Playoffs Scoreboard

Recap
Leg 1
11/23 FINAL
1LA
0SEA
RECAP
Recap
Leg 2
11/30 9:20pm
SEA
LA
ESPN
Western Conference Championship
Recap
Leg 1
11/23 FINAL
1NY
2NE
RECAP
Recap
Leg 2
11/29 3:00pm
NE
NY
NBCSN
Eastern Conference Championship

blog

Montreal Impact

20 June 10:21 am

Après avoir occupé la première place du classement général durant le premier mois de la saison, Montréal l’a récupérée hier soir suite à sa victoire 2-0 contre Houston. Les Québécois ont profité des faiblesses de l’axe défensif de leur adversaire et ont commencé le match tel un feu d’artifice pour asseoir leur avance rapidement. Houston, qui pour la première fois cette saison a encaissé dans le premier quart d’heure, déplorait toutefois ses nombreux débuts de match ratés.

Portland aurait pu rejoindre Montréal en cas de victoire au LA Galaxy. Une mission difficile qui n’a pas été accomplie, ce qui n’empêche pas l’équipe de Caleb Porter de prolonger sa série d’invincibilité à 14 rencontres. Une fois n’est pas coutume, c’est sa défense qui s’est mise en valeur lors de ce nul blanc arraché sur le terrain d’un tenant du titre lui aussi bien heureux de ne pas avoir encaissé après avoir concédé 10 buts lors de ses 5 dernières sorties.

Vancouver a confirmé sa métamorphose de ces dernières semaines : une forme à l’image de celle de Russel Teibert, qui fut le fer de lance de l’équipe contre Chivas USA, à qui il reste beaucoup de travail pour résoudre ses problèmes. Enfin, Colorado a concédé sa deuxième défaite consécutive, en raison d’une défense qui a soudainement perdu ses repères, sur le terrain de Chicago qui espère être à un point tournant de sa saison à l’image du match d’Austin Berry.

LES RÉSULTATS
Montréal - Houston
Chicago - Colorado
Vancouver - Chivas USA
LA Galaxy - Portland

 
2-0
2-1
3-1
0-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

17 June 10:41 am

Une fois n’est pas coutume… le Toronto FC a gagné et a été la seule des cinq équipes victorieuses du week-end à battre un adversaire moins bien classé.

Le leader, Dallas, a donc été battu à Portland après avoir joué de malchance avec ses attaquants. Déjà privé de Perez, retenu pour obligations internationales, il a dû se passer de Cooper, rentré dare-dare en raison d’une urgence familiale. Titularisé, Hassli, blessé, est sorti après 8 minutes… Les Texans ont quand même espéré pendant 90 minutes, notamment grâce à de beaux arrêts de Fernandez. Nagbe a inscrit le seul but du match, qu’il place au sommet de sa hiérarchie personnelle, permettant à Portland de revenir à deux points de son adversaire du jour.

Au courant du résultat, Montréal savait qu’il s’emparerait de la tête du classement général en cas de victoire à Columbus. Mais les Québécois ont été timides sur le terrain d’un adversaire qui est enfin parvenu à faire pencher la chance de son côté.

Les équipes en forme ont aussi été battues. Invaincu depuis six rencontres, Colorado a perdu chez lui contre San José à l’issue d’un match très tendu permettant à Mark Watson de réussir ses débuts grâce au premier but de la saison de Lenhart. Meilleure défense de la compétition, New England n’a pas résisté à l’exclusion de Farrell et a encaissé quatre buts à Vancouver, emmené par un Miller en grande forme.

Le duel entre les deux derniers a enfoncé encore un peu plus DC United, qui croit cependant que des jambes moins lourdes et un arbitre moins sévère auraient permis d’éviter la défaite contre Toronto où l’on souhaite désormais « apprendre à gagner ».

LES RÉSULTATS
Portland - Dallas
DC United - Toronto
Columbus - Montréal
Colorado - San José
Vancouver - New England

 
1-0
1-2
2-0
1-2
4-3

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

14 June 11:10 am

Quatre des cinq duels du week-end verront à l’œuvre des équipes qui visent la tête du classement ou respirent la forme, alors que le dernier opposera les deux moins bons élèves depuis le début de la compétition.

Le choc incontestable verra le leader Dallas se déplacer à Portland, qui n’a plus perdu en championnat depuis 12 rencontres (direct ESPN, ESPN Deportes). Will Johnson et ses équipiers se disent dans une période charnière qui va définir leur saison, quelques jours après la qualification en coupe et avant un déplacement au LA Galaxy. Ils se méfieront d’un adversaire qui a marqué lors de tous ses déplacements, et particulièrement du coup de patte de Michel Garbini.

