blog

LA Galaxy

27 August 11:03 am

Alors qu’en milieu de semaine, tout Montréal suivait le premier déplacement de son club en Ligue des champions, ce week-end, tout ceux qui s’intéressent à la MLS de plus ou moins loin avaient les yeux tournés vers Seattle pour le choc contre Portland. C’est donc sans surprise que ces deux sujets occupent la plus grande partie de notre émission de la semaine (à écouter ici).

On revient en long et en large sur le sommet entre Seattle et Portland (voir le résumé vidéo), les clefs et tournants du match, la prestation de Donovan Ricketts, le rôle de Clint Dempsey et la protection à accorder à certaines vedettes. Une soirée pleine d’ambiance qui nous fait digresser sur les relations entre supporters et clubs – voyez le documentaire sur le Parc des Princes recommandé par Frédéric Lord ainsi que l’épisode de MLS Insider où les supporters de Portland exaucent le rêve du petit Atticus.

Montréal a connu une semaine en deux temps : défaite à Heredia en Ligue des champions puis plantureuse victoire contre Houston en championnat. On ose poser les questions qui fâchent et y répondre sans complaisance. Mieux communiquer aurait-il permis d’éviter la grogne de certains supporters ? Quels mérites et quel respect pour Heredia ? L’Impact a-t-il gagné son pari ? Peut-on réellement parler de rotation d’effectif ? Que penser de la gestion du temps de jeu des joueurs moins utilisés ?

On boucle l’émission en parlant des équipes qui sortent du lot en ce moment, en essayant de trouver un favori pour la prochaine Coupe MLS. Pas simple… Mais le LA Galaxy vient peut-être de corriger une grosse faiblesse, avec Penedo (voir son superbe arrêt à Vancouver).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. N'hésitez pas à réagir ci-dessous, sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

21 August 11:03 am

Les clubs de MLS engagés en Ligue des champions cette semaine veulent faire un pas important vers la première place de leur groupe. Pendant ce temps, Portland et Salt Lake en découdront pour celle de leader du championnat.

Il ne faut pas prendre les adversaires d’Amérique centrale à la légère. Le LA Galaxy a peiné pour battre les Costariciens de Cartaginés 2-0 (résumé vidéo) et il a fallu la montée de Donovan à l’heure de jeu pour débloquer la situation. Houston a cru bon de laisser ses vedettes au repos sur le terrain des Trinidadiens de W Connection et s’en tire très bien avec un 0-0 (résumé vidéo).

Nesta, Di Vaio et Bernier sont restés à Montréal pour le match que le représentant canadien en Ligue des champions doit disputer ce soir (22h00 HE) à Guatemala City contre Heredia, qui jouera à quatre heures de son stade, non-conforme aux normes internationales. Les Québécois n’ont pas attendu d’arriver pour se préparer à un nouvel environnement et effectuaient déjà des exercices dans les couloirs de l’avion.

On jouera aussi en championnat ce soir avec un match au sommet lors duquel Portland (que nous avons décortiqué dans notre émission Coup Franc de la semaine) voudra retrouver son réalisme pour revenir à la hauteur du leader Salt Lake qui sera privé de Beckerman à l’occasion de son deuxième déplacement difficile en cinq jours (coup d’envoi à 23h00 HE). Dallas compte mettre fin à sa série de 10 rencontres sans victoire en s’imposant à Chivas USA, sa bête noire cette saison (22h30 HE).

15 August 3:27 pm

Le LA Galaxy a donc offert un nouveau contrat à son défenseur central Omar Gonzalez, revu à la hausse et donnant à l’international américain de 24 ans le statut de joueur désigné. Seuls deux autres défenseurs (que l'on a aussi vus dans l'entrejeu) l’avaient obtenu avant lui : Torsten Frings et Rafael Marquez. Contrairement à eux, il ne découvre pas la MLS mais reçoit une promotion qui n’a plus rien d’exceptionnel.

Il y a six ans, quand David Beckham est arrivé, beaucoup pensaient que ce nouveau statut servirait à attirer des grands noms. Force est de constater qu’il a bien évolué. Signe que le niveau de la compétition monte (et que le budget salarial n’est pas assez élevé, rajouteront certains), il y a de plus en plus de joueurs désignés parmi les éléments avec qui le public de MLS est familier.

Tout d’abord, en permettant de faire revenir au bercail des internationaux aux émoluments élevés. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que ça se produise, puisque l’international américain Claudio Reyna (New York) a été attiré dès la première année du nouveau règlement. Idem pour Julian de Guzman deux ans plus tard à Toronto, puis Freddy Adu en 2011 à Philadelphie. Des retours guère impérissables… Revenu cet été, Clint Dempsey (Seattle) espère marquer davantage les mémoires grâce à de bonnes prestations.

