blog

Designated Player

03 January 5:30 pm

With rumors flying about the possibility of Chelsea FC star Frank Lampard joining the LA Galaxy – when aren’t rumors flying around the Galaxy? – it’s no surprise that fans worldwide are anxiously waiting to see where one of the past decade’s top goal-scoring midfielders will end up.

On Thursday afternoon, it seemed like a done deal that