En cas de contre-performance des Texans, Montréal pourrait tirer les marrons du feu devant les caméras d’Univision Deportes. En déplacement à Columbus, qui reste sur un match de coupe lourd à digérer (élimination, blessure de Glauber et temps de récupération réduit), les Québécois seront privés de Nesta, suspendu, mais pourraient récupérer Paponi et Pisanu, de retour de blessure.

Derrière Portland, Colorado détient actuellement la deuxième meilleure série d’invincibilité, avec 6 rencontres consécutives sans défaite. Rétabli, Rivero sera affecté à un rôle plus offensif pour la venue de San José dont le nouvel entraîneur Mark Watson s’est présenté lors de ce long entretien vidéo. Ce match sera diffusé gratuitement sur MLSsoccer.com.

En forme, New England regarde le calendrier et est très optimiste car 13 de ses 20 dernières rencontres le verront affronter un adversaire actuellement moins bien classé que lui. À commencer par un déplacement à Vancouver qu’il ne faut pas prendre à la légère, même si l’équipe de l’ouest canadien est tiraillée entre ses progrès des dernières semaines et ses transferts à venir.

Enfin, TSN2 retransmettra le duel des mal classés : la lanterne rouge, DC United, voudra poursuivre sur la lancée de sa victoire en coupe pour battre l’avant-dernier, Toronto, qui reconstruit en misant sur la jeunesse de son entrejeu.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 15 juin
17h00 : Portland - Dallas
19h00 : DC United - Toronto
19h30 : Columbus - Montréal
21h00 : Colorado - San José
22h00 : Vancouver - New England

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

04 June 12:55 pm

L’émission de cette semaine (à écouter ici) a été enregistrée immédiatement après le tirage au sort de la Ligue des champions, principal thème de discussion du jour avec, entre autres, les sujets suivants également abordés avec notre invité Richard Legendre, qui nous parlait en direct de l’évènement à Miami :

  • Sportivement, Montréal a-t-il hérité d’un groupe facile ?
  • Les renforts nécessaires pour jouer en Ligue des champions
  • L’aspect marketing de la compétition
  • La vitrine qu’elle constitue pour les joueurs
  • La confusion qui a régné lors du tirage au sort

Le débat (très animé) de la semaine est aussi lié à ce sujet : la manière dont est déterminé le qualifié canadien pour la Ligue des champions. La compétition actuelle (Championnat canadien Amway) garantit-elle d’avoir le meilleur club canadien sur la scène internationale ? Comment faire pour s’en assurer ? Quelle crédibilité si un club de D2 se qualifiait alors qu’un club canadien devenait champion en MLS ?

Après une brève discussion sur la finale retour entre Vancouver et Montréal et les polémiques du match de samedi à Kansas City, on se penche sur la présélection canadienne pour la Gold Cup, le message qui passe (ou non) au travers de cette liste de 35 noms et on tente désespérément d’y trouver une logique.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

03 June 10:22 am

Arrière-gardes les plus solides depuis le début de la compétition, New England et Colorado ont davantage peiné au moment de faire trembler les filets adverses. Ce ne fut pas le cas ce week-end…

Cinq joueurs différents ont trouvé le fond des filets pour permettre à New England d’infliger au LA Galaxy sa défaite la plus sévère en championnat depuis 2002. Atiba Harris a vu ses efforts récompensés par deux buts pour contraindre au partage le leader Dallas, qui doit son point au réalisme de Blas Perez. En bas de classement, Mike Magee a permis à Chicago de sortir vainqueur du duel des attaques faméliques face à DC United.

Mais le grand gagnant de la semaine est encore une fois Montréal, qui s’est imposé à Kansas City dans un match tendu par un penalty, une exclusion et des échanges de noms d’oiseaux entre les bancs. Certains joueurs locaux cherchaient quand même une explication sportive à leur troisième défaite à domicile de la saison.

Plusieurs équipes de la Conférence Ouest ont réalisé une bonne opération : Portland, sans jouer, mais surtout Salt Lake et Seattle, qui remercient respectivement Javier Morales et Obafemi Martins, tous deux dans un grand jour. Mauvaise affaire en revanche pour New York, battu par Vancouver et « délaissé par la chance », dixit Thierry Henry, alors qu’un point à Columbus rend heureux Houston encore victime de blessures en plein match.

La Fédération américaine de soccer a également fêté son centenaire et son équipe nationale s’est bien relevée de sa défaite contre la Belgique en battant l’Allemagne 4-3 (résumé vidéo).

