blog

League

22 March 9:56 am

Entre les éliminatoires de la Coupe du monde et les blessures, il y aura beaucoup d’absents sur les terrains de MLS ce week-end… et autant de chances à saisir pour leurs remplaçants.

Privé de Nesta, le leader Montréal ne souhaite pas assumer le rôle de favori contre New York, en quête de sa première victoire et où les débuts possibles de Luyindula pourraient être les bienvenus en l’absence de Cahill, Henry et peut-être d’Olave.

Autre équipe à compter le maximum des points (mais avec un match de retard), Vancouver aura la tâche difficile à Houston, dans un stade réputé imprenable. Pour Martin Rennie, la pression est sur les Texans qui, privés de leurs ailiers internationaux, comptent sur Andrew Driver pour amener le danger.

La journée s’ouvrira samedi sur NBCSN avec DC United - Columbus, un prolongement de la semaine des rivalités. Univision Deportes diffusera le duel entre Dallas, qui vient d’engager l’international hondurien Ramon Nuñez, et Salt Lake, où Josh Saunders effectuera ses débuts en l’absence de Nick Rimando convoqué en équipe nationale américaine.

San José - Seattle sera non seulement un match au sommet mais aussi un duel illustrant bien cette journée. Entre les blessés et les internationaux, les Californiens sont bien heureux de pouvoir compter sur Walter Martinez, leur dernier renfort en date, tandis que les absences conjuguées de Johnson et Martins permettront à David Estrada de rejouer pour Seattle après 10 mois d’absence.

Un seul match est au programme dimanche : Chicago, en proie à une disette offensive et à des casse-tête défensifs, accueillera Chivas USA devant les caméras d’UniMas.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 23 mars
15h30 : DC United - Columbus
16h00 : New England - Kansas City
16h30 : Montréal - New York
20h30 : Houston - Vancouver
20h30 : Dallas - Salt Lake
22h30 : LA Galaxy - Colorado
22h30 : San José - Seattle
Dimanche 24 mars
17h00 : Chicago - Chivas USA

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

20 March 9:23 am

D.C. United es el equipo más laureado en la Major League Soccer.

Además de cuatro títulos de la MLS, dos U.S. Open Cups, una Copa de Campeones de Concacaf y una Copa Interamericana, entre otros, D.C. ha sumado otro trofeo “igual” de prestigioso en sus vitrinas. (Nota: las comillas en la palabra igual representan las alas del personaje laureado)

Un canal de TV de Washington, D.C. invitó a las mascotas de los clubes deportivos locales a un torneo de baloncesto, en el cual solo puede haber un ganador. Lo anterior, en honor al March Madness, el campeonato universitario de baloncesto que se juega durante esta época en los Estados Unidos.

Talon, la mascota del D.C. United participó por sexta vez consecutiva en el campeonato y por primera vez se quedó con el trofeo del Mascot Madness. Talon derrotó con una canasta de tres puntos en la final al tricampeón defensor Screech, la mascota de los Washington Nationals de la Major League Baseball.

Sin lugar a dudas, y como observamos en el video inmediatamente anterior, su preparación fue la clave para obtener el tan anhelado trofeo, y aunque su oponente en la final le jugó sucio por momentos, los dos metros de largo (en las alas) de Talon vencieron en los dos minutos que duró el partido. Es de notar que Screech, quizás como burla hacia Talon, incluso utilizó sus pies en la final; pero el representante del United no cedió ante la presión, y a pesar de ser la mascota del equipo de fútbol profesional de la ciudad tan solo usó sus pies para elevarse y derrotar a su rival.

Talon no solo venció a Screech en la final, sino que para poder llegar al último partido del Mascot Madness, tuvo que sobreponerse a Mason y a Slapshot, las mascotas de la Universidad de George Mason y de los Washington Capitals de la NHL, respectivamente.

Para ver el partido completo en el que Talon venció a Screech, haga clic aquí.

D.C. United recibe en casa a Columbus Crew este sábado en el RFK Stadium, a partir de las 3:30 pm, hora del Este.

18 March 9:40 am

Six partages en neuf rencontres et les trois autres qui se soldent par un but d’écart : la semaine des rivalités a aussi été celle des scores serrés.

Les trois vainqueurs de la journée effectuent évidemment la bonne opération au classement. À commencer par Montréal, vainqueur de Toronto et seul en tête avec neuf points, ce qui n’empêche pas ses joueurs de ne pas être satisfaits de leur prestation. Avec un match de retard, Vancouver, au repos ce week-end, est l’unique autre club à ne pas encore avoir perdu de point.

