blog

Match Reaction

21 May 5:35 pm

L’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici) prend une perspective très canadienne et s’intéresse de près aux deux sujets les plus chauds du moment au pays de la feuille d’érable.

« Nous entrons dans une période fort excitante pour le soccer canadien », clame l’Association canadienne de soccer, qui a mis en ligne un sondage auquel vous pouvez répondre ici. Le thème principal est ce qu’il faut faire pour que le Canada devienne une nation de soccer modèle d'ici 2018. Une démarche a priori intéressante qui suscite néanmoins autant de perplexité que de questions… et un vif débat entre les animateurs. Et vous, qu’en pensez-vous ?

On est à mi-chemin de la finale du Championnat canadien Amway. Après le 0-0 entre Montréal et Vancouver, les deux clubs prétendent avoir effectué la bonne opération du match aller, disputé entre une équipe locale amoindrie et des visiteurs dont le seul but était de ne pas encaisser, avec un arbitre qui a pris beaucoup de place. Quel est le réel niveau de Vancouver ? Qu’attendre du match retour ?

Bien entendu, l’actualité de la MLS n’est pas laissée de côté. Parmi les faits saillants des derniers jours, les rumeurs annonçant que Francesco Totti jouerait bientôt dans notre championnat. L’arrivée d’anciennes gloires de ce genre est-elle bonne pour la compétition et son image de marque ? L’action sur le terrain n’est évidemment pas oubliée, avec entre autres la confirmation du retour en forme de Seattle, l’esprit conquérant de San José ou la victoire de New York contre le LA Galaxy (lisez aussi le texte de Christian Jack sur le jeu offensif de New York).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

20 May 12:18 pm

Les deux rencontres au sommet de la dernière journée impliquaient les deux clubs en forme des semaines écoulées, Seattle et New York, qui ont tous deux régalé leurs supporters contre un adversaire coriace.

L’équipe de Sigi Schmid a retrouvé sa puissance offensive : malgré quelques exploits de leur gardien et de leurs défenseurs, les Texans ont concédé quatre buts. Ils ont pourtant rêvé du partage jusqu’à l’exclusion de Perez à 20 minutes de la fin, carton rouge que Schellas Hydman n’a pas apprécié même s’il déplorait le manque de sang-froid de ses joueurs.

Il n’y eut pas autant de spectacle ni de buts lors du choc des titans joué sur la côte est, où les défenseurs se sont davantage mis en évidence, à l’image d’Olave, véritable digue face aux vagues offensives visiteuses. Et en toute fin de match, un coup franc mal négocié par l’arrière-garde californienne a permis à Cahill d’offrir les trois points à ses couleurs.

Les autres équipes de haut de tableau ont fait du surplace. Contre New England, Houston a concédé sa deuxième défaite consécutive à domicile, lors d’une soirée ratée marquée par un but contre son camp et une exclusion de chaque côté. Kansas City a laissé filer deux points à DC United, qui venait de concéder 7 défaites consécutives, mais aurait dû gagner sans un but injustement annulé.

Pointons aussi la bonne forme des deux équipes des Rocheuses : Colorado, qui n’a concédé que 3 buts lors de ses 7 dernières rencontres, est allé prendre un point à San José alors que l’attaque de Salt Lake a tourné à plein régime sur le terrain de Chivas USA.

LES RÉSULTATS
Toronto - Columbus
Vancouver - Portland
Philadelphie - Chicago
Houston - New England
San José - Colorado
Seattle - Dallas
New York - LA Galaxy
DC United - Kansas City
Chivas USA - Salt Lake

 
0-1
2-2
1-0
0-2
1-1
4-2
1-0
1-1
1-4

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

16 May 10:54 am

Le match aller de la finale du Championnat canadien Amway, entre Montréal et Vancouver, s’est terminé sur le score de 0-0 (résumé vidéo), logique au vu du piètre spectacle offert par les acteurs sur le terrain. Les Québécois n’ont pas sorti l’excuse de la fatigue, même s’ils disputaient leur 7e match en 22 jours. Ils ne se sont toutefois créé quasiment aucune occasion mais sont heureux de ne pas avoir encaissé.

L’objectif des hommes de Martin Rennie était le même : tenir le zéro au marquoir. Avec un tel état d’esprit, le scénario de la soirée est facile à comprendre. L’entraîneur visiteur avait complètement remanié son équipe, ce qui a même surpris ses joueurs, mais son mur a tenu bon et son gardien Knighton a été impérial dans les airs. Tout se décidera donc lors du match retour, le 29 mai en Colombie-Britannique.

