blog

LA Galaxy

11 February 11:47 am

Les discussions vont bon train sur les forums de discussion des clubs de MLS : aura-t-on un nouveau maillot cette année ? À quoi va-t-il ressembler ? Eh bien, chers supporters, voilà des réponses ! Douze clubs auront cette année au moins un nouveau maillot, et celui-ci sera dévoilé lors du nouvel évènement annuel de la MLS, la Semaine des maillots, qui aura lieu cette année du 25 au 28 février.

Ce ne sera pas forcément le maillot principal, mais peut-être le deuxième ou le troisième. Si vous en voulez un avant-goût (ou souhaitez déjà le commander), rendez-vous sur MLSgear.com et MLSGearCanada.ca.

Chaque Semaine des maillots aura un thème particulier. Pour 2013, ce sera « Le maillot en tant qu’art ». Et l’art sera donc omniprésent… Cela prendra entre autres la forme d’œuvres originales, sur lesquelles les 19 clubs de MLS seront représentés, que Curtis Kulig dévoilera lors du lancement de la Semaine des maillots le 25 février à New York. Des artistes venus de partout aux États-Unis et au Canada créeront également l’œuvre « True Colors » (« Vraies Couleurs »), fruit d’une collaboration entre la MLS et le Futbol Artists Network (FAN).

Le programme de cette année
25/2 : New York (1er maillot), Houston (1er et 2e)
25/2 et 26/2 : Colorado (1er et 2e)
26/2 : Toronto (1er), Kansas City (1er et 3e), Chivas USA (2e), Philadelphie (3e)
27/2 : Vancouver (1er), Seattle (1er et 2e), LA Galaxy (2e et 3e), Montréal (3e)
28/2 : Portland (1er et 2e)

Dès 2014, chaque club aura un nouveau maillot qu’il présentera lors de la Semaine des maillots.

25 January 2:32 pm

For all those US national team fans clamoring for Omar Gonzalez to get his shot in Jurgen Klinsmann's good graces, it's worth citing that old Smiths song: "How soon is now?"

The LA Galaxy backline destroyer and MLS Cup 2012 MVP isn't just getting his shot, he's seizing the advantage and impressing the big boss. Check out this installment of "Opportunity Knocks" from US Soccer to get a sense of where Gonzalez fits in and how he's doing in January camp.

24 January 3:35 pm

Maintenant que New York a officialisé l’embauche de Mike Petke, on connaît le nom des 19 entraîneurs qui entameront la saison 2013. Voilà la liste classée par longévité dans leur club, avec leur nationalité, leur année de naissance et l’occupation des nouveaux venus en 2012.

  • Houston : Dominic Kinnear (É-U / 1967 / 10e saison, incluant les deux avant le déménagement de l’équipe de San José à Houston)
  • Salt Lake : Jason Kreis (É-U / 1972 / 7e saison)
  • LA Galaxy : Bruce Arena (É-U / 1951 / 6e saison)
  • Dallas : Schellas Hyndman (É-U / 1951 / 6e saison)
  • San José : Frank Yallop (Can / 1964 / 6e saison)
  • Seattle : Sigi Schmid (É-U / 1953 / 5e saison)
  • Columbus : Robert Warzycha (Pol / 1968 / 5e saison)
  • Kansas City : Peter Vermes (É-U / 1966 / 5e saison)
  • DC United : Ben Olsen (É-U / 1977 / 4e saison)
  • Chicago : Frank Klopas (É-U / 1977 / 3e saison)
  • New England : Jay Heaps (É-U / 1976 / 3e saison)
  • Colorado : Oscar Pareja (Col / 1968 / 2e saison)
  • Vancouver : Martin Rennie (Éco / 1975 / 2e saison)
  • Philadelphie : John Hackworth (É-U / 1970 / 2e saison)
  • Portland : Caleb Porter (É-U / 1975 / 1re saison - Akron, NCAA)
  • Chivas USA : José Luis Sánchez Solá, alias Chelis (Mex / 1959 / 1re saison - Correcaminos UAT, D2 mexicaine)
  • Montréal : Marco Schällibaum (Sui / 1962 / 1re saison - instructeur Fifa en Asie)
  • New York : Mike Petke (É-U / 1976 / 1re saison - entraîneur adjoint)
  • Toronto : Ryan Nelsen (N-Z / 1977 / 1re saison - joueur à QPR, D1 anglaise)

23 January 5:27 pm

La Major League Soccer et l’USL PRO (division professionnelle des United Soccer Leagues) ont annoncé aujourd’hui un partenariat qui, pour 2013, comprendra des matchs entre les équipes réserves des clubs de MLS et les formations d’USL PRO ainsi que la mise en place de plusieurs affiliations exclusives entre équipes. D’autres initiatives techniques et commerciales entre les deux entités seront annoncées lorsqu’elles seront finalisées au cours des prochains mois.

Chaque affiliation entre clubs sera adaptée afin de répondre aux besoins des équipes respectives, mais toutes comprendront au moins quatre prêts à long terme de joueurs du club de MLS à sa filiale en USL PRO. Les clubs de MLS ayant une filiale officielle en USL PRO n’auront pas de représentant au championnat 2013 de la Division réserves de la MLS. Aucun club de MLS ni d’USL PRO n’est obligé de conclure un accord d’affiliation. Certaines affiliations déjà entérinées seront annoncées au cours des prochains jours.

Sur le terrain, chacune des 13 équipes d’USL PRO disputera deux matchs contre des équipes réserves de clubs de MLS. À l’exception d’Antigua, qui jouera deux fois sur le terrain des équipes réserves de MLS, les équipes d’USL PRO ont été couplées avec un seul club de MLS pour un double duel comprenant un match sur le terrain de chaque équipe. Ces rencontres seront officielles, leur résultat comptant donc aussi bien pour le classement en USL PRO qu’en Division réserves de la MLS (chacun des deux championnats étant bel et bien organisé cette année). Les détails de ces matchs seront annoncés lors de la communication prochaine du calendrier officiel 2013 de l’USL PRO.

18 January 5:11 pm

Si le SuperDraft a focalisé l’attention toute la semaine, les clubs de MLS n’ont pas pour autant arrêté de recruter ailleurs, loin de là ! Alors, si vous aviez les deux yeux rivés à Indianapolis, voilà ce que vous avez manqué.

Colorado s’est renforcé avec l’ailier chilien de 22 ans Kevin Harbottle, qui évoluait à l’Universidad Católica. Dans le même temps, le club des Rocheuses a laissé partir Jeff Larentowicz à Chicago. Autre milieu central important de la MLS à s’être trouvé un nouvel employeur : Julio César rejoint Toronto, lui que Kansas City avait décidé de ne pas conserver.

Comme depuis le début de la période des transferts, ça a beaucoup bougé à Portland. Le club a coupé les ponts avec le joueur désigné Chris Boyd, décevant depuis son arrivée. Il a aussi laissé partir Mike Fucito à San José. Enfin, il a trouvé un accord pour permettre à Robbie Findley de jouer à Salt Lake. Le joueur avait quitté la MLS en 2010 pour rallier Nottingham Forest et, en cas de retour, devait évoluer à Portland suite au repêchage d’expansion 2010.

Autre nouvelle réjouissante pour les supporters de Salt Lake : la prolongation de contrat de Javier Morales. Même nouvelle au LA Galaxy, pour Robbie Keane qui a signé un bail de plusieurs saisons. Le club californien a aussi transféré Juninho à titre définitif, lui qui louait le Brésilien depuis trois saisons.

Pendant que les rumeurs du passage de Brek Shea à Stoke se faisaient insistantes, Philadelphie, où l’avenir de Freddy Adu est de plus en plus incertain, a officialisé le prêt de son capitaine Carlos Valdés à l’Independiente Santa Fe en Colombie. Enfin, Andy Najar est convoité par Anderlecht dont la première offre a été refusée par DC United.

N'oubliez pas que la liste de toutes les arrivées et de tous les départs actés se retrouve ici.

09 January 1:05 pm

Ça y est, le calendrier de la saison régulière 2013 est sorti ! Je vous invite à le consulter ici.

Le coup d’envoi sera donné le 2 mars à 16h00 avec Philadelphie - Kansas City. Le format de compétition est identique à celui de 2012, avec l’inversion du lieu des rencontres entre les clubs qui s’affrontent une seule fois.

