blog

Match Reaction

02 May 11:35 am

Vancouver a facilement atteint la finale du Championnat canadien Amway lors de laquelle il affrontera Montréal, qui a atomisé Toronto 6-0 en demi-finale retour. Une formidable remontée à l’image de celle de Monterrey en Ligue des champions.

Le match au stade Saputo aurait pu basculer après une minute, avec un tir d’Earnshaw sur le poteau, mais les Montréalais, battus 2-0 à l’aller, ont rapidement pris leurs responsabilités et, emmenés par Mapp et Di Vaio présents dans presque tous les bons coups, ont égalé la plus large victoire de leurs 20 ans d’histoire. Se donnant à fond, à l’image de Paponi et Arnaud, qui ont dû sortir sur blessure, et Bush, resté sur le terrain malgré de nombreux soins, ils ont réagi aux critiques en bête blessée. Ryan Nelsen espère que ses hommes en feront autant après cette défaite, et qu’elle deviendra un point tournant positif de la saison de Toronto.

Sans surprise, Vancouver sera l’autre finaliste (aller le 15 mai à Montréal, retour le 29 à Vancouver) après sa victoire 2-0 contre Edmonton, confirmant le succès 2-3 de la semaine dernière. Les Britanno-Colombiens ont cependant mis un certain temps à asseoir leur suprématie, mais ont finalement émergé grâce à leurs jeunes comme Hertzog ou Teibert.

L’autre chevauchée héroïque de la soirée au eu lieu en finale de la Ligue des champions : après le nul vierge de l’aller, Santos Laguna pensait tenir le bon bout en ayant pris deux buts d’avance à Monterrey mais a subi en deuxième mi-temps la médecine qu’il a régulièrement administrée à des clubs de MLS pour finalement s’incliner 4-2 (résumé vidéo).

Ce soir, le championnat reprend déjà ses droits avec Portland - New England.

30 April 12:21 pm

Entre les matchs aller et retour des demi-finales du Championnat canadien Amway, cette compétition est au centre des discussions de l’émission de la semaine (à écouter ici) animée par son quatuor désormais habituel.

Le fait d’avoir de nombreux réservistes traditionnels dans le onze de départ a suscité beaucoup de commentaires. On se demande si les clubs prennent cette compétition au sérieux et si les supporters peuvent se sentir floués. En alignant beaucoup de jeunes, chacun n’a peut-être pas pris les mêmes risques. Les résultats ont aussi suscité des débats sur les responsabilités des joueurs sur le terrain ainsi que sur la qualité en profondeur des divers effectifs. L’essentiel de la discussion porte sur Toronto - Montréal mais on parle aussi d’Edmonton - Vancouver.

Avec l’arrivée d’une équipe de NASL à Ottawa l’an prochain, le format de la compétition sera légèrement adapté avec un tour préliminaire entre les clubs de NASL. C’était prévisible mais quel message cette décision passe-t-elle ?

Chicago vit un début de saison difficile, qui a été confirmé lors de la dernière journée à Montréal. On a pu constater de près certains progrès de l’équipe mais surtout un manque d’imagination, un potentiel mal utilisé et une défense susceptible de s’effondrer à n’importe quel moment au sein d’un onze qui semble être entré dans une routine menant difficilement à la victoire.

On connaîtra dans les prochaines semaines l’identité du vingtième club de MLS. Les signes mènent vers une deuxième équipe New Yorkaise basée dans le Queens. Alors que les Red Bulls peinent à remplir leur stade, certains s’interrogent sur la pertinence de cette décision qui pourrait cependant amener de nouvelles vedettes internationales en MLS. Et après, quel développement pour la ligue ?

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

29 April 12:41 pm

Ah, les blessés et les rotations d’effectif. Voilà qui a alimenté bien des discussions lors de la dernière journée… tantôt positivement, tantôt négativement.

Ainsi, le leader, Dallas, qui avait pris une avance de deux buts à Vancouver, a finalement concédé le partage. Le tournant du match : les sorties sur blessure de Jacobson et John.

À Montréal, ce sont les changements effectués mercredi dernier pour la visite à Toronto qui ont fait jaser… ou plutôt se taire les supporters qui ont manifesté leur mécontentement par plusieurs minutes de silence. Ils étaient plus heureux en fin de rencontre suite à la victoire contre Chicago de leurs favoris avec une attaque remodelée.

