blog

Match Lookahead

07 March 12:55 pm

Pour une deuxième fois en quelques jours, Seattle s’est incliné par le plus petit écart. Sauf que la défaite sur le terrain de Tigres UANL en Ligue des champions ce mercredi n’avait pas la même saveur que celle contre Montréal samedi dernier.

Les hommes de Sigi Schmid ont subi la rencontre d’un bout à l’autre (résumé vidéo) et doivent une fière chandelle aux exploits réalisés par leur gardien autrichien Michael Gspurning qui a préservé le suspense en vue du match retour mais a quand même dû s’avouer vaincu pour la seule fois du match à un quart d’heure de la fin. La rencontre a aussi été le théâtre des débuts, réussis, de Djimi Traoré.

Dans l’autre rencontre disputée hier soir, Monterrey s’est imposé 1-3 à Xelajú (résumé vidéo). Dernier rendez-vous de ces quarts de finale aller ce soir : Herediano - LA Galaxy. Même si les Costariciens ne respirent pas la forme, Robbie Keane redoute ce déplacement… et est bien heureux de ne pas comprendre l’espagnol.

Sachez par ailleurs que le destin de Peguy Luyindula à New York sera fixé bientôt, que les problèmes offensifs de San José ne s'arrangent pas puisque Mike Fucito est blessé à son tour, que la MLS a divulgué hier le calendrier de sa Division réserves et que le match Colorado - Philadelphie de ce samedi pourrait se jouer sous une tempête de neige. Envie de voir ce que ça va donner ? Abonnez-vous à MLS Live !

06 March 12:46 pm

Le championnat vient à peine de reprendre et les représentants de MLS sur la scène internationale n’ont pas le temps de chômer, puisque les quarts de finale aller de la Ligue des champions se jouent en ce milieu de semaine.

Tout a commencé hier à Houston, par une victoire 1-0 des Texans contre Santos Laguna (résumé vidéo). Alors qu’il avait été laissé sur le banc en début de match, Brad Davis a offert aux siens le but de la victoire à une minute de la fin. Une défaite par le plus petit écart qui n’émeut guère et n’inquiète pas plus que cela des Mexicains confiants de renverser la situation lors du match retour à Torréon.

Ce soir, Seattle sera au Mexique pour racheter sa défaite contre Montréal. La tâche ne sera pas simple pour un club qui n’a réussi à de qualifier qu’une fois sur sept lors des confrontations à élimination directe qu’il a disputées en Ligue des champions. D’autant que son adversaire, Tigres UANL, est invaincu en neuf matchs de championnat du Mexique, mais vient cependant de perdre son meilleur buteur. Coup d’envoi à 22h (HE).

Le LA Galaxy, troisième représentant de la MLS à ce stade de la compétition, affrontera demain les Costariciens du CS Herediano (20h, HE) sur leur terrain. Un déplacement que Marcelo Sarvas connaît bien et dont il se méfie particulièrement, puisqu’il a défendu les couleurs d’un club rival, Alajualense. Le Brésilien s’attend à voir un adversaire qui imposera la pression dès le coup d’envoi.

La quatrième rencontre, seule sans représentant de MLS, verra ce soir le tenant du titre Monterrey se déplacer à Xelajú (Guatemala), l’invité surprise de ces quarts de finale.

01 March 12:00 pm

Ce samedi, le championnat reprend ses droits. Finis les duels amicaux, cette fois ça compte pour des points. Le premier coup d’envoi sera donné à 14h00 à Philadelphie, qui reçoit Kansas City dont la défense devrait encore être l’atout principal. En après-midi, le Canada aura les yeux rivés sur le match Vancouver - Toronto (direct RDS2, TSN) puis sur le déplacement en soirée de Montréal à Seattle où Rose remplacera Alonso suspendu.

Autre duel qui vaudra le coup d’œil samedi soir, celui diffusé sur NBCSN entre Houston, qui ne peut que viser la Coupe MLS après deux finales perdues, et DC United, où De Rosario vient d’écoper d’une suspension de deux rencontres.