Mais la tendance marquée par Gonzalez, c’est d’offrir une promotion à un joueur déjà là afin de pouvoir le conserver. Le meilleur exemple est son coéquipier Landon Donovan, arrivé au LA Galaxy en 2005 et qui a un contrat de joueur désigné depuis 2010 : il a aussi pu arrondir ses fins de mois avec des prêts hivernaux en Allemagne et en Angleterre. Tous les sympathisants de MLS connaissaient aussi Dwayne De Rosario et Shalrie Joseph depuis longtemps quand leur statut a été revu à la hausse. Dernier exemple en date : l’attaquant de San José Chris Wondolowski, multiple meilleur buteur du championnat, joueur désigné depuis cette saison.

Enfin, il y a ceux dont on n’en attendait pas tant et qui ont agréablement surpris. Salt Lake et Seattle sont spécialistes en la matière. Arrivé dans l’Utah en 2010, Alvaro Saborio y a réussi une tellement bonne saison qu’un an plus tard, il était promu joueur désigné ; Javier Morales a dû patienter plus longtemps, lui qui défend les couleurs de l’actuel leader depuis 2007. Douze mois après Saborio, Mauro Rosales a vécu exactement la même expérience à Seattle, qui a par ailleurs loué Freddy Montero deux saisons au Deportivo Cali avant de l’acquérir et de lui offrir un tel contrat.

23 July 12:50 pm

Trois chocs entre équipes de haut de tableau avaient lieu lors de la dernière journée, et ils constituent le sommaire de l’émission de la semaine (à écouter ici).

Salt Lake - Kansas City s’est soldé par une victoire des visiteurs à l’issue d’un match particulièrement physique. S’agit-il des deux meilleures équipes de MLS en ce moment ? On parle arbitrage, avec les doléances de Jason Kreis, mais aussi les critiques générales des entraîneurs et supporters envers les officiels, et l’influence sur le jeu qu’a la façon de diriger un match.

Montréal - Dallas s’est terminé sans but. On revient sur les progrès montrés par les Québécois, leur passage au 4-3-3 mais aussi les manquements qui les ont empêchés de remporter ce match. On se demande à quel point ils sont dépendants de Marco Di Vaio et quel apport aurait le recrutement d’Hernán Bernardello. On parle aussi des Texans qui, privés de nombreux joueurs, n’ont rien montré offensivement malgré un duo d’attaque Cooper - Hassli.

LA Galaxy - Vancouver a vu une victoire étriquée du tenant du titre. On s’attarde sur l’apport des jeunes Zardes et Villarreal aux Californiens ainsi que sur le but égalisateur dans lequel ils ont été impliqués et qui, dans un premier temps, n’avait pas été accordé.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

15 July 11:00 am

En tête du classement il y a peu, Dallas et Montréal viennent respectivement de prendre 3 et 5 points sur 18. Les Texans se sont inclinés ce samedi contre Salt Lake, qui conforte encore sa place de leader, alors que les Québécois se sont effondrés à New York.

Pour la première fois en neuf ans d’histoire, Salt Lake a gagné au Texas en match officiel et ce, malgré de nombreuses absences qui l’ont notamment obligé à aligner son troisième gardien. « L’heure des changements est venue », a tonné Schellas Hyndman après cette septième rencontre consécutive sans victoire de ses hommes.

L’entraîneur de Montréal Marco Schällibaum abonde dans la même direction après la nouvelle prestation décevante de son équipe, sèchement battue à New York, et trouve justifié que ses supérieurs demandent des comptes. Tim Cahill et ses partenaires avaient étudié certains points faibles de leur adversaire et ne se sont pas fait prier pour les exploiter en match.

Ce qui n’arrange rien pour les battus du jour, c’est que leur viatique accumulé en début de saison est épuisé et que leurs poursuivants gagnent. Ainsi, Portland a fait le plein de confiance en s’imposant contre le LA Galaxy, qui maudit un nouveau but encaissé dans les dernières minutes. Soony Saad a fait taire les rumeurs qui l’envoyaient en prêt à Orlando en offrant la victoire à Kansas City contre Toronto. Et Camilo a pris seul la tête du classement des buteurs en inscrivant deux des trois buts de Vancouver, vainqueur de Chicago.

