blog

MLS Regular Season

17 April 11:49 am

Contrairement à il y a deux semaines où, hormis les trois sur penalty, aucun but n’avait été inscrit sur phase arrêtée, lors de la dernière journée, les filets ont tremblé pas moins de 10 fois suite à de telles actions, et ont complètement décidé du sort de cinq rencontres, dont quatre se sont terminées sur le score de 1-0.

Philadelphie, qui ne marque que comme ça depuis le début de la saison (ses deux seuls buts venaient d’un coup franc et d’un corner) a remporté sa première victoire de l’année grâce à un penalty.

Mais ce sont surtout les coups de coin qui ont pesé lourd ce samedi : celui tiré par Graham Zusi sur la tête d’Aurélien Collin a permis à Kansas City de remporter le sommet contre Salt Lake. Zach Scott a repris de la tête un corner d’Alex Caskey pour Seattle contre Colorado. Et celui déposé sur la tête d’Oswaldo Minda par Miller Bolaños a enfoncé le clou pour Toronto face à Chivas USA.

À Dallas, ce fut carton plein avec trois buts sur phase arrêtée : Montréal avait ouvert la marque sur penalty, mais les Texans ont remporté la victoire suite à un coup franc prolongé par Perez au fond des filets puis une rentrée de touche victorieusement exploitée par Brek Shea.

17 April 10:50 am

There’s a lot that goes into being a captain, and each of the 19 in Major League Soccer approach it in a different way. From Shalrie Joseph’s ever-present chatter to Davy Arnaud’s work ethic, our new series “Taking the Lead” provides an in-depth look at what leadership means to those wearing the armband, as told in their own voices. The series debuts Wednesday, April 18 with Real Salt Lake captain Kyle Beckerman.

16 April 12:04 pm

Les semaines se suivent et se ressemblent pour Kansas City, qui a encore gagné. Aurélien Collin a inscrit de la tête le but de la victoire contre Salt Lake, dans un sommet très défensif. Sur les neuf buts marqués par le leader, cinq l’ont été de la tête : 2012 vole haut pour le Sporting !

L’autre match très attendu de ce samedi a aussi tenu ses promesses, avec un 2-2 entre New York et San José. L’armada offensive locale a eu raison de la solide défense californienne mais Thierry Henry a reconnu qu’en deuxième mi-temps, les siens n’ont pas touché au ballon !

Seattle a retrouvé le chemin des filets et de la victoire : le but de Zach Scott contre Colorado, attendu depuis 306 minutes, permet aux hommes de Sigi Schmid de remonter au classement.

En queue de peloton, la solidité défensive retrouvée de Philadelphie combinée à un but de Gomez a permis à l’Union de remporter sa première victoire cette saison. Battu par Chivas USA, plus à l’aise loin de ses bases, Toronto reste calé avec zéro point.

Menant à Dallas grâce à Bernardo Corradi, qui a dédié son but à son ancien coéquipier Piermario Morosini, Montréal a raté le coche en s’inclinant en fin de match face à un adversaire peu convaincant. Le LA Galaxy a enfin renoué avec la victoire, battant Portland dans un duel des mal classés.

LES RÉSULTATS
Philadelphie - Columbus
New England - DC United
Seattle - Colorado
Toronto - Chivas USA
New York - San José
Dallas - Montréal
Kansas City - Salt Lake
LA Galaxy - Portland
Chicago - Houston

1-0
1-2
1-0
0-1
2-2
2-1
1-0
3-1
1-1
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

13 April 4:52 pm

This week, we see the antics of two Sporting Kansas City youngsters on the golf course, two ex-MLS stars share a curry in England and Timbers rookie Andrew Jean-Baptiste shares his favorite movie quote.

Don't forget to follow our two official Twitter handles to find out the latest from inside MLS   

So this is what Sporting's young strikers Soony Saad and Dominic Dwyer get up to in their spare time!? Will Tiger Woods start doing this soon?