Au LA Galaxy, certains ténors sont hors-circuit et Bruce Arena est obligé de s’en passer. Mais ses jeunes ont brillamment pris la relève, en s’imposant 0-2 à Salt Lake. Bien qu’ayant récupéré Davis, Houston semble en manque d’énergie et a souffert pour sauver un point chez lui contre Colorado.

L’exploit de la semaine est à mettre à l’actif de Portland, toujours invaincu en déplacement, qui est allé s’imposer en marquant trois buts à Kansas City à qui pareille mésaventure n’était pas arrivée depuis un 4-0 concédé en juin dernier à Philadelphie. Peter Vermes blâme les pertes de balle des siens, qui ont permis à l’adversaire de les surprendre en contre.

Enfin, de Columbus - DC United, on ne retiendra pas autant la belle victoire locale ou la confirmation des problèmes de l’équipe de Ben Olsen que le spectaculaire incendie qui a touché le marquoir du stade.

LES RÉSULTATS
Toronto - New York
Montréal - Chicago
Vancouver - Dallas
New England - Philadelphie
Columbus - DC United
Kansas City - Portland
Salt Lake - LA Galaxy
Chivas USA - San José
Houston - Colorado

 
1-2
2-0
2-2
2-0
3-0
2-3
0-2
2-2
1-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

25 April 11:14 am

Après les demi-finales aller, Vancouver et Toronto sont en bonne position afin de disputer leur troisième finale consécutive (en trois éditions sous ce format) du Championnat canadien Amway, grâce à leurs victoires respectives 2-3 à Edmonton (résumé vidéo) et 2-0 contre Montréal (résumé vidéo).

« Ayez confiance », insistaient les Montréalais avant le match, répondant aux supporters qui se plaignaient de voir la plupart des cadres de l’équipe laissés au repos. Marco Schällibaum justifiait encore cette décision après la rencontre, tout en reconnaissant que Toronto méritait de gagner, ses joueurs ayant commis trop d’erreurs. En face, Ryan Nelsen avait aussi aligné de nombreux réservistes habituels, et se félicitait de la maturité affichée par ses jeunes, qu’il pense désormais prêts à tous les combats.

En Alberta, Vancouver a souffert : après avoir ouvert la marque tôt (et cru qu’il pourrait s’imposer par quatre ou cinq buts d’écart), il a longtemps été mené 2-1 par une équipe d’Edmonton sans complexe. La montée d’Heinemann lui a toutefois permis d’émerger en fin de match et d’être optimiste à une semaine du match retour, sur son terrain.

Dans le même temps, Santos Laguna et Monterrey partageaient l’enjeu 0-0 en finale aller de la Ligue des champions. Dans un match engagé, les visiteurs se sont créé les meilleures occasions jusqu’à l’exclusion de Delgado à la 66e minute. Santos Laguna n’a toutefois pu profiter de son avantage numérique et aura une tâche difficile pour le match retour, le 1er mai sur le terrain du tenant du titre.

L’autre grosse nouvelle de la soirée d’hier soir, c’est la déclaration par le commissaire de la MLS, Don Garber, de l’imminence de l’annonce de l’entrée d’un 20e club en MLS. Les noms de New York et d’Orlando sont les plus cités. On devrait en savoir plus d’ici quatre à six semaines.

23 April 11:20 am

Le Toronto FC soulèvera-t-il encore la Coupe des Voyageurs ? À quelques heures des demi-finales aller, l’équipe de Coup Franc aborde l’édition 2013 du Championnat canadien Amway dans son émission de cette semaine (à écouter ici).

Outre ces deux rencontres, Montréal a un calendrier très lourd pour les trois prochaines semaines : comment Marco Schällibaum va-t-il gérer son effectif ? Toronto joue-t-il encore la carte jeunes ? Les plan A et plan B de Toronto offensivement. Le danger pour Montréal de laisser centrer son adversaire. Le duel contre Edmonton sera-t-il une formalité pour Vancouver ?

L’attaquant du Toronto FC Robert Earnshaw trouve que le style de jeu en MLS est moins direct qu’en Angleterre. Alors, physique ou technique la MLS ? D’un côté, des défenseurs costauds qui s’engagent pleinement dans les duels ; de l’autre, beaucoup de matchs joués en été avec une grande influence latino-américaine. Le débat est ouvert et votre avis nous intéresse !