LES RÉSULTATS
Philadelphie - Chivas USA
New York - Montréal
New England - Houston
Kansas City - Toronto
Dallas - Salt Lake
San José - Seattle
Portland - LA Galaxy
Vancouver - Chicago

 
3-1
4-0
1-2
3-0
0-3
1-0
2-1
3-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

05 July 10:48 am

Dallas n’a pas saisi sa chance de réaliser la bonne opération du milieu de semaine en étant tenu en échec 0-0 chez lui par Chivas USA. Le gardien local Raul Fernandez a même dû jouer les pompiers de service et sauver un point pour les Texans contre des visiteurs qui se disent particulièrement motivés d’affronter des adversaires… qui jouent aussi en rouge et blanc.

En cas de victoire à Colorado, New York pouvait côtoyer à nouveau les premiers rangs. Mais c’est plutôt sa forme déclinante qui s’est confirmée, avec une troisième défaite en quatre rencontres qui a pris forme en début de deuxième mi-temps avec une ouverture du score qui lui a coupé les jambes. Après l’attaque, ce fut au tour de la défense de Colorado de retrouver ses marques, ce qui permet à l’équipe de se montrer très confiante à l’approche des échéances futures.

Enfin, le LA Galaxy s’est imposé de justesse contre Columbus grâce à deux penaltys en toute fin de rencontre qui ont rendu les visiteurs rouge de colère. De son côté, Robbie Keane déclarait ne pas avoir à rougir de honte après ces décisions arbitres, parfaitement justifiées selon lui.

Par ailleurs, la conférence de presse organisée ce matin par l’Association canadienne de soccer a bel et bien confirmé l’embauche de Benito Floro au poste de sélectionneur de l’équipe nationale.

LES RÉSULTATS
Toronto - Montréal
Chicago - San José
Kansas City - Vancouver
Salt Lake - Philadelphie
Seattle - DC United
Dallas - Chivas USA
Colorado - New York
LA Galaxy - Columbus

 
3-3
3-2
1-1
2-2
2-0
0-0
2-0
2-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

20 June 11:21 am

Après avoir occupé la première place du classement général durant le premier mois de la saison, Montréal l’a récupérée hier soir suite à sa victoire 2-0 contre Houston. Les Québécois ont profité des faiblesses de l’axe défensif de leur adversaire et ont commencé le match tel un feu d’artifice pour asseoir leur avance rapidement. Houston, qui pour la première fois cette saison a encaissé dans le premier quart d’heure, déplorait toutefois ses nombreux débuts de match ratés.

Portland aurait pu rejoindre Montréal en cas de victoire au LA Galaxy. Une mission difficile qui n’a pas été accomplie, ce qui n’empêche pas l’équipe de Caleb Porter de prolonger sa série d’invincibilité à 14 rencontres. Une fois n’est pas coutume, c’est sa défense qui s’est mise en valeur lors de ce nul blanc arraché sur le terrain d’un tenant du titre lui aussi bien heureux de ne pas avoir encaissé après avoir concédé 10 buts lors de ses 5 dernières sorties.

Vancouver a confirmé sa métamorphose de ces dernières semaines : une forme à l’image de celle de Russel Teibert, qui fut le fer de lance de l’équipe contre Chivas USA, à qui il reste beaucoup de travail pour résoudre ses problèmes. Enfin, Colorado a concédé sa deuxième défaite consécutive, en raison d’une défense qui a soudainement perdu ses repères, sur le terrain de Chicago qui espère être à un point tournant de sa saison à l’image du match d’Austin Berry.

LES RÉSULTATS
Montréal - Houston
Chicago - Colorado
Vancouver - Chivas USA
LA Galaxy - Portland

 
2-0
2-1
3-1
0-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

06 June 3:23 pm

Même par temps calme, il se passe toujours quelque chose en MLS. Sur le terrain, d’abord, puisque hier, Philadelphie a sèchement battu Columbus 3-0 (résumé vidéo). L’Union savourait l’ampleur des chiffres mais surtout le fait que McInerney est loin d’être son seul atout. Du côté des visiteurs, personne n’a pris la barre du navire après le but d’ouverture et l’entraîneur Robert Warzycha exige un changement drastique d’attitude d’ici le prochain match, contre Montréal.

On s’active aussi beaucoup dans les coulisses avec, en première ligne, le passage d’Alain Rochat de Vancouver à DC United. Les rumeurs vont également bon train. Le LA Galaxy aurait ainsi fait une offre mirobolante à Giovani Dos Santos, ex-enfant prodige du football mexicain qui a aujourd’hui 24 ans et évolue à Majorque. Si Galatasary veut garder son médian défensif Felipe Melo, l’ancien international brésilien serait aussi convoité par Seattle, Sao Paulo et Cruzeiro. Avec les blessures d’Alonso et Zakuani, du renfort serait le bienvenu à Seattle.