Le duel entre Philadelphie et le LA Galaxy a été plus animé, avec une victoire 1-4 (résumé vidéo) du champion en titre emmené par un Landon Donovan des grands soirs, bien épaulé par Robbie Keane, sans oublier l’aide de MacMath qui a inscrit un incroyable but contre son camp. Malgré les chiffres, l’équipe locale estime avoir poussé son adversaire dans les cordes. Mais celui-ci l’a quand même mise KO au cours des 20 dernières minutes.

13 May 12:14 am

Ça y est, c’est terminé : Houston n’est plus invincible au BBVA Compass Stadium. Kansas City lui a infligé sa première défaite dans son stade inauguré l’an dernier. Fier de ses hommes, Peter Vermes a aussi démontré beaucoup de respect pour un adversaire qui ne semble pas avoir été dérangé par les célébrations des vainqueurs pour le moins démonstratives.

Texans qui pleurent, Texans qui rient : Dallas poursuit sa course en tête mais a peiné pour vaincre la lanterne rouge DC United, émergeant grâce au but que Je-Vaughn Watson avait promis d’inscrire pour la fête des mères.

Autre gagnant du week-end, Montréal a transpiré jusqu’au bout pour battre Salt Lake. Auteur du but d’ouverture contre son camp, Matteo Ferrari s’est bien repris en marquant le but de la victoire québécoise dans les arrêts de jeu.

L’équipe en forme du moment est toutefois Portland, invaincue depuis la deuxième journée, qui a cette fois écarté Chivas USA. Au milieu d’une constellation offensive emmenée par Diego Valeri, Rodney Wallace a encore réussi à se démarquer.

On peut considérer le partage de New York à New England comme une contre-performance, mais c’est un déplacement qui lui réussit mal puisqu’il n’y a pas gagné depuis onze ans. Autre ténor qui a perdu des plumes : le LA Galaxy, orphelin de Keane, a manqué d’agressivité offensive et s’est incliné à Vancouver dont la dernière victoire remontait au 9 mars.

Notons également le retour en forme de Seattle qui, pour son cinquième match consécutif sans défaite, a infligé une correction à San José, et le nouveau but de Jack McInerney, toujours en tête du classement des buteurs, qui a permis à Philadelphie de s’imposer à Chicago.

LES RÉSULTATS
Chicago - Philadelphie
Montréal - Salt Lake
Seattle - San José
Vancouver - LA Galaxy
New England - New York
Columbus - Colorado
Dallas - DC United
Portland - Chivas USA
Houston - Kansas City

 
0-1
3-2
4-0
3-1
1-1
0-2
2-1
3-0
0-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

09 May 11:26 am

Houston et New York ont réalisé la bonne opération du milieu de semaine en revenant à un point de Dallas pendant que Seattle prenait ses distances d’un fond de classement où DC United s’enfonce de plus en plus.

Privé de plusieurs titulaires, le leader a souffert chez lui devant Portland mais la paire Hedges - Woodberry s’en est bien sortie derrière, limitant les dégâts à un but compensé par le penalty inscrit en fin de match par Cooper, et vivement contesté par les visiteurs. Ces deux unités perdues par Dallas ont néanmoins offert la possibilité à ses poursuivants de se rapprocher.

New York a saisi sa chance en s’imposant contre Montréal grâce à deux buts de Thierry Henry - dont un spectaculaire retourné - mais l’attaquant français appréciait davantage les trois points que l’esthétisme de sa réalisation. Après avoir réduit l’écart, les visiteurs ont failli égaliser dans les arrêts de jeu : un point qui, selon eux, aurait été mérité même s’ils admettent que l’ouverture du score locale juste avant la pause leur a fait mal.

Houston recolle également à une unité de la tête du classement général, grâce à une plantureuse victoire 0-4 à DC United, marquée du sceau de Will Bruin impliqué dans chacun des buts. Plus rien ne va dans l’équipe de la capitale américaine, dernière avec la plus mauvaise attaque et la plus mauvaise défense. Ben Olsen sent que sa place est en jeu.

Enfin, Kansas City a galvaudé l’occasion de réaliser une bonne opération, en passant à côté de son sujet en deuxième mi-temps face à Seattle, tout heureux de voir la chance lui sourire enfin cette saison.

LES RÉSULTATS
DC United - Houston
New York - Montréal
New England - Salt Lake
Kansas City - Seattle
Dallas - Portland
San José - Toronto

 
0-4
2-1
1-2
0-1
1-1
2-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

06 May 11:02 am

Derrière Dallas, en tête avec 20 points en 9 rencontres et au repos ce week-end, on a assisté à un regroupement général avec quatre équipes qui comptent 17 unités, mais toutes n’ont pas joué autant.