On revient sur le match San José - Portland. Battue une seule fois depuis le début de la saison, l’équipe de Caleb Porter est une des plus agréables à regarder et nous offre un jeu positif, avec un état d’esprit offensif. De son côté, le dernier lauréat du Supporters Shield commence à retrouver ses blessés et s’est découvert une nouvelle idole en la personne d’Adam Jahn (revoir son but).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

22 April 11:30 am

Regardez là-haut dans le ciel, un avion rayé rouge et blanc : Dallas, victorieux ce week-end de Vancouver, continue de prendre de l'altitude en tête du classement. Le pilote Schellas Hydman reçoit sa part d’éloges pour avoir mené son club au meilleur départ de son histoire.

Avec Landon Donovan aux commandes (un but et une passe décisive), le LA Galaxy a réussi à enrayer la machine Ciel et Marine de Kansas City en panne d’énergie après l’ouverture du score locale. Moteur gelé, capitaine blessé, carton rouge : Houston a frisé le crash a Toronto mais a pu sauver un point de justesse, immérité selon Ryan Nelsen.

En bas de classement, Seattle quitte enfin le tarmac en remportant sa première victoire, à Colorado, fruit du premier but d’Obafemi Martins en MLS. DC United pique du nez en concédant sa quatrième défaite consécutive, chez lui contre Philadelphie et un Jack McInerney qui a pris la tête du classement des buteurs.

Agréable à voir manœuvrer mais encore trop peu efficace, le vaisseau de Portland n’a pu sortir indemne du « mosh pit » de San José, selon les termes de Caleb Porter, en concédant le nul dans les arrêts de jeu. L’équipage de New York semble enfin aux commandes de son appareil comme en témoignent les quatre buts inscrits contre une défense qui n’en avait concédé que deux jusque-là. Celui de Chicago commence à maîtriser son sujet, en se créant plus d’occasions, mais connaît encore de nombreux ratés – sans conséquences contre Columbus.

LES RÉSULTATS
Toronto - Houston
Colorado - Seattle
New York - New England
Chicago - Columbus
Dallas - Vancouver
Salt Lake - Chivas USA
LA Galaxy - Kansas City
DC United - Philadelphie
San José - Portland

 
1-1
0-1
4-1
1-0
2-0
1-0
2-0
2-3
1-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

18 April 11:18 am

Kansas City a confirmé sa bonne forme actuelle en s’imposant 0-1 à New York, déjà battu pour la quatrième fois cette saison.

Les Ciel et Marine ont retrouvé leurs meilleures sensations de la saison dernière : la défense est imperméable depuis cinq rencontres consécutives, et le but a été inscrit sur un corner de Zusi repris par Collin, après moins d’un quart d’heure. Son arrière-garde solide a tenu le coup par la suite, et Nielsen s’est bien interposé les rares fois où elle a été dépassée.

La frustration New Yorkaise était palpable et augmentait au fil des minutes, jusqu’à ce que Juninho ne se fasse exclure pour avoir envoyé le ballon dans le visage de Nielsen qui prenait trop son temps. Mécontents après la rencontre, les locaux reconnaissaient toutefois leurs torts et la juste victoire de leur adversaire qui, de leur côté, savouraient trois points très importants.

Pendant ce temps, à Chicago, les nouvelles d’Arne Friedrich sont mauvaises et aucune échéance n’est prévue pour son retour au jeu. Du coup, le club s’est mis à la recherche d’un défenseur central expérimenté capable d’être opérationnel rapidement pour solidifier une arrière-garde jeune et vulnérable.

16 April 12:14 pm

Choisissez trois joueurs de MLS autour desquels vous bâtiriez votre nouvelle équipe : la question lancée par Frédéric Lord a inspiré l’équipe, à nouveau renforcée par Olivier Brett, pour la thématique de l’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici).

Pensez-y bien… et écoutez l’émission pour vous rendre compte que nos spécialistes ont des visions très différentes. L’un choisit un joueur par ligne, l’autre se concentre sur la colonne vertébrale dans l’axe du jeu, un autre encore choisit trois joueurs d’un même secteur pour définir un modèle de jeu déjà précis. Et aucun nom ne fait l’unanimité. Nous sommes très curieux d’avoir votre opinion !