Dallas compte également six unités après sa victoire 3-2 contre Houston dans le match le plus spectaculaire de la journée. Cooper a inscrit le but de la victoire dans les arrêts de jeu et dans la controverse puisqu’il a profité du fait que le ballon touche son bras pour se retrouver seul face à Hall. « Je ne sais pas… j’ai voulu faire une tête et le ballon est arrivé devant moi », plaide le buteur. « Les tricheurs gagnent parfois », répond Dominic Kinnear. Troisième poursuivant totalisant six points, Philadelphie qui, faute d’automatismes dans le jeu posé, se distingue en étant le roi des corners en ce début de saison.

Autre polémique dans le seul derby de la compétition où, bien que réduit à dix et mené, Chivas USA a arraché le nul dans les derniers instants. Les hommes de Chelis ont été particulièrement physiques contre « l’équipe des bureaux de New York », dixit le coach. Tête basse, ceux de Bruce Arena se sont trouvés particulièrement laxistes.

Notons également les débuts d’Obafemi Martins pour Seattle, tenu en échec par Portland, et le nul concédé par New York chez lui contre DC United qui, malgré ce bon point, commence à s’inquiéter de sa disette offensive.

LES RÉSULTATS
New York - DC United
Kansas City - Chicago
Montréal - Toronto
Philadelphie - New England
Columbus - San José
Salt Lake - Colorado
Seattle - Portland
Dallas - Houston
LA Galaxy - Chivas USA

 
0-0
0-0
2-1
1-0
1-1
1-1
1-1
3-2
1-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

15 March 9:26 am

Une fois n’est pas coutume, je ne vous ferai pas la présentation de cette journée de championnat sous l’angle sportif, mais bien sous celui des tensions qui animeront les protagonistes, semaine des rivalités oblige.

La plus connue est sans nul doute celle qui oppose Seattle à Portland. Il faut dire que sur la scène du soccer, elle existe depuis une quarantaine d’années puisque les deux villes avaient déjà une équipe (portant le même nom ou presque) à l’époque dans la NASL. Malgré une piètre saison 2012, Portland a remporté la coupe Cascadia l’an dernier mais Seattle partira quand même favori.

Toujours chaude, et pas seulement dans le sport, celle entre la plus grande ville et la capitale oppose, aux États-Unis, New York à Washington. Cependant, en MLS, les tensions entre New York et DC United sont loin d'être exacerbées. Certes, on a des exemples d'épisodes intenses (et bizarres) entre les deux clubs, mais pour samedi, on parle surtout de la solidité de l'amitié entre les deux entraîneurs, Mike Petke et Ben Olsen.

Ce match ouvrira la journée sur NBC, avant de passer le relais à une longue journée de soccer sur NBCSN qui commencera par Kansas City - Chicago, duel sans animosité particulière. On ne peut pas en dire autant de Montréal - Toronto (direct RDS et TSN), deux villes rivales dans le sport mais aussi l’histoire, la culture ou encore la politique. Et deux équipes aux styles différents : ne vous attendez cependant pas à un duel Italie - Angleterre tel que le rapportent les clichés.

Toujours samedi, le duel des Rocheuses entre Salt Lake et Colorado aura certes une saveur régionale, mais il est difficile de parler de rivalité tant la correction a souvent dominé les rencontres entre les deux équipes.

Celle entre Houston et Dallas (diffusée sur ESPN2 et ESPN Deportes) a un enjeu extra-sportif clair : El Capitan, canon datant de la guerre de sécession. Sur le terrain, il y eut des duels pour le moins âpres mais les changements dans les deux équipes au cours des dernières années ont calmé les ardeurs, ce qui déçoit passablement Brian Ching.