Au classement « par points perdus », seul Montréal rivalise avec les Texans. Les Québécois ont néanmoins laissé deux unités à San José, déplacement difficile s’il en est, en concédant le partage 2-2 alors qu’ils menaient 0-2, ce qui n’a pas empêché l’entraîneur Marco Schällibaum de qualifier d’héroïque la prestation de ses hommes.

Une des bonnes opérations de la dernière journée a été réalisée par Houston, vainqueur 0-1 au LA Galaxy. Tally Hall a été au cœur du tournant du match, en provoquant un penalty puis en arrêtant l’envoi mièvre de Landon Donovan. Pour la deuxième fois de la saison, un coup de réparation raté par le joueur désigné américain a coûté cher à ses couleurs. Comme Hall, le gardien de New York Luis Robles a arrêté un penalty et est passé du trente-sixième dessous à Toronto à héros des siens lors de la victoire à Columbus.

La fin de semaine a aussi été excellente pour Kansas City : non seulement les Ciel et Marine ont-ils atomisé Chivas USA 4-0, mais en outre ont-ils appris le retour de Kei Kamara. On ne peut pas en dire autant de Vancouver, qui n’a plus gagné depuis sept rencontres : la sortie à Salt Lake fut tellement lamentable que Martin Rennie a exigé de ses joueurs qu’ils présentent leurs excuses aux supporters.

LES RÉSULTATS
Portland - New England
Columbus - New York
San José - Montréal
Philadelphie - Seattle
Salt Lake - Vancouver
Colorado - Toronto
Kansas City - Chivas USA
LA Galaxy - Houston

 
0-0
0-1
2-2
2-2
2-0
1-0
4-0
0-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

03 May 12:23 pm

Même au repos, Dallas bouclera en tête du classement général une semaine de championnat amorcée ce jeudi soir par un partage blanc entre Portland, qui a tout essayé, et New England, sauvé par son gardien Bobby Shuttleworth.

Le sommet du week-end se jouera dimanche soir sur ESPN2, avec une affiche identique à celle de la dernière Coupe MLS entre le LA Galaxy et Houston. Admiratifs du jeu offensif de leur adversaire, les Texans pourraient retrouver leur ancien joueur Colin Clark, transféré cet hiver en Californie où il a cependant rapidement perdu sa place.

Auréolé de sa plantureuse victoire contre Toronto, Montréal est heureux de récupérer Matteo Ferrari et continuera à faire tourner son effectif à l’occasion de son déplacement à San José privé des suspendus Alan Gordon et Steven Lenhart, qui s’est fait recadrer par Frank Yallop en raison de ses écarts de conduite.

Autre duel intéressant de ce samedi, celui diffusé par NBCSN opposant deux équipes qui n’ont pas encore tout à fait répondu aux attentes : Columbus, où Glauber accumule les cartons jaunes mais ne compte pas changer, et New York, qui récupérera Juninho.

Dimanche après-midi sur Unimas, Kansas City sera en quête de rédemption après sa défaite contre Portland, en accueillant Chivas USA où le gardien Dan Kennedy vient de prolonger son contrat jusqu’en 2016.

LE PROGRAMME COMPLET
Déjà joué
Portland - New England 0-0
Samedi 4 mai
16h00 : Columbus - New York
16h00 : San José - Montréal
16h00 : Philadelphie - Seattle
21h00 : Salt Lake - Vancouver
21h00 : Colorado - Toronto
Dimanche 5 mai
17h00 : Kansas City - Chivas USA
23h00 : LA Galaxy - Houston

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

02 May 11:35 am

Vancouver a facilement atteint la finale du Championnat canadien Amway lors de laquelle il affrontera Montréal, qui a atomisé Toronto 6-0 en demi-finale retour. Une formidable remontée à l’image de celle de Monterrey en Ligue des champions.

Le match au stade Saputo aurait pu basculer après une minute, avec un tir d’Earnshaw sur le poteau, mais les Montréalais, battus 2-0 à l’aller, ont rapidement pris leurs responsabilités et, emmenés par Mapp et Di Vaio présents dans presque tous les bons coups, ont égalé la plus large victoire de leurs 20 ans d’histoire. Se donnant à fond, à l’image de Paponi et Arnaud, qui ont dû sortir sur blessure, et Bush, resté sur le terrain malgré de nombreux soins, ils ont réagi aux critiques en bête blessée. Ryan Nelsen espère que ses hommes en feront autant après cette défaite, et qu’elle deviendra un point tournant positif de la saison de Toronto.