US International Stuart Holden enjoys a "rubby murray" (slang for Indian food in England), with fellow US International Robbie Rogers and brother Euan Holden - who also plays professionally for Stockport County in England.

Many people complain about the view from their office window - too many pigeons, construction work, etc. But Real Salt Lake's captain Kyle Beckerman can have no such complaints about the view from his "office." Wow.

Portland Timbers rookie Andrew Jean-Baptiste was drafted with the 8th overall pick this year. The former UCONN standout spends most of his time on Twitter. Here he shares a classic movie quote....well, sort of.

Liverpool striker and Welsh legend Craig Bellamy has always been a colorful character. Leander Schaerlaecken is eagerly anticipating a possible move to MLS.

If you see a soccer tweet that should be included in our top five, be sure to send it to the @MLS_Insider!

13 April 1:33 pm

Chicago Fire front office extraordinaires Brendan Hannan and Jeff Crandall dared Chicago Fire forward Dominic Oduro to a race.

The fastest man in MLS was so confident he'd win the 40-yard dash, he put his salary on the line. See how it ended up below:

13 April 12:22 pm

It doesn't get much better than this for soccer fans in Houston -- well, until BBVA Compass Stadium actually opens its doors that is.

Just a month remains until the Dynamo become the latest MLS side to play in their own venue, which is looking better and better by the day.

Check out this local news report to get a glimpse of the club's new locker room and a handful of the views that Houston fans can look forward to on May 12 against D.C. United. Safe to say there is going to be a lot of envious fans out there.

13 April 12:03 pm

Sans manque de considération pour les autres, deux rencontres attireront toute l’attention ce week-end : Kansas City – Salt Lake et New York – San José.

L’autoritaire leader va recevoir un de ses dauphins actuels qui compte lui ravir ses premiers points pour un duel entre formations qui aiment jouer haut et faire le jeu. Salt Lake a tout intérêt à se méfier car il a encaissé ses quatre buts cette saison sur attaque posée. Jason Kreis a d’ailleurs décidé de revoir ses plans tactiques avant ce déplacement périlleux. Pour son homologue Peter Vermes, la clef d’une sixième victoire consécutive sera d’avoir le dessus sur les deuxièmes ballons.

Pour vous mettre dans le bain, lisez le comparatif secteur par secteur (en anglais) effectué par Simon Borg.

Le choc de la Red Bull Arena sera celui des buteurs. Chris Wondolowski, qui porte à lui seul l’attaque californienne, se sent prêt à concurrencer le duo Henry – Cooper. Il voudra aussi profiter d’une défense new yorkaise affaiblie par la blessure de Conde.

Pour vous mettre en appétit, vous pourrez regarder Philadelphie en quête de sa première victoire, contre Columbus samedi en début d’après-midi sur NBC Sports Network. Et pour digérer le tout, il y aura dimanche sur Galavision le duel entre les deux équipes qui ont le moins joué cette saison, Chicago et Houston.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 14 avril
15h30 : Philadelphie - Columbus
16h00 : New England - DC United
16h00 : Seattle - Colorado
16h30 : Toronto - Chivas USA
19h00 : New York - San José
20h30 : Dallas - Montréal
20h30 : Kansas City - Salt Lake
22h30 : LA Galaxy - Portland
Dimanche 15 avril
19h00 : Chicago - Houston

Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv

12 April 4:57 pm

With wins over Columbus, Philadelphia and Chicago in 3 of their first 4 games to start the 2012 MLS Season, Colorado seemed to be moving in the right direction. Unfortunately, that all came to a halt this past weekend when RSL ran rampant in the second half, possibly in part to a makeshift formation.

Drew Moor played midfield for the first time since I don’t know when and Tyrone Marshall filled in as if everything was just fine and dandy. Moor played alright – with 87 touches (second most among all players), winning nine of his 13 duels and completing 44 of 59 passes (75 percent). All in all, he was quite active.