Le classement Fifa publié aujourd’hui est toujours emmené par l’Espagne. 17e, le Mexique est le meilleur représentant de la Concacaf, devant les États-Unis, 28es. Le Canada glisse au 83e rang. Mais ces chiffres n’auront que valeur de statistique demain, lors des matches des éliminatoires de la Coupe du monde disputés un peu partout sur la planète. En Jamaïque (49e), les Américains peuvent par exemple s’attendre à une chaude réception, digne de leur dernier déplacement chez les Reggae Boyz, qui avait mal tourné.

03 June 11:22 am

Arrière-gardes les plus solides depuis le début de la compétition, New England et Colorado ont davantage peiné au moment de faire trembler les filets adverses. Ce ne fut pas le cas ce week-end…

Cinq joueurs différents ont trouvé le fond des filets pour permettre à New England d’infliger au LA Galaxy sa défaite la plus sévère en championnat depuis 2002. Atiba Harris a vu ses efforts récompensés par deux buts pour contraindre au partage le leader Dallas, qui doit son point au réalisme de Blas Perez. En bas de classement, Mike Magee a permis à Chicago de sortir vainqueur du duel des attaques faméliques face à DC United.

Mais le grand gagnant de la semaine est encore une fois Montréal, qui s’est imposé à Kansas City dans un match tendu par un penalty, une exclusion et des échanges de noms d’oiseaux entre les bancs. Certains joueurs locaux cherchaient quand même une explication sportive à leur troisième défaite à domicile de la saison.

Plusieurs équipes de la Conférence Ouest ont réalisé une bonne opération : Portland, sans jouer, mais surtout Salt Lake et Seattle, qui remercient respectivement Javier Morales et Obafemi Martins, tous deux dans un grand jour. Mauvaise affaire en revanche pour New York, battu par Vancouver et « délaissé par la chance », dixit Thierry Henry, alors qu’un point à Columbus rend heureux Houston encore victime de blessures en plein match.

La Fédération américaine de soccer a également fêté son centenaire et son équipe nationale s’est bien relevée de sa défaite contre la Belgique en battant l’Allemagne 4-3 (résumé vidéo).

LES RÉSULTATS
Toronto - Philadelphie
New York - Vancouver
Columbus - Houston
Kansas City - Montréal
Colorado - Dallas
Salt Lake - San José
Chivas USA - Seattle
New England - LA Galaxy
Chicago - DC United

 
1-1
1-2
1-1
1-2
2-2
3-0
0-2
5-0
2-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

30 May 11:05 am

Aucun match de championnat au programme, mais quel mercredi soir messieurs, dames, riche en spectacle, en suspense et en surprises.

Montréal représentera le Canada lors de la prochaine Ligue des champions après avoir partagé l’enjeu 2-2 à Vancouver (résumé vidéo) en finale retour du Championnat canadien Amway (aller 0-0). La défense Québécoise a longtemps été méconnaissable mais l’équipe locale fut incapable d’en profiter et semblait s’en vouloir autant à elle-même qu’aux autres après la rencontre. Montréal a retrouvé ses esprits après la pause et, mené deux fois à la marque, est chaque fois parvenu à égaliser. Le but de la qualification a été inscrit de la tête par Hassoun Camara, qui n’a pas manqué d’éloges pour son entraîneur Marco Schällibaum.

Pour me mettre en appétit, j’avais regardé États-Unis - Belgique, qui s’est soldé par une nette victoire 2-4 des Diables Rouges (résumé vidéo). Beaucoup d’Américains ont découvert l’équipe belge, envers qui les médias locaux ont été élogieux. Jürgen Klinsmann est de cet avis et trouve qu’il est mieux pour sa sélection de gagner de l’expérience en affrontant les meilleures équipes du monde (rien de moins !)

Dans le même temps, le charme de la Coupe officiait ailleurs aux États-Unis. Alors que Frédéric Piquionne faisait exploser le marquoir à Portland, ce fut au tour de Seattle et du LA Galaxy de se faire surprendre par des adversaires de divisions inférieures.

Et comme si toute cette agitation ne suffisait pas, la soirée a aussi été celle du premier changement d’entraîneur de la saison en MLS. Le truculent Chelis a été démis de ses fonctions à Chivas USA et est remplacé par Jose Luis Real.