Pour clore le tout, Univision diffusera le duel LA Galaxy - Chivas USA. À part leur stade commun, tout oppose les deux clubs. Certains n’hésitent pas à comparer le duel de cette saison à un microcosme des différences entre les États-Unis et le Mexique. Le choc des cultures est évident entre deux clubs habitués aux extrémités opposées du classement, mais les deux camps font preuve d’un grand respect pour l’adversaire quand ils évoquent ce match.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 16 mars
12h30 : New York - DC United
15h00 : Kansas City - Chicago
16h00 : Montréal - Toronto
17h00 : Philadelphie - New England
17h30 : Columbus - San José
18h00 : Salt Lake - Colorado
20h00 : Seattle - Portland
Dimanche 17 mars
13h00 : Dallas - Houston
17h00 : LA Galaxy - Chivas USA

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

12 March 2:37 pm

L’accord entre la Major League Soccer et la Fédération Française de Football se matérialise concrètement puisque les formateurs de MLS ont déjà suivi leur première session de cours à Clairefontaine. L’émission Coup Franc de la semaine (à écouter ici) s’y intéresse de près :
- Fred Lipka, qui fait le lien entre les deux entités, nous explique son rôle, la genèse de cet accord, la manière dont la MLS a évalué ses besoins, les demandes spécifiques qu’elle a formulées et les caractéristiques du programme développées exprès pour elle.
- Le représentant de l’Impact de Montréal qui suit cette formation, Wilfried Nancy, nous parle de sa première session de cours en France, de l’approche pédagogique auprès des jeunes joueurs ou encore du décalage entre l’Europe et la MLS.

On parle évidemment aussi de l’actualité, et notamment des faits suivants :
- Le but de Kobayashi ou celui de Camara : lequel est le plus beau ?
- La faute de main de Roy Miller qui a mené au penalty pour San José
- Les déclarations de Thierry Henry sur « le besoin d’enseigner à ses coéquipiers »
- Faut-il déjà remettre en question le rendement de Marco Di Vaio ?
- L’arrivée d’Obafemi Martins à Seattle
- La Semaine des rivalités

N’oubliez pas non plus ce soir (22h00 HE) le match Seattle - Tigres UANL, quart de finale retour de Ligue des champions (victoire 1-0 des Mexicains à l’aller).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

11 March 11:04 am

Les amateurs de surprises ont été servis lors de ce week-end prolifique pour les formations canadiennes, puisque Vancouver et Montréal sont les deux seules équipes à compter six points sur six.

Après leur victoire à Seattle, les Québécois ont montré qu’ils avaient appris à gagner en déplacement et exposé d’autres progrès par rapport à la saison dernière en gagnant sur le terrain d’une séduisante équipe de Portland. Vancouver a profité des erreurs de Columbus pour s’imposer 2-1 lors d’un match riche en occasions, notamment pour Kenny Miller.

Le week-end a été parfait pour les clubs canadiens puisque Toronto a battu Kansas City, toujours 2-1. « Le chemin est encore long », prévient cependant Ryan Nelsen pendant que son vis-à-vis Peter Vermes déplore les cadeaux offerts par ses joueurs. L’autre équipe que tout le monde colle en bas de classement, Chivas USA, a aussi gagné, 3-1 contre Dallas, ce qui lui apporte de la crédibilité, selon Chelis.

Kelyn Rowe a permis à New England de gagner à Chicago, causant une des autres surprises de la journée. Avec une tactique ultra-défensive, Philadelphie s’est imposé à Colorado dans un duel entre deux équipes dont personne n’attend d’étincelles. Enfin, San José a renoué avec ses habitudes de l’an dernier, en battant New York en fin de match grâce à l’étonnant Adam Jahn qui a signé son premier contrat professionnel il y a une semaine à peine.

LES RÉSULTATS
Toronto - Kansas City
Colorado - Philadelphie
DC United - Salt Lake
Chicago - New England
Vancouver - Columbus
Portland - Montréal
Chivas USA - Dallas
San José - New York

 
2-1
1-2
1-0
0-1
2-1
1-2
3-1
2-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

05 March 12:06 pm

On l’attendait avec impatience, on a été comblé le week-end dernier. Le championnat a repris ses droits et l’équipe de Coup Franc consacre son émission hebdomadaire (à écouter ici) à cette première journée.

Pour mieux suivre nos conversations, voyez aussi :

Par ailleurs, n’oubliez pas que la Ligue des champions recommence ce soir, avec Houston - Santos Laguna.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

04 March 11:44 am

Si la logique a généralement été respectée lors de cette première journée de championnat, deux équipes ont cependant créé la sensation en déplacement : Montréal et Salt Lake, qui se sont imposés respectivement à Seattle et à San José.

Meilleure défense à domicile la saison dernière, Seattle y a été surpris par des Montréalais qui aiment la vitesse et ont affiché leur nouvelle maturité. À San José, trop isolé et mal approvisionné, Chris Wondolowski n’avait pas d’or dans les pieds, contrairement à Alvaro Saborio, auteur des deux buts de Salt Lake offerts par son nouveau compère, Joao Plata.

C’est plus la sévérité des chiffres qui a de quoi surprendre dans la raclée 4-0 infligée à Chicago par le LA Galaxy, où Mike Magee a réussi le premier triplé de sa carrière. Le match le plus spectaculaire fut sans nul doute le nul 3-3 entre Portland, où le duo Nagbe - Valeri a fait des étincelles, et New York, dont la préparation a été perturbée par les transports aériens.

Notons également le mauvais départ de Chivas, où la situation hors du terrain inquiète et qui a perdu 0-3 contre Columbus, et la victoire 2-0 que Houston a forgée à la patience contre DC United.

LES RÉSULTATS
Philadelphie - Kansas City
Vancouver - Toronto
Houston - DC United
Dallas - Colorado
Seattle - Montréal
Chivas USA - Columbus
LA Galaxy - Chicago
Portland - New York
San José - Salt Lake

 
1-3
1-0
2-0
1-0
0-1
0-3
4-0
3-3
0-2

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

01 March 11:00 am

Ce samedi, le championnat reprend ses droits. Finis les duels amicaux, cette fois ça compte pour des points. Le premier coup d’envoi sera donné à 14h00 à Philadelphie, qui reçoit Kansas City dont la défense devrait encore être l’atout principal. En après-midi, le Canada aura les yeux rivés sur le match Vancouver - Toronto (direct RDS2, TSN) puis sur le déplacement en soirée de Montréal à Seattle où Rose remplacera Alonso suspendu.

Autre duel qui vaudra le coup d’œil samedi soir, celui diffusé sur NBCSN entre Houston, qui ne peut que viser la Coupe MLS après deux finales perdues, et DC United, où De Rosario vient d’écoper d’une suspension de deux rencontres.

Le LA Galaxy, tenant de la Coupe MLS qui a promis l’arrivée d’une nouvelle vedette, accueillera dimanche devant les caméras d’Unimas une équipe de Chicago qui s’est sérieusement renforcée durant l’hiver. Portland, qui vient d’engager Frédéric Piquionne, tentera de faire chuter New York pour les grands débuts de Mike Petke sur le banc (direct ESPN2). Enfin, le lauréat du dernier Supporters Shield, San José, où il y a encore de nombreuses places à prendre dans l’effectif, bouclera la journée contre Salt Lake.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 2 mars
16h00 : Philadelphie - Kansas City
18h30 : Vancouver - Toronto
20h00 : Houston - DC United
20h30 : Dallas - Colorado
22h30 : Seattle - Montréal
22h30 : Chivas USA - Columbus
Dimanche 3 mars
17h00 : LA Galaxy - Chicago
19h30 : Portland - New York
22h00 : San José - Salt Lake

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

27 February 11:34 am

Passé, présent et avenir sont tous trois à la une de l’actualité du jour.

L’avenir, c’est celui de la talentueuse génération des -20 ans canadiens qui ne disputera pas la Coupe du monde de sa catégorie d’âge cet été. Le Canada a été battu 4-2 par les États-Unis dans le match décisif (résumé vidéo ci-dessus) et regrette une nouvelle occasion ratée. Mission accomplie en revanche pour les jeunes Américains dont certaines des vedettes pourraient être sur le terrain en MLS dès ce week-end.

Le présent, c’est la saison 2013 qui est sur le point de commencer. Don Garber en tiendra le discours inaugural ce soir sur le coup de 18h00 sous une forme novatrice, puisqu’il sera non seulement diffusé en ligne mais que le commissaire répondra aussi aux questions des journalistes via une vidéoconférence. Cette saison pourrait s’ouvrir sans Dwayne De Rosario, qui risque une suspension pour un mauvais geste durant la préparation.

Le passé, c’est l’histoire à laquelle le Philadelphia Union a fait un superbe clin d’œil hier soir en dévoilant son troisième maillot, référence au Bethleem Steel, un des plus grands clubs d’avant-guerre aux États-Unis. La Semaine des maillots se poursuit en beauté et ce soir, ce sera au tour de Montréal de dévoiler sa troisième vareuse, qui ne fera pas référence à Carsteel (puissance du soccer des années 30 au Québec) mais probablement au titre remporté par l’Impact en 1994 en APSL.