Le LA Galaxy, tenant de la Coupe MLS qui a promis l’arrivée d’une nouvelle vedette, accueillera dimanche devant les caméras d’Unimas une équipe de Chicago qui s’est sérieusement renforcée durant l’hiver. Portland, qui vient d’engager Frédéric Piquionne, tentera de faire chuter New York pour les grands débuts de Mike Petke sur le banc (direct ESPN2). Enfin, le lauréat du dernier Supporters Shield, San José, où il y a encore de nombreuses places à prendre dans l’effectif, bouclera la journée contre Salt Lake.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 2 mars
16h00 : Philadelphie - Kansas City
18h30 : Vancouver - Toronto
20h00 : Houston - DC United
20h30 : Dallas - Colorado
22h30 : Seattle - Montréal
22h30 : Chivas USA - Columbus
Dimanche 3 mars
17h00 : LA Galaxy - Chicago
19h30 : Portland - New York
22h00 : San José - Salt Lake

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

26 February 1:02 pm

On saura ce soir qui des États-Unis ou du Canada participera à la prochaine Coupe du monde des moins de 20 ans. En effet, les deux pays s’affrontent sur le coup de 18h00 (direct Fox Soccer, sportsnet.ca) pour une des quatre places attribuées à la zone Concacaf (programme complet ici).

Les jeunes Canadiens ont, selon de nombreux observateurs, une de leurs générations les plus talentueuses depuis longtemps. Après un départ raté contre Cuba, les voilà obligés de vaincre leur puissant voisin pour atteindre le seul objectif qui compte à leurs yeux : une place pour la Turquie. Ne paraissant pas inquiet outre mesure, le sélectionneur américain Tab Ramos dit quand même se méfier de la machine canadienne bien huilée.

Loin de ces considérations, Chris Wondolowski sera encore dans les candidats au titre de meilleur buteur cette année. Auteur de 61 roses au cours des trois dernières saisons, il vient surtout de signer un nouveau contrat de quatre ans à San José, doublant ses émoluments annuels, ce qui lui vaut de devenir joueur désigné. Voir des produits locaux, comme lui ou Landon Donovan, obtenir ce statut ne peut être que bénéfique pour la MLS.

Un joueur désigné de plus… mais aussi un de moins, puisque le médian défensif allemand de Toronto Torsten Frings a annoncé sa retraite ce matin. À Seattle, on tente d’attirer Obafemi Martins, mais avant de l’engager il faudra se séparer d’un des trois joueurs désignés déjà sous contrat, possiblement Christian Tiffert dont on a peu de nouvelles.

22 February 2:09 pm

Ce week-end est certes le dernier de février mais surtout le dernier avant la reprise du championnat. Ce sera l’occasion d’une répétition générale sous forme de match amical pour l’ensemble des 19 clubs de MLS.

La finale du tournoi d’Orlando opposera deux équipes que l’on dit plus fortes que l’an dernier : Montréal, qui n’a enregistré que deux transferts entrants, et Columbus, dont le PDG rêve de Coupe MLS. En matchs de classement, Philadelphie, qui a déjà laissé partir trois joueurs acquis durant l’hiver, se mesurera à Kansas City, où Josh Gardner compte relancer sa carrière, alors que DC United, qui espère voir Pontius rétabli pour le début de la compétition, affrontera Toronto où les jours de Frings semblent comptés.

Autre joueur à l’avenir incertain, Christian Tiffert, de Seattle, adversaire en finale du tournoi de Tucson de Salt Lake, qui vient d’attirer le jeune attaquant colombien Olmes García. Le club de l’Utah voit aussi s’en aller Jonny Steele vers New York, adversaire dans l’autre match du jour de New England où l’on attend beaucoup d’Andrew Farrell, premier choix du dernier SuperDraft.

À la Carolina Challenge Cup, le club hôte, Charleston, rencontrera Houston dont le dernier renfort en date, Andrew Driver, est prêt à faire le sale boulot. De son côté, Chicago, qui salue les progrès accomplis sur phases arrêtées, se mesurera à Vancouver où Nigel Reo-Coker a signé pour quatre ans.

AIK sera l’adversaire de Portland, où les blessures s'accumulent, devant son public pour clore son tournoi où l’on observera aussi attentivement le duel entre San José, privé de plusieurs forces vives à l’attaque, et Dallas, qui s’est suffisamment renforcé cet hiver pour viser le haut du classement.

Seules trois équipes ne participent pas aux quatre tournois d’avant-saison. Chivas USA, où les éloges pleuvent sur Chelis, se mesurera au LA Blues. Colorado, qui a radicalement changé de visage en quelques mois, est en Californie pour y affronter dès ce soir le LA Galaxy où Bruce Arena explique qu’on ne voit pas la valeur d’une équipe durant la préparation mais seulement quand la compétition commence.

20 February 1:15 pm

À dix jours du coup d’envoi de la saison, ce mercredi sera une nouvelle occasion de peaufiner les réglages lors de nombreux matchs amicaux.

Déjà qualifié pour la finale du tournoi de Tucson, Seattle, qui après Shalrie Joseph convoite d’autres renforts, se mesurera à New York plutôt décevant durant cette période de préparation. L’autre rencontre opposera Salt Lake, où Joao Plata semble avoir rapidement trouvé sa place, à New England, qui compte sur ses renforts hivernaux pour solidifier les bases construites l’an dernier.

Autre transfert récent, celui du jeune défenseur international hondurien Johnny Leverón à Vancouver, qui affrontera aujourd’hui à la Carolina Challenge Cup une équipe de Houston qui a jeté son dévolu sur l’ailier écossais Andrew Driver. Hôte du tournoi, Charleston se mesurera à Chicago qui a réussi à consolider son arrière-garde cet hiver sans aller chercher de nouveau défenseur.

Pour le deuxième match de son propre tournoi et quelques heures après l'embauche de Mikael Silvestre, Portland voudra confirmer son renouveau face à Dallas, qui a transféré deux nouveaux joueurs ce mardi. San José - AIK sera l’autre affiche de la soirée.

Notons aussi deux duels amicaux à Orlando : Toronto et son effectif maigrichon contre Kansas City, qui ne veut pas mettre la pression sur Bieler, ainsi qu’Orlando - Montréal.

13 February 12:46 pm

Avec 10 clubs en lice dans 6 rencontres différentes, ce mercredi est la journée de matchs amicaux la plus chargée depuis le début de l’année. Et tous seront diffusés en direct sur MLSsoccer.com !

À Orlando, Philadelphie, où les automatismes entre Sébastien Le Toux et Conor Casey doivent être travaillés, et Columbus, qui récupère l’international costaricien Jairo Arrieta en grande forme, ouvriront le bal dès 13h00. On a déjà vu que son séjour en équipe nationale avait fait grand bien à Graham Zusi qui, avec Kansas City, se mesurera à DC United où l’international panaméen Marcos Sanchez est en test tout comme l’ancien Montréalais Shavar Thomas.

Les clubs canadiens en Floride auront a priori la tâche plus facile aujourd’hui car tous deux se mesurent à un adversaire de division inférieure. Face à Tampa Bay, Montréal en profitera pour réaliser des essais. Déjà privé de Stefan Frei, qui a le nez cassé, Toronto jouera contre le club local, Orlando City.

À Tucson, Jamison Olave, transféré cet hiver à New York où on espère qu’il est la pièce manquante pour consolider la défense, retrouvera ses anciens partenaires de Salt Lake où Robbie Findley effectue son retour après deux ans en Angleterre. L’autre duel opposera New England, qui pourra compter pour la première fois sur Chad Barrett, à Seattle, qui est à la recherche de solutions tant en défense qu’à l’attaque.

06 February 1:06 pm

C’est aujourd’hui que commence le dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 dans la zone Concacaf. Sans le Canada, vous le savez, mais avec le Mexique, les États-Unis, le Costa Rica, le Honduras, le Panama et la Jamaïque. Trois d’entre eux seront qualifiés directement pour le Brésil, alors que le quatrième jouera un match de barrage contre un pays d’Océanie.

Le sommet de la journée opposera deux nations présentes lors du dernier Mondial, le Honduras et les États-Unis. Le premier objectif des Catrachos est de gagner tous leurs matchs à domicile, explique Victor Bernardez, l’un des nombreux internationaux honduriens à évoluer en MLS. Le déplacement ne s’annonce pas aisé pour les Américains qui, selon Michael Bradley, ne devront pas gaspiller leur énergie à maudire les circonstances hostiles.

L’autre bourreau du Canada, le Panama de Blas Perez (FC Dallas) comptera sur sa solidarité et pense que son heure est venue. Il devra le confirmer chez lui contre un des candidats sérieux à la qualification, le Costa Rica qui a soif de revanche après son échec d’il y a 4 ans. Le dernier affrontement mettra aux prises le Mexique de Giovanni Dos Santos à une équipe de Jamaïque renouvelée mais qui compte encore en ses rangs plusieurs joueurs de MLS.

29 January 1:46 pm

Le match amical qui opposera ce soir les États-Unis au Canada (21h00 HE, direct Sportsnet, ESPN2 et Univision Deportes) verra s’affronter deux équipes dans une situation totalement opposée.

Sorti du parcours menant à la prochaine Coupe du monde suite à sa défaite 8-1 au Honduras, le Canada entame une (énième) période de transition, avec un sélectionneur par intérim (Colin Miller), des cadres fortement rajeunis et aucun plan d’avenir clairement défini. Sa première sortie de l’année s’est soldée par une défaite 0-4 contre le Danemark.

Si vous voulez mon avis, l’équipe nationale canadienne doit dès aujourd’hui faire majoritairement appel à la génération qui tentera bientôt de se qualifier pour la Coupe du monde des -20 ans et visera les Jeux olympiques 2016 à Rio, histoire d’avoir un groupe homogène qui se réunit le plus régulièrement possible. Parmi eux, certains ont déjà accumulé de l’expérience chez les pros, à l’image du Torontois Doneil Henry.

En face, les États-Unis s’apprêtent à entamer le dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde. Privé temporairement de certains cadres, Jurgen Klinsmann a sélectionné de nombreux joueurs archi-motivés à l’idée de gagner leur place dans le groupe. Les Canadiens auront intérêt à être plus attentifs défensivement que contre le Danemark face à des adversaires affamés ! Les Américains veulent être au sommet de leur forme pour leur prochain match officiel, le 6 février au Honduras, dont la sélection comporte de nombreux joueurs de MLS.

01 December 10:45 am

Ça y est, c’est le grand jour ! C’est ce samedi qu’on connaîtra le vainqueur de la Coupe MLS 2012. Le coup d’envoi de la rencontre LA Galaxy - Houston Dynamo, diffusée aux quatre coins du monde, sera donné à 16h30 (HE – 13h30 locales).

Les joueurs sont prêts et si vous voulez avoir tous les éléments pour regarder le match d’un œil avisé, écoutez notre émission spéciale de Coup Franc. Vous pouvez aussi consulter les nombreuses vidéos de MLSsoccer.com (en anglais).

À quel genre de finale faut-il s’attendre ? De nombreux éléments laissent croire qu’elle sera plus ouverte qu’en 2011. Bruce Arena prévoit un match très offensif. Si beaucoup de monde souligne la combativité des Texans, les Californiens se méfient particulièrement de leur entrejeu très mobile. On surveillera aussi les coups de patte de Beckham et Davis sur les phases arrêtées.

Plusieurs joueurs en quête d’une place en équipe nationale comptent sur cette finale pour se mettre en valeur. Le défenseur du LA Galaxy Gonzalez en fait une ambition, alors qu’à Houston, on pense que Davis, Ashe et Hall méritent leur chance. À moins que cet honneur ne revienne à Bruin, que Dominic Kinnear qualifie de meilleur jeune attaquant d’Amérique. L’entraîneur de Houston reçoit aussi sa part d’éloges, tant de London Donovan que de Frank Yallop.

Les Californiens sont favoris dans leur quête d’une quatrième Coupe MLS, la deuxième consécutive. Le moment serait bien choisi car cette finale sera le dernier grand rendez-vous de la génération actuelle du LA Galaxy. Vont-ils pour autant l'emporter ? Faites vos jeux et, surtout, bon match !