Le week-end des 16 et 17 mars promet d’être particulièrement palpitant puisque huit des neuf rencontres au programme opposeront des clubs rivaux. Parmi elles, l’incontournable Seattle - Portland,  mais aussi New York - DC United, Dallas - Houston ou encore Montréal - Toronto.

Comme de coutume désormais, il sera possible de regarder en direct chacune des 323 rencontres, que ce soit à l’antenne des partenaires de télédiffusion nationale, sur des chaînes de télévision locales, via le bouquet Direct Kick ou MLS Live. Certaines rencontres retransmises par ESPN et ESPN2 seront même en 3D !

L’élaboration du calendrier a été effectuée en veillant à ne pas entrer en conflit avec les matchs des éliminatoires de la Coupe du monde. En été, les coups d’envois seront rarement donnés avant 16h00, pour éviter qu’un soleil de plomb n’assomme le stade.

Au soir du 27 octobre, après 35 semaines de compétition et 34 matchs pour chaque équipe, le classement final de la saison régulière sera établi. Pourra alors commencer la phase finale de la compétition, qui durera une semaine de plus que l'an dernier puisque la finale de la Coupe MLS se jouera le 7 ou le 8 décembre.

03 January 9:31 pm

Fredy Montero maybe never knew it or others purged it out of him: But like it or not, no matter what the formation may show on any given matchday, Montero is an old-school No. 10.

A No. 10 as in a supremely skilled, game-breaker. They may not be the fastest, the tallest or the strongest, but they're capable of that stroke of genius that other players can only dream about.

No. 10s are hot and cold. They're often enigmatic and maddening. They need freedom because they don't fit a specific mold. They can't be judged by the same measure as other players. They're different.

Well, since Montero was counted on for goals (he did score double-digit goals in each of his four seasons), we could instead use the "No. 9.5" label that Michel Platini once coined for Italian Roberto Baggio: the No. 10 who also finds the back of the net.

Whichever label fits him best, it's no secret that tweeners like Montero are dying a slow death in modern soccer, which is increasingly based on athleticism and production. The sport has very little patience any more for the artisans, whose production may not always be reliable or punctual, but whose craft is inimitable.

If Montero's return to Colombia does materialize, MLS will have lost one of its artisans -- the author of some of the best goals in league history. True gems. But these days the Sounders are not interested in art and pretty pictures. They want goals. Goals that win them trophies.

Montero's exit, if it happens, would follow that of No. 10's Sebastián Grazzini (Chicago Fire) and Davide Chiumiento (Vancouver Whitecaps), who departed during the 2012 season. Toronto FC also sent attacking catalyst Joao Plata back to Ecuador in midseason.

Meanwhile, as creative types like Freddy Adu (Philadelphia Union) and Darlington Nagbe (Portland Timbers) suffer through existential crises (where and how do they fit in MLS?), there have been rumors of another potential return to Colombia for FC Dallas playmaker David Ferreira.

Real Salt Lake are desperately trying to cling to their No. 10 Javier Morales and the New York Red Bulls looked far and wide before landing 37-year-old Brazilian Juninho Pernambucano.

Who's left out there? Columbus have their fingers crossed that a healthy Federico Higuaín can regain his form, while Colorado hope Martín Rivero can actually find his.

Before we get too alarmed, what we may very well be witnessing could just be a transition phase in MLS. A changing of the guard. The slighter, softer Montero's making way for a new breed of modern gamebreakers who are built stronger (see Sporting's Graham Zusi), bigger (see Toronto's Luis Silva), tougher (see Philly's Michael Farfan) and show up every game.

But finding another Farfan is easier said than done. Good luck, Seattle.

03 January 6:30 pm

With rumors flying about the possibility of Chelsea FC star Frank Lampard joining the LA Galaxy – when aren’t rumors flying around the Galaxy? – it’s no surprise that fans worldwide are anxiously waiting to see where one of the past decade’s top goal-scoring midfielders will end up.

On Thursday afternoon, it seemed like a done deal that Lamps was on his way out, according to a report on the Italian website Cittaceleste.it that quoted his agent, Steve Kutner, as saying: “As for the future, the only certainty is that he will change teams at the end of the season. Frank wants to play for a great side, capable of challenging for important targets and where he could win more trophies.”

But hold the horses. Kutner later went on BBC 5Live radio and denied he had done any interviews with the website. He said he hasn't "spoken to anybody about Lampard's future and hasn't given any interview about it," according to ESPN.com.

Still, the fact remains: It is common knowledge that Lampard is moving on at the end of the season. There are plenty of rumblings about offers from Lazio, Inter Milan and, of course, LA, with a reported $6.5 million-per-year contract from the MLS club.

That's all about his future. But there was also a brilliant rumbling on the internet on Thursday about his past.

Here’s a great video that recently surfaced from Lampard’s early days, showing then-West Ham manager Harry Redknapp adamantly defending his decision to offer Lampard a spot on the team. Of course, Hammers supporters still aren’t the English international’s biggest fans, but Redknapp turned out to be 100 percent correct about his young prodigy and nephew.

20 December 4:53 pm

Moins animée que les précédentes, cette semaine a vu la scène des transferts s'activer sur trois fronts : les arrivées d’Amérique du Sud, les loteries pondérées et les signatures de jeunes joueurs.

Beckham parti, la MLS pourrait avoir trouvé son nouveau roi des coups francs : l’ancien Lyonnais Juninho, qui a signé à New York. Âgé de 37 ans, il évoluait ces dernières saisons à Vasco De Gama, où se produisait aussi Pipico, nouvel avant du FC Dallas. Autre recrue dont on attend beaucoup : le nouveau joueur désigné du Sporting Kansas City, l’attaquant argentin Claudio Bieler, finaliste de la Coupe du monde des clubs 2009.

Deux jeunes espoirs américains qui ont tenté leur chance à l’étranger sont revenus au bercail. Ex-internationaux en équipes de jeunes, ils ont trouvé acquéreur via le système de loterie pondérée (voir point I ici pour le règlement). Ainsi, le défenseur Mobi Fehr a pris la direction de Portland alors que l’arrière central Gale Agbossoumonde défendra les couleurs du Toronto FC.

Par ailleurs, plusieurs clubs offrent une promotion à leurs propres jeunes. Cette semaine, Bradlee Baladez (Dallas) et Gyasi Zardes (LA Galaxy) ont ainsi obtenu une place dans l’effectif de MLS de leur club respectif.

19 December 1:45 pm

Les bilans de saison se poursuivent sur MLSsoccer.com : voici l’avant-dernière série de résumés, concernant uniquement des clubs de haut de tableau.

L’équipe qu’on y attendait le moins est certainement DC United. Mais les joueurs de la capitale américaine ont su déjouer les pronostics, et ont remis le couvert après la blessure de Dwayne De Rosario. Ben Olsen, qui avait une image de sale joueur quand il était sur le terrain, se bâtit une réputation d’entraîneur construisant une équipe agréable à regarder. « Mais nous n’avons rien gagné », insiste Olsen, fier de ses hommes et optimiste quant au futur de son équipe.

Celle qu’on a failli ne pas y voir, c’est le champion en titre, le LA Galaxy. Dans les profondeurs du classement au printemps, l’équipe avait, selon Bruce Arena, encore la Coupe MLS 2011 en tête. En été, ses joueurs désignés ont pris les choses en mains et le LA Galaxy a été le meilleur lors de la deuxième moitié de saison, avec une seconde Coupe MLS consécutive à la clef. Elle couronne une superbe génération mais marque aussi la fin d’une ère : 2013 y sera sous le signe de la reconstruction.

On verra aussi un chantier à Salt Lake, qui a plafonné après un excellent début de saison, notamment en raison d’une incapacité chronique à trouver le chemin des filets. Les résultats n’ont pas été si mauvais que ça, tant sur la scène nationale qu’internationale, mais pas à la hauteur des attentes de la direction. La non-qualification pour la prochaine Ligue des champions oblige à rebâtir l’effectif, mais le club demeure ambitieux : pas question que 2013 soit une année de transition !

Je recommencerai cet exercice une dernière fois lorsque le tour d’horizon de tous les clubs sera terminé. Rendez-vous ici pour retrouver sur la même page un lien vers tous les textes et les dates de parution des derniers bilans.