Sans surprise, Vancouver sera l’autre finaliste (aller le 15 mai à Montréal, retour le 29 à Vancouver) après sa victoire 2-0 contre Edmonton, confirmant le succès 2-3 de la semaine dernière. Les Britanno-Colombiens ont cependant mis un certain temps à asseoir leur suprématie, mais ont finalement émergé grâce à leurs jeunes comme Hertzog ou Teibert.

L’autre chevauchée héroïque de la soirée au eu lieu en finale de la Ligue des champions : après le nul vierge de l’aller, Santos Laguna pensait tenir le bon bout en ayant pris deux buts d’avance à Monterrey mais a subi en deuxième mi-temps la médecine qu’il a régulièrement administrée à des clubs de MLS pour finalement s’incliner 4-2 (résumé vidéo).

Ce soir, le championnat reprend déjà ses droits avec Portland - New England.

30 April 12:21 pm

Entre les matchs aller et retour des demi-finales du Championnat canadien Amway, cette compétition est au centre des discussions de l’émission de la semaine (à écouter ici) animée par son quatuor désormais habituel.

Le fait d’avoir de nombreux réservistes traditionnels dans le onze de départ a suscité beaucoup de commentaires. On se demande si les clubs prennent cette compétition au sérieux et si les supporters peuvent se sentir floués. En alignant beaucoup de jeunes, chacun n’a peut-être pas pris les mêmes risques. Les résultats ont aussi suscité des débats sur les responsabilités des joueurs sur le terrain ainsi que sur la qualité en profondeur des divers effectifs. L’essentiel de la discussion porte sur Toronto - Montréal mais on parle aussi d’Edmonton - Vancouver.

Avec l’arrivée d’une équipe de NASL à Ottawa l’an prochain, le format de la compétition sera légèrement adapté avec un tour préliminaire entre les clubs de NASL. C’était prévisible mais quel message cette décision passe-t-elle ?

Chicago vit un début de saison difficile, qui a été confirmé lors de la dernière journée à Montréal. On a pu constater de près certains progrès de l’équipe mais surtout un manque d’imagination, un potentiel mal utilisé et une défense susceptible de s’effondrer à n’importe quel moment au sein d’un onze qui semble être entré dans une routine menant difficilement à la victoire.

On connaîtra dans les prochaines semaines l’identité du vingtième club de MLS. Les signes mènent vers une deuxième équipe New Yorkaise basée dans le Queens. Alors que les Red Bulls peinent à remplir leur stade, certains s’interrogent sur la pertinence de cette décision qui pourrait cependant amener de nouvelles vedettes internationales en MLS. Et après, quel développement pour la ligue ?

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

29 April 12:41 pm

Ah, les blessés et les rotations d’effectif. Voilà qui a alimenté bien des discussions lors de la dernière journée… tantôt positivement, tantôt négativement.

Ainsi, le leader, Dallas, qui avait pris une avance de deux buts à Vancouver, a finalement concédé le partage. Le tournant du match : les sorties sur blessure de Jacobson et John.

À Montréal, ce sont les changements effectués mercredi dernier pour la visite à Toronto qui ont fait jaser… ou plutôt se taire les supporters qui ont manifesté leur mécontentement par plusieurs minutes de silence. Ils étaient plus heureux en fin de rencontre suite à la victoire contre Chicago de leurs favoris avec une attaque remodelée.

Au LA Galaxy, certains ténors sont hors-circuit et Bruce Arena est obligé de s’en passer. Mais ses jeunes ont brillamment pris la relève, en s’imposant 0-2 à Salt Lake. Bien qu’ayant récupéré Davis, Houston semble en manque d’énergie et a souffert pour sauver un point chez lui contre Colorado.

L’exploit de la semaine est à mettre à l’actif de Portland, toujours invaincu en déplacement, qui est allé s’imposer en marquant trois buts à Kansas City à qui pareille mésaventure n’était pas arrivée depuis un 4-0 concédé en juin dernier à Philadelphie. Peter Vermes blâme les pertes de balle des siens, qui ont permis à l’adversaire de les surprendre en contre.

Enfin, de Columbus - DC United, on ne retiendra pas autant la belle victoire locale ou la confirmation des problèmes de l’équipe de Ben Olsen que le spectaculaire incendie qui a touché le marquoir du stade.

LES RÉSULTATS
Toronto - New York
Montréal - Chicago
Vancouver - Dallas
New England - Philadelphie
Columbus - DC United
Kansas City - Portland
Salt Lake - LA Galaxy
Chivas USA - San José
Houston - Colorado

 
1-2
2-0
2-2
2-0
3-0
2-3
0-2
2-2
1-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo