blog

LA Galaxy

18 December 3:46 pm

La revue de l’année 2012 se poursuit sur MLSsoccer.com. Après les bilans club par club, toujours en cours, place au meilleur de l’année : citations, moments forts, match de légende, controverses et j’en passe. De quoi vous régaler jusqu’au début de l’année prochaine ! De mon côté, je poursuis la remontée du classement de mes top 10.

2. Landon Donovan, le passeur le plus complet

Le capitaine du LA Galaxy a dignement célébré l’année de ses 30 ans, avec de l’or dans les pieds. Ce ne fut pas simple de trouver l’action qui représente le mieux sa saison, tant il a brillé de mille et une façons, notamment grâce à ses passes décisives. Elles sont venues de partout : de la gauche, de la droite ou de l’axe du jeu, tant des 20 derniers mètres que des abords du rond central. Des passes dans le dos de la défense aux centres au cordeau, il a étalé un éventail de solutions pour ses partenaires.

Donovan a été aussi efficace en contre-attaque (domaine où le LA Galaxy a d’ailleurs excellé) que face à des adversaires qui se recroquevillaient en défense. Au bout du compte, il a délivré la dernière passe à 16 reprises sur l’ensemble de l’année. Ajoutez-y onze buts et une complicité non négligeable avec Robbie Keane, et vous obtenez les ingrédients d’une des saisons les plus abouties de la carrière de l’international américain.

Désormais, il ne reste plus que les n°1 de « Droit dans le mur » et de « Pleine lucarne » à dévoiler. Quels seront-ils, à votre avis ?

Pleine lucarne : les tops de la saison 2012
3. Kansas City, dans les airs et dans les coins
4. Métamorphoses à Houston

5. Le retour réussi d’Eddie Johnson
 6. Chris Tierney et Andy Najar, recul sans frein
7. Kenny Cooper a assuré sans Thierry Henry, puis confirmé avec lui
8. Direct dedans
9. Patrice Bernier - Felipe, axe des succès montréalais
10. Jaime Castrillon et Brian Mullan sauvent l’honneur de Colorado

04 December 2:50 pm

Omar Gonzalez clearly isn't a shy guy. And that's not some baseless assumption.

David Beckham already alluded to MLS Cup MVP Gonzalez's in-the-buff celebrations on Saturday after the Galaxy won their second straight championship at the Home Depot Center, but a tweet from Omar himself sealed the deal on Tuesday, one of those classic social media moments that spreads like wildfire.

The tweet was simple ("Caption this," which you should definitely do in the comment section below), but perhaps the best thing about the photo are the faces of his teammates and LA's staff. My top three: Michael Stephens (a combination of shock and delight), Edson Buddle (pure disgust) and Juninho (a mixture of the two). Landon Donovan and Beckham round out the top five.

Let us know what you think below. Hilarious? Over the top?

04 December 2:41 pm

En el día de ayer, LA Galaxy ofreció una fiesta a sus fanáticos para celebrar el bicampeonato obtenido el sábado pasado.

Pero la verdadera fiesta se vivió en el camerino, el mismo día del partido. Omar González, defensa central del equipo fue nombrado jugador más valioso del partido luego de conseguir el gol del empate (una sinfonía que significó el vuelco en el partido [VIDEO]), y como no era de esperarse, celebró en grande.

Tanto, que hoy puso esta foto en su Instagram, y luego la replicó por Twitter:

Instagram.com/ogonzal1

Tal como lo señala el mismo Omar, le estamos buscando un título a la imagen… ¿Se atreven? ¡Dennos su título en los comentarios!

03 December 7:23 pm

By now you've probably seen "the list," the group of guys available for the third-ever MLS Re-Entry process, which includes Stage One and Stage Two Re-Entry Drafts on Dec. 7 and 14.

Things could certainly change between now and then – guys could opt out of the process, come to new terms with their clubs, be traded to another MLS team or head overseas – but I thought it would be interesting to see what kind of lineup you could pluck from those made available by their clubs.

Without too much in-depth research, below is my Re-Entry XI. Feel free to discuss and share yours in the comment section below.

Goalkeeper: Kevin Hartman

Defense (left to right): Gonzalo Segares, Marvell Wynne, Ike Opara, Jeremy Hall 

Midfield (left to right): Justin Mapp, Julian de Guzman, Tony Tchani, Eric Avila

Forwards: Juan Pablo Ángel, Maicon Santos

03 December 12:37 pm

Les effluves de la victoire du LA Galaxy en finale samedi se font encore ressentir. Les vainqueurs de la Coupe MLS 2012 célébreront leur titre ce soir avec leurs supporters. Cette grande fête leur permettra de dire au revoir à David Beckham mais peut-être aussi de tourner la page Landon Donovan, toujours aussi incertain quant à son avenir.

À Houston, on panse encore les plaies de la défaite. Quel fut le tournant du match ? La terrible blessure de Carr ? Ou certaines décisions arbitrales qui, selon les finalistes malheureux, n’ont pas décidé de l’issue de la rencontre mais en ont changé l’allure ? Il y a une chose dont les Texans sont convaincus : ils ont largement dominé leur adversaire, mais ce n’était pas suffisant pour s’imposer.

Les autres équipes ont déjà la tête à 2013 depuis plus ou moins longtemps. Salt Lake se prépare à un grand ménage, prélude à une période des transferts qui s’annonce animée pour la plupart des 19 clubs. Suivez-la au quotidien sur MLSsoccer.com : la colonne des arrivées de votre club favori va commencer à se remplir bientôt.

01 December 7:17 pm

Le LA Galaxy a battu le Houston Dynamo 3-1 et a remporté la Coupe MLS pour la quatrième fois de son histoire. Après l’ouverture du score par Calen Carr en fin de première mi-temps, les Californiens ont égalisé grâce à Omar Gonzalez avant de prendre leurs distances sur deux penaltys, convertis par Landon Donovan et Robbie Keane.

La première mi-temps a été dominée par Houston mais le LA Galaxy est passé le premier près de l’ouverture du score quand Landon Donovan a raté l’immanquable seul face à Tally Hall. La réplique est venue des pieds de Sarkodie dont le ballon piqué a été dévié par Josh Saunders du bout des doigts.

Calen Carr a ouvert la marque juste avant la pause. Lancé par Adam Moffat, il est parti dans le dos de Tommy Meyer et a filé seul battre Saunders (0-1).

Fort de son avance, Houston ne s’est pas recroquevillé pour autant mais le LA Galaxy a mis sa machine en route et à l’heure de jeu, un centre de Juninho était repris victorieusement par Omar Gonzalez au deuxième poteau d’une tête croisée ne laissant aucune chance à Hall (1-1). Gonzalez a aussi reçu le trophée de Joueur du match.

Cinq minutes plus tard, une tentative de retourné de Mike Magee était écartée de la main par Ricardo Clark dans son propre rectangle : M. Petrescu n’a pas hésité et Donovan a converti le penalty en prenant Hall à contre-pied (2-1).

Houston a cherché à égaliser mais ne put se montrer plus dangereux que sur un tir à distance de Brian Ching. L’homme de la fin du match fut Robbie Keane, qui a d’abord buté sur Hall suite à une superbe action individuelle, avant d’être accroché par le gardien visiteur dans les arrêts de jeu, ce qui a provoqué le second penalty de la rencontre : l’Irlandais se fit justice pour fixer les chiffres à 3-1.

Cette victoire permet au LA Galaxy de remporter sa deuxième Coupe MLS consécutive, la quatrième de son histoire après ses victoires en 2002, 2005 et 2011.

01 December 9:45 am

Ça y est, c’est le grand jour ! C’est ce samedi qu’on connaîtra le vainqueur de la Coupe MLS 2012. Le coup d’envoi de la rencontre LA Galaxy - Houston Dynamo, diffusée aux quatre coins du monde, sera donné à 16h30 (HE – 13h30 locales).

Les joueurs sont prêts et si vous voulez avoir tous les éléments pour regarder le match d’un œil avisé, écoutez notre émission spéciale de Coup Franc. Vous pouvez aussi consulter les nombreuses vidéos de MLSsoccer.com (en anglais).

À quel genre de finale faut-il s’attendre ? De nombreux éléments laissent croire qu’elle sera plus ouverte qu’en 2011. Bruce Arena prévoit un match très offensif. Si beaucoup de monde souligne la combativité des Texans, les Californiens se méfient particulièrement de leur entrejeu très mobile. On surveillera aussi les coups de patte de Beckham et Davis sur les phases arrêtées.

Plusieurs joueurs en quête d’une place en équipe nationale comptent sur cette finale pour se mettre en valeur. Le défenseur du LA Galaxy Gonzalez en fait une ambition, alors qu’à Houston, on pense que Davis, Ashe et Hall méritent leur chance. À moins que cet honneur ne revienne à Bruin, que Dominic Kinnear qualifie de meilleur jeune attaquant d’Amérique. L’entraîneur de Houston reçoit aussi sa part d’éloges, tant de London Donovan que de Frank Yallop.

Les Californiens sont favoris dans leur quête d’une quatrième Coupe MLS, la deuxième consécutive. Le moment serait bien choisi car cette finale sera le dernier grand rendez-vous de la génération actuelle du LA Galaxy. Vont-ils pour autant l'emporter ? Faites vos jeux et, surtout, bon match !

30 November 4:16 pm

We'll have more coming on this in a bit, but for the time being, let's just link out to Grant Wahl's sit-down with AEG honcho Tim Leiweke, who we all thought would be busy finding "The Beckham Replacement" over the next couple of months.

Turns out that timeframe may have been compressed a bit:

"We're well aware of Kaká's interest in MLS, and we in turn have made it very clear to him that he's aware of our interest in him," Leiweke told Wahl on Friday. "We have a great relationship with Real Madrid, and just as we worked through a player with them six years ago [Beckham], I'm absolutely convinced we could find the right deal this time, too."

The transfer window officially opens on January 1. The silly season, it seems, is open already.

As usual, the whole article is worth a read.

30 November 3:02 pm

Même si l’affiche LA Galaxy - Houston est identique à celle de la Coupe MLS 2011, plusieurs raisons poussent à croire que le match de ce samedi sera beaucoup plus animé que la dernière finale.

Les deux équipes sont désormais bien plus efficaces quand elles font le jeu. L’an dernier, le principal salut tant de l’une que de l’autre venait des phases arrêtées. Cette saison, c’est bel et bien sur des actions construites qu’elles ont marqué la majorité de leurs buts.

À Houston, Davis n’est plus seul dépositaire du jeu. L’arrivée de Garcia n’y est pas étrangère mais il faut aussi souligner l’éclosion de Bruin. Ne se contentant pas de marquer, il se déporte souvent sur le flanc droit pour donner des centres décisifs. Le danger peut désormais venir des deux côtés.

Quant il ne parvient pas à trouver ses attaquants, le LA Galaxy ose davantage frapper à distance, avec Beckham, Juninho mais aussi Magee, que ce soit sur coup franc direct ou dans le cours du jeu. Par contre, les Californiens n’ont converti qu’un seul coup franc de manière indirecte sur toute l’année !

ÉCOUTEZ L’ÉMISSION SPÉCIALE COUPE MLS 2012 DE COUP FRANC

La défense des champions en titre est devenue bien plus poreuse en un an. Alors que la saison dernière, il était quasiment impossible d’y trouver la faille dès qu’elle était en place, c’est tout le contraire cette année. Elle s’est particulièrement affaiblie dans les airs, dans l’axe et sur le côté gauche.

À Houston aussi, il y a une régression défensive notable : la latitude laissée aux adversaires une fois qu’ils se retrouvent à la hauteur du rectangle. Ils ont toutefois intérêt à passer par les côtés car l’axe central de la défense orange s’est nettement amélioré en un an.

29 November 10:45 pm

 

El trofeo que se entrega al campeón de la Copa MLS, diseñado nada más y nada menos que por la casa de joyas Tiffany & Co., ya se encuentra en Los Ángeles. El trofeo que lleva el nombre del empresario estadounidense Philip F. Anschutz, visionario y cofundador de la MLS, decidió pasearse por varios lugares y reunirse con personajes de la vida pública tanto en Houston como en L.A.
 
Y es que antes que Don Garber le entregue el trofeo a Landon Donovan o a Brad Davis, el próximo sábado, la copa decidió darse un baño de fama para llegar fresca a los brazos de alguno de los dos capitanes de los equipos que lucharán por ella.
 
Todo comenzó la semana pasada cuando logró meterse en la apretada agenda de la Alcaldesa de Houston, Annise Parker, quien por cierto declaró el viernes 30 de noviembre como el Día del Dynamo en la ciudad. Posteriormente, almorzó en el restaurante de la reconocida chef Monica Pope, para luego encontrarse con el comentarista Glenn Davis; quien tiene una idea, no muy apropiada, para que Houston se quede con la Copa.
 

 
Luego de casi ser raptada, la Copa MLS se trasladó al Centro Espacial Johnson, al día siguiente. Y como no puede ser de otra manera, el trofeo de un metro de altura viajó hasta Los Ángeles en primerísima clase; ni siquiera los jugadores tienen el privilegio de llegar al sur de California en un transbordador espacial:
 

 
Después de ese viaje, la recepción en L.A., no pudo ser mejor. Seguramente, Josh Saunders y Tally Hall (arqueros de ambos equipos), envidiarían en ocasiones usar los guantes que acariciaron la Copa en su llegada a la ciudad:
 

 
El trofeo Philip F. Anchutz continuó su recorrido deportivo por Los Ángeles, y visitó más tarde las instalaciones de los L.A. Kings, de la NHL, y el coliseo de entrenamiento de Los Angeles Lakers, donde el español Pau Gasol tuvo un tiempo a solas con la Copa MLS, y publicó una foto de ambos en Instagram.
 
Como si no fuera suficiente, la Copa cerró su recorrido en L.A. - por ahora - en el set de noticias de Telemundo 52, y tras la sesión de maquillaje, posó junto a los presentadores.