qui pour la première fois cette saison a encaissé dans le premier quart d’heure, déplorait toutefois ses nombreux débuts de match ratés.

Portland aurait pu rejoindre Montréal en cas de victoire au LA Galaxy. Une mission difficile qui n’a pas été accomplie, ce qui n’empêche pas l’équipe de Caleb Porter de prolonger sa série d’invincibilité à 14 rencontres. Une fois n’est pas coutume, c’est sa défense qui s’est mise en valeur lors de ce nul blanc arraché sur le terrain d’un tenant du titre lui aussi bien heureux de ne pas avoir encaissé après avoir concédé 10 buts lors de ses 5 dernières sorties.

Vancouver a confirmé sa métamorphose de ces dernières semaines : une forme à l’image de celle de Russel Teibert, qui fut le fer de lance de l’équipe contre Chivas USA, à qui il reste beaucoup de travail pour résoudre ses problèmes. Enfin, Colorado a concédé sa deuxième défaite consécutive, en raison d’une défense qui a soudainement perdu ses repères, sur le terrain de Chicago qui espère être à un point tournant de sa saison à l’image du match d’Austin Berry.

LES RÉSULTATS
Montréal - Houston
Chicago - Colorado
Vancouver - Chivas USA
LA Galaxy - Portland

 
2-0
2-1
3-1
0-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

17 June 11:41 am

Une fois n’est pas coutume… le Toronto FC a gagné et a été la seule des cinq équipes victorieuses du week-end à battre un adversaire moins bien classé.

Le leader, Dallas, a donc été battu à Portland après avoir joué de malchance avec ses attaquants. Déjà privé de Perez, retenu pour obligations internationales, il a dû se passer de Cooper, rentré dare-dare en raison d’une urgence familiale. Titularisé, Hassli, blessé, est sorti après 8 minutes… Les Texans ont quand même espéré pendant 90 minutes, notamment grâce à de beaux arrêts de Fernandez. Nagbe a inscrit le seul but du match, qu’il place au sommet de sa hiérarchie personnelle, permettant à Portland de revenir à deux points de son adversaire du jour.

Au courant du résultat, Montréal savait qu’il s’emparerait de la tête du classement général en cas de victoire à Columbus. Mais les Québécois ont été timides sur le terrain d’un adversaire qui est enfin parvenu à faire pencher la chance de son côté.

Les équipes en forme ont aussi été battues. Invaincu depuis six rencontres, Colorado a perdu chez lui contre San José à l’issue d’un match très tendu permettant à Mark Watson de réussir ses débuts grâce au premier but de la saison de Lenhart. Meilleure défense de la compétition, New England n’a pas résisté à l’exclusion de Farrell et a encaissé quatre buts à Vancouver, emmené par un Miller en grande forme.

Le duel entre les deux derniers a enfoncé encore un peu plus DC United, qui croit cependant que des jambes moins lourdes et un arbitre moins sévère auraient permis d’éviter la défaite contre Toronto où l’on souhaite désormais « apprendre à gagner ».

LES RÉSULTATS
Portland - Dallas
DC United - Toronto
Columbus - Montréal
Colorado - San José
Vancouver - New England

 
1-0
1-2
2-0
1-2
4-3

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

14 June 12:10 pm

Quatre des cinq duels du week-end verront à l’œuvre des équipes qui visent la tête du classement ou respirent la forme, alors que le dernier opposera les deux moins bons élèves depuis le début de la compétition.

Le choc incontestable verra le leader Dallas se déplacer à Portland, qui n’a plus perdu en championnat depuis 12 rencontres (direct ESPN, ESPN Deportes). Will Johnson et ses équipiers se disent dans une période charnière qui va définir leur saison, quelques jours après la qualification en coupe et avant un déplacement au LA Galaxy. Ils se méfieront d’un adversaire qui a marqué lors de tous ses déplacements, et particulièrement du coup de patte de Michel Garbini.

En cas de contre-performance des Texans, Montréal pourrait tirer les marrons du feu devant les caméras d’Univision Deportes. En déplacement à Columbus, qui reste sur un match de coupe lourd à digérer (élimination, blessure de Glauber et temps de récupération réduit), les Québécois seront privés de Nesta, suspendu, mais pourraient récupérer Paponi et Pisanu, de retour de blessure.

Derrière Portland, Colorado détient actuellement la deuxième meilleure série d’invincibilité, avec 6 rencontres consécutives sans défaite. Rétabli, Rivero sera affecté à un rôle plus offensif pour la venue de San José dont le nouvel entraîneur Mark Watson s’est présenté lors de ce long entretien vidéo. Ce match sera diffusé gratuitement sur MLSsoccer.com.

En forme, New England regarde le calendrier et est très optimiste car 13 de ses 20 dernières rencontres le verront affronter un adversaire actuellement moins bien classé que lui. À commencer par un déplacement à Vancouver qu’il ne faut pas prendre à la légère, même si l’équipe de l’ouest canadien est tiraillée entre ses progrès des dernières semaines et ses transferts à venir.

Enfin, TSN2 retransmettra le duel des mal classés : la lanterne rouge, DC United, voudra poursuivre sur la lancée de sa victoire en coupe pour battre l’avant-dernier, Toronto, qui reconstruit en misant sur la jeunesse de son entrejeu.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 15 juin
17h00 : Portland - Dallas
19h00 : DC United - Toronto
19h30 : Columbus - Montréal
21h00 : Colorado - San José
22h00 : Vancouver - New England

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

27 May 11:36 am

Marco Di Vaio et Robbie Keane ont été les grands animateurs d’une journée qui a vu Dallas confirmer sa première place et Seattle subir un net coup d’arrêt.

Le choc des buteurs attendu a bien eu lieu : Montréal a battu Philadelphie 5-3, et même si McInerney a marqué pour les visiteurs, Di Vaio l’a rattrapé en tête du classement des buteurs… ce qui valait bien un morceau de gâteau pour célébrer un but ! Il n’y eut pas autant de spectacle à Dallas où le jeune défenseur Walker Zimmerman s’est mis en évidence dans la courte victoire des siens contre San José. Ces succès confirment que les Texans et les Québécois sont les deux puissances de ce début de saison.

Certes, New York est entre les deux au classement, mais a tellement plus joué que les autres… et a perdu deux points sur son terrain contre Columbus. « La faute à l’arbitre », clame Mike Petke. Peter Vermes a pour sa part félicité les officiels de Kansas City - Houston, match qui s’est soldé par un partage bon pour le moral de l’armada orange. Puisque Salt Lake a aussi été contraint au nul, Portland, malgré l’absence de deux pions importants, a continué de gagner des places dans le premier peloton des poursuivants.

L’apothéose du week-end a eu lieu à Carson, où Robbie Keane a inscrit trois des quatre buts du LA Galaxy, mettant fin de manière assez nette à la bonne série de Seattle et rendant parfaite la soirée de retour de Robbie Rogers. « Un résultat mérité », déclarait Bruce Arena après une rencontre désastreuse et source de profonde réflexion pour les visiteurs.

LES RÉSULTATS
Montréal - Philadelphie
DC United - Portland
New England - Toronto
Dallas - San José
Colorado - Chivas USA
Salt Lake - Chicago
Kansas City - Houston
New York - Columbus
LA Galaxy - Seattle

 
5-3
0-2
2-0
1-0
2-0
1-1
1-1
2-2
4-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

15 May 11:18 am

Welcome to a new series on MLSsoccer.com, where each week we'll take a look at some of the best images from the week that was in Major League Soccer. Here's a look back at the best shots from May 11-12, and check back every Monday as the series continues.

Philadelphia Union goalkeeper Zac MacMath (center) skies to take the ball off the head of Chicago's Gonzalo Segares during the Union's 1-0 win at Toyota Park.

Felipe's 39th minute goal wasn't the game-winner for Montreal against Real Salt Lake last weekend - far from it, in fact, in what turned out to be a 3-2 thriller - but the Brazilian celebrated in style, playing up to Impact fans behind the corner flag.

The backflip goal celebration is nothing new to the world of soccer, but it's always spectacular when it gets thrown out on the field. Seattle Sounders forward Obafemi Martins broke out the celebration during Seattle's 4-0 romp over San Jose.

We already knew Vancouver Whitecaps forward Darren Mattocks (right) could jump over the top of MLS defenders, but we had yet to see him jump chest high on Omar Gonzalez and throw a freeze frame pose at us. Now we have.

Don't lose focus of that ball, Bobby Shuttlesworth. Stare right on down that tunnel and don't break eye contact.

I'm just praying that Columbus Crew midfielder Matias Sanchez stuck the landing on this splitting dismount, and didn't rip the seat of his pants.

Well, see what had happened was.... FC Dallas midfielder Je-Vaughn Watson (left) really wanted to win the ball, but then Dwayne De Rosario told him, "Shoulder ride's over, pal," and dropped him like a sack of potatoes.

Portland Timbers midfielder Rodney Wallace (right) is in the form of his life of late. So much so, that he's carrying the entire Timbers team on his back right now. Literally, and figuratively.

This is Houston Dynamo vs. Sporting Kansas City in a nutshell, right here. Mechack Jerome (left) wins the ball in the air, gets upended and slams heavily to the ground. Sporting got slammed to the ground a few times, but won, 1-0.

13 May 7:04 pm

Statistics are often overlooked in soccer, and we here at MLSsoccer.com think that's too bad.

So each Monday, we'll be bringing you five of the most telling stats following the previous weekend's round of games. They might be about the individual game itself, a team's recent run of results or an individual player lighting it up. This week, we've got all three.

Here's five key stats from Week 11:

  • 25 players have scored 3 or more goals in MLS 2013 so far. Five of the 25 – exactly one-fifth – are Portland Timbers players. [Mike Donovan, @TheMikeDonovan]

The five players are Ryan Johnson, Will Johnson, Diego Valeri, Rodney Wallace and Darlington Nagbe. The New York Red Bulls come in a close second with four players (Thierry Henry, Tim Cahill, Fabián Espíndola and Jámison Olave). To make up for those two hogging all the three-goal scorers, Chivas USA, Seattle, Vancouver, Colorado, D.C. United, Chicago and New England have a combined zero. Ouch.

  • With Sunday night's victory against the Houston Dynamo, Sporting Kansas City have now handed MLS opponents their first loss at a new stadium at six different stadiums: BBVA Compass Stadium, BMO Field, Qwest Field, Rio Tinto Stadium, Robertson Stadium (Houston Dynamo) and Spartan Stadium (San Jose Earthquakes). [Sporting Kansas City]

Quite rude of them to crash house parties in such a manner, really.

Jack Mac has done everything in his power to earn a US national team call-up for this summer's Gold Cup. It would be more than a mild shock if his early season form doesn't translate to his first senior team cap. Are you paying attention, Jurgen?

The math is in their favor, though; only one Canadian team resides in the Western Conference, so they'll avoid Toronto FC and Montreal for a second (and/or third) time in the regular season as well as the playoffs, barring an MLS Cup meeting.

  • The San Jose Earthquakes have won just one of their past eight games, a stretch that includes three losses. During their Supporters' Shield-winning 2012 campaign, the fewest games they won during an eight-game stretch was four, and that run was without a loss.

For context's sake, the 2012 stretch came during the final eight games of the season with the Supporters' Shield already won and San Jose resting starters for the playoffs. Granted, it's still early in the season, but the Earthquakes are well behind their 2012 pace of 1.94 ppg (1.17 so far in 2013), which is a difference of 26 points over a 34-game season.

Did we miss something? Let us know in the comments below.

13 May 6:20 pm

In Friday's entry, I made the point that Portland have climbed toward the top of the standings by both dominating the ball, and by doing so upfield. They lead the league (comfortably) in passing completion percentage in the opposition half.

As many pointed out, both on Twitter and in the comments section, Vancouver were second in that same metric. And the 'Caps are nowhere near the top of the standings.

Here's the difference, though:

Team Passes Opp Half
Real Salt Lake 3,255
Portland Timbers 3,180
New York Red Bulls 3,147
Sporting Kansas City 3,090
San Jose Earthquakes 2,683
Columbus Crew 2,603
Houston Dynamo 2,541
Colorado Rapids 2,459
D.C. United 2,352
LA Galaxy 2,343
Vancouver Whitecaps 2,303
Seattle Sounders 2,199
New England Revolution 2,185
Toronto FC 2,167
FC Dallas 2,087
Philadelphia Union 2,022
Montreal Impact 1,987
Chivas USA 1,899
Chicago Fire 1,893

So, there's your context. The Timbers are defending from the front, holding the ball as far up the pitch as possible, for as long as possible.

And it's working.

13 May 5:09 pm

Sometimes, supporters groups' tifo displays are designed to look really cool, to recognize a player's career-long contributions to the club or even to intimidate that day's opponent with a massive pregame display that covers the entire end of a 70,000-seat stadium.

And other times, the displays transcend the sport of soccer altogether, making a statement about life in general.

On the same day a match in Italy – one that happened to involve United States national team midfielder Michael Bradley's club team, AS Roma – had to be momentarily halted because of racist chants aimed at opposing AC Milan players, the Timbers Army chose to spend their Sunday afternoon taking a stand against another sensitive social issue in the sports world: homophobia. The 5,000-person section used roughly 4,500 colored cards to create the display, according to Timbers Army 107 Independent Supporters Trust board member Abram Goldman-Armstrong in an e-mail exchange with MLSsoccer.com on Monday.

READ: Robbie Rogers' revelation opens doors, but also leaves questions

The display spanned six sections at JELD-WEN Field and featured a banner in the center reading simply "Pride, Not Prejudice." The Timbers went on to put three goals past the Chivas USA defense, picking up yet another impressive home victory to extend their unbeaten run to nine games.

It just so happens you can check out video of the Timbers Army tifo here and here. This is what the organization itself had to say:

"The Timbers Army has had a 'zero-tolerance for intolerance' policy since its inception in 2001,'" Goldman-Armstrong told MLSsoccer.com. "Our display in honor of the International Day Against Homophobia demonstrates our commitment to making certain all people are welcome at the beautiful game, on the pitch and off of it.

READ: Gordon will use aftermath of homophobic slur incident "for the good"

"As the language San Jose's Alan Gordon used to attack captain Will Johnson shows, homophobia is still a real issue in North American sports. As supporters, we must do our best to show that there is no room for such bigotry in our sport. Sunday's display is an indication of that sentiment."

The Timbers Army will be the first of many independent supporters groups across MLS to lend their support to the "Pride, Not Prejudice" cause this week, as many groups have agreed to unveil their own unique stands against homophobia prior to their club's home game that falls closest to the 2013 International Day Against Homophobia on May 17.