Autre débat très animé de cette émission : la Ligue des champions. Comment la MLS se compare au championnat du Mexique. La priorité que devraient lui accorder les entraîneurs. Le rayonnement qu’elle apporte à la MLS, qui veut à moyen terme entrer dans le top mondial. La discussion bifurque (évidemment) sur la compétition qui permet au représentant canadien de s’y qualifier et le fonctionnement du soccer au Canada. Là encore, des avis divergents de nos spécialistes : nous aimerions avoir les vôtres.

Enfin, on revient sur le match entre Montréal et Columbus. L’Impact retombe-t-il dans certains de ses travers de 2012 ? Le jeu sur les flancs reste problématique et les pistes de solution ne semblent pas nombreuses. Faut-il être inquiet ou confiant en vue de l’affrontement contre Toronto ?

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

15 April 12:18 pm

Dallas consolide sa première place en battant le tenant du titre, Houston établit un record : tout va bien au Texas, dont les deux clubs sont les seuls à avoir tout gagné chez eux cette saison.

Leader, Dallas faisait face à un test sérieux en accueillant le LA Galaxy, invaincu en championnat en 2013 (et dont la recherche de joueur désigné se précise). Tout s’est joué dans la dernière demi-heure, qui a vu l’exclusion de Leonardo, les deux gardiens arrêter chacun un penalty et John inscrire le seul but du match en fin de rencontre.

Imprenable chez lui, Houston a battu un record d’invincibilité à domicile en s’imposant contre une équipe de Chicago en progrès. Il doit une fière chandelle à Brad Davis mais aussi à son exploitation du jeu sur les flancs.

Les deux clubs Texans réalisent la bonne opération en haut de tableau puisque Kansas City n’a pas joué, Montréal a été tenu en échec par Columbus même s’il a « fait ce qu’il fallait pour gagner » et un très mauvais Chivas USA s’est incliné contre Colorado.

Le milieu de classement se resserre et quelques clubs ont effectué une belle remontée, notamment Portland, vainqueur de San José, et New York, qui s’est imposé de façon « professionnelle » sur le terrain de DC United, qui aura besoin d’aide pour résoudre sa disette offensive. Les hommes de Ben Olsen s’empêtrent en bas de classement, d’où ne peut sortir Seattle, tenu en échec par New England qui compte cinq points en n’ayant marqué qu’un seul but depuis le début de saison.

LES RÉSULTATS
Montréal - Columbus
Philadelphie - Toronto
Vancouver - Salt Lake
Seattle - New England
DC United - New York
Dallas - LA Galaxy
Chivas USA - Colorado
Houston - Chicago
Portland - San José

 
1-1
1-1
1-1
0-0
0-2
1-0
0-1
2-1
1-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

10 April 11:18 am

Seattle a rêvé, a réussi à accrocher Santos Laguna sur son terrain (1-1, résumé vidéo) mais ce fut insuffisant pour se qualifier pour la finale de la Ligue des champions après la défaite 0-1 à l’aller. Aujourd’hui, le LA Galaxy abattra la dernière carte de la MLS et devra s’imposer à Monterrey.

Sigi Schmid regrette encore les occasions manquées par ses joueurs alors que leurs adversaires, plus réalistes, ouvraient la marque en début de match grâce à Quintero. L’ancien Montréalais Lamar Neagle a certes égalisé à 20 minutes du terme mais cet unique but, synonyme d’espoir, fut insuffisant. Malgré tout, Santos Laguna a souffert et, après le match, n’a pas caché son respect pour Seattle dont la priorité est désormais de confirmer ce regain de forme en championnat.

Tous les espoirs de voir un club de MLS en finale de la Ligue des champions 2013 reposent désormais sur les épaules du LA Galaxy. Battu 1-2 à l’aller, il défiera Monterrey dès 22h00 (HE) avec un état d’esprit simple : celui d’une équipe qui n’a rien à perdre. Elle pourra compter sur Juninho et Landon Donovan, tous deux titulaires probables.

Toute force offensive est la bienvenue pour les Californiens qui sont dans l’obligation de marquer au moins deux buts : mission difficile, certes, mais possible à leurs yeux en raison du scénario du match aller. Ils devront toutefois faire face à de nouveaux facteurs : le bouillant public local ainsi que la chaleur suffocante. L’objectif ? Prendre une avance rapide, avant que la fatigue ne se fasse sentir.