Now let’s dig a little deeper and examine some graphics produced by the Opta Chalkboards that show Moor’s presence (in the defensive third), in every game so far this season. Let’s select clearances, blocks and interceptions by Moor in Colorado’s first five games and what Marshall did when he filled in vs RSL.

You can see what Marshall did – or didn’t do – against RSL (he has #34 inside his circles), but can you pick the corresponding image for Moor in that game as well?

If you haven’t guessed which graphic represents Moor’s production from the Real Salt Lake game, it’s the top right. Marshall’s clearances, blocks and interceptions vs RSL are shown in the bottom right image.

Put together the images from both players’ vs RSL and it still doesn’t equal the defensive production Drew Moor has had in any previous game this season.  Colorado has to make adjustments soon because Moor’s absence on the backline could prove to be quite costly over time.

(Image below) CBAI’s for Zapata, Marshall, Wynne and Kimura vs RSL

Playing Together? – Larentowicz and Moor’s Positioning vs RSL

As seen in the graphic below, Colorado lined up in a 4-5-1 formation with Drew Moor and Jeff Larentowicz playing as duel holding midfielders.

If this was the plan from Head Coach Oscar Pareja, everything went awry. After playing around with the Opta Chalkboards, you can see that Larentowicz and Moor played much different roles. The image below shows all passes completed by the two midfielders from box-to-box – Larentowicz on the left and Moor on the right.

Larentowicz seemed to play his normal role regardless, but Moor acted as if he was told to play right mid. How do players – that start the game in similar positions – end up with completely different outcomes?

12 April 2:25 pm

Avec sept points sur quinze (pris lors de ses trois rencontres à domicile), on ne peut pas dire que Dallas a raté son début de saison. Pourtant, trois joueurs dont on attendait une importante contribution sont restés muets jusqu’à présent.

De retour d’une saison blanche, le joueur désigné David Ferreira est à nouveau blessé. Quant au duo composé de Brek Shea et Andrew Jacobson - respectivement meilleur buteur et meilleur donneur de passes décisives du club en 2011 - il n’a été impliqué dans aucun but.

Shea, troisième au palmarès du Joueur de l’année 2011, a été absent durant la campagne américaine ratée des éliminatoires des JO 2012. Mais le milieu gauche s’est réveillé lors du dernier quart d’heure contre New England.

Le cas Jacobson est plus compliqué : délaissé l’an dernier après un début de campagne pourtant tonitruant, il n’a encore manqué aucune minute de jeu cette saison, ce qui n’empêche pas son entraîneur de déplorer son manque de régularité. Cet ancien joueur de Lorient, à la fois technique (il a participé à la Coupe du monde de futsal 2008) et athlétique, a été mis à plusieurs sauces depuis le début de l’année.

Shea et Jacobson comptent rapidement à nouveau se faire remarquer par autre chose que leur coupe de cheveux, et prêter main forte à Blas Pérez, principale force offensive de Dallas cette saison, et Jackson, que le club vient de rappeler de Cruzeiro.

11 April 6:17 pm

The latest list released by fashion magazine Cosmpolitan is sure to cause banter, discussion and laughs in MLS locker rooms across the country.

“Hottest Major League Soccer Players,” is a photo gallery Cosmo has put together, showcasing the 19 sexiest players to grace MLS.

Click here to check out the full gallery

There are sure to be a few MLSers flicking through this gallery hoping to see themselves, but they are sure to be sorely disappointed as only one player from each club was selected.

Household name David Beckham makes the list, (I can already hear the ladies sighing and saying, “Obviously”) but other players looking suave and seductive include the chiseled Chris Wondolowski, Stephen Keel with his endless golden locks, and Montreal rookie Andrew Wenger sporting a textbook smile with a slicked-back hair style.

The photo captions alone are worth checking out. This gem about David Estrada may be the pick of the bunch:

“If recent games are any indication, this Seattle Sounders forward really knows how to score.”