LES RÉSULTATS
Toronto - Philadelphie
New York - Vancouver
Columbus - Houston
Kansas City - Montréal
Colorado - Dallas
Salt Lake - San José
Chivas USA - Seattle
New England - LA Galaxy
Chicago - DC United

 
1-1
1-2
1-1
1-2
2-2
3-0
0-2
5-0
2-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

30 May 10:05 am

Aucun match de championnat au programme, mais quel mercredi soir messieurs, dames, riche en spectacle, en suspense et en surprises.

Montréal représentera le Canada lors de la prochaine Ligue des champions après avoir partagé l’enjeu 2-2 à Vancouver (résumé vidéo) en finale retour du Championnat canadien Amway (aller 0-0). La défense Québécoise a longtemps été méconnaissable mais l’équipe locale fut incapable d’en profiter et semblait s’en vouloir autant à elle-même qu’aux autres après la rencontre. Montréal a retrouvé ses esprits après la pause et, mené deux fois à la marque, est chaque fois parvenu à égaliser. Le but de la qualification a été inscrit de la tête par Hassoun Camara, qui n’a pas manqué d’éloges pour son entraîneur Marco Schällibaum.

Pour me mettre en appétit, j’avais regardé États-Unis - Belgique, qui s’est soldé par une nette victoire 2-4 des Diables Rouges (résumé vidéo). Beaucoup d’Américains ont découvert l’équipe belge, envers qui les médias locaux ont été élogieux. Jürgen Klinsmann est de cet avis et trouve qu’il est mieux pour sa sélection de gagner de l’expérience en affrontant les meilleures équipes du monde (rien de moins !)

Dans le même temps, le charme de la Coupe officiait ailleurs aux États-Unis. Alors que Frédéric Piquionne faisait exploser le marquoir à Portland, ce fut au tour de Seattle et du LA Galaxy de se faire surprendre par des adversaires de divisions inférieures.

Et comme si toute cette agitation ne suffisait pas, la soirée a aussi été celle du premier changement d’entraîneur de la saison en MLS. Le truculent Chelis a été démis de ses fonctions à Chivas USA et est remplacé par Jose Luis Real.

29 May 10:43 am

En ce milieu de semaine, tant le Canada que les États-Unis voient leurs meilleurs clubs et joueurs se battre pour gagner ou conserver leur place sur la scène internationale.

Ainsi, Vancouver et Montréal s’affronteront ce soir (22h00 HE, direct Sportsnet et TVA Sports) en finale retour du Championnat canadien Amway (aller 0-0) avec pour enjeux la Coupe des Voyageurs et la place canadienne en Ligue des champions, ce qui serait une double première pour la formation basée en Colombie-Britannique. Elle partira avec l’avantage du terrain et mise sur ses joueurs expérimentés pour hausser son niveau. Les visiteurs ne comptent pas jouer avec le frein à main, sachant que le fameux but à l’extérieur pourrait être dévastateur pour leurs hôtes. Une longue partie de l'émission Coup Franc de cette semaine est consacrée à ce duel.

Pendant qu’on en est à l’apothéose au Canada, les États-Unis ne sont qu’aux prémices de l’édition 2013 de leur coupe nationale. Le stade des seizièmes de finale (3e tour) voit l’entrée en lice des clubs de MLS : Colorado et San José sont tombés hier, et d’autres seront en péril ce soir.

Mais les yeux des amateurs de soccer américains seront surtout rivés sur leur équipe nationale, qui accueille la Belgique en match amical (20h11 HE, ESPN). Les deux formations préparent d’importantes échéances en éliminatoires de la Coupe du monde. Les Américains s’attendent à un affrontement difficile, avec une défense qui aura fort à faire contre un des adversaires les plus redoutables qu’ils ont affronté ces derniers temps. Les Diables Rouges prennent ce match au sérieux et veulent montrer que leur voyage de ce côté de l’Atlantique n’est pas une colonie de vacances en battant « une équipe qui est en train de grandir ».

Hier, c’était le Costa Rica qui préparait ses rendez-vous qualificatifs pour le Brésil. Il s’est imposé 0-1 à Edmonton contre une jeune équipe canadienne qui n’a toujours pas gagné cette année mais n’éprouve aucune anxiété particulière à quelques semaines de la Gold Cup.

28 May 10:30 am

L’émission de cette semaine (à écouter ici) ne pouvait pas passer à côté des deux sujets ultra brûlants du moment : l’arrivée de New York City en MLS et la finale retour du Championnat canadien Amway. Pour en parler, retrouvez Frédéric Lord, Matthias Van Halst, Olivier Tremblay, Olivier Brett et Patrick Leduc.

New York City se joindra donc à la MLS en 2015. Si on est loin d’avoir une équipe sur le terrain, les questions se bousculent déjà. Parmi les principaux thèmes de notre débat :

  • L’effet de cette arrivée pour la MLS
  • Les risques du mariage à trois Manchester City - New York Yankees - MLS
  • Le stade de New York City, clef de son succès ?
  • Marketing, un mot qui revient souvent dans les discussions
  • Les conséquences pour les New York Red Bulls
  • Et le Cosmos là-dedans ?

Ce mercredi, Vancouver reçoit Montréal pour le match qui décidera du représentant canadien en Ligue des champions. Qu’en attendre après le 0-0 à l’aller ?

  • Qui est favori ?
  • Avec quel état d’esprit Vancouver se présentera-t-il sur le terrain ?
  • L’effet du décalage horaire pour les joueurs montréalais
  • Di Vaio pourra-t-il autant peser sur la rencontre que face à Philadelphie ?
  • Le gazon artificiel et les vétérans italiens

On se penche aussi sur le match amical Canada - Costa Rica, sur son importance et son influence, ainsi que sur le feuilleton du sélectionneur national canadien (voir l’article de la CBC à ce sujet) et – n’y voyez aucun lien – sur le retour de Marc Dos Santos au Canada.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

27 May 10:36 am

Marco Di Vaio et Robbie Keane ont été les grands animateurs d’une journée qui a vu Dallas confirmer sa première place et Seattle subir un net coup d’arrêt.

Le choc des buteurs attendu a bien eu lieu : Montréal a battu Philadelphie 5-3, et même si McInerney a marqué pour les visiteurs, Di Vaio l’a rattrapé en tête du classement des buteurs… ce qui valait bien un morceau de gâteau pour célébrer un but ! Il n’y eut pas autant de spectacle à Dallas où le jeune défenseur Walker Zimmerman s’est mis en évidence dans la courte victoire des siens contre San José. Ces succès confirment que les Texans et les Québécois sont les deux puissances de ce début de saison.

Certes, New York est entre les deux au classement, mais a tellement plus joué que les autres… et a perdu deux points sur son terrain contre Columbus. « La faute à l’arbitre », clame Mike Petke. Peter Vermes a pour sa part félicité les officiels de Kansas City - Houston, match qui s’est soldé par un partage bon pour le moral de l’armada orange. Puisque Salt Lake a aussi été contraint au nul, Portland, malgré l’absence de deux pions importants, a continué de gagner des places dans le premier peloton des poursuivants.

L’apothéose du week-end a eu lieu à Carson, où Robbie Keane a inscrit trois des quatre buts du LA Galaxy, mettant fin de manière assez nette à la bonne série de Seattle et rendant parfaite la soirée de retour de Robbie Rogers. « Un résultat mérité », déclarait Bruce Arena après une rencontre désastreuse et source de profonde réflexion pour les visiteurs.

LES RÉSULTATS
Montréal - Philadelphie
DC United - Portland
New England - Toronto
Dallas - San José
Colorado - Chivas USA
Salt Lake - Chicago
Kansas City - Houston
New York - Columbus
LA Galaxy - Seattle

 
5-3
0-2
2-0
1-0
2-0
1-1
1-1
2-2
4-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

23 May 1:33 pm

Bien aidé par ce milieu de semaine sans match, New York City continue d’alimenter l’actualité. À plus d’un an et demi de son premier match, l’équipe a le temps de se construire. D’ailleurs, Claudio Reyna a confirmé que son entraîneur n’entrerait pas en fonction cette année. Si vous voulez mon avis, ce sera pour l’été 2014, histoire de pouvoir choisir parmi ceux qui auront des obligations jusqu’en juin de l’année prochaine.

En attendant, les supputations vont déjà bon train sur les joueurs désignés qui pourraient rejoindre la nouvelle entité… Mais ses dirigeants insistent sur le travail qui sera effectué auprès des jeunes : le club les accueillera dès l’âge de 5 ans et veut former l’essentiel des joueurs qui feront partie de son effectif dans 10 ans.

Pendant qu’un club prépare son futur, Montréal célèbre son passé. L’équipe chère à Joey Saputo a disputé son 1er match officiel le 14 mai 1993 au Los Angeles Salsa, et a effectué ses débuts à domicile contre Tampa Bay le 21 mai. Ce vingtième anniversaire est fêté à plusieurs occasions cette saison : ce samedi contre Philadelphie, en plus de manger le gâteau de circonstance, le club soulignera le titre remporté en 2004 en D1 des United Soccer Leagues.

L’Impact de Montréal est aussi très actif sur la toile, puisqu’il vient d’ouvrir une nouvelle section sur son site Internet pour relater son histoire en détails, et va régulièrement publier des vidéos et des photos de ses 20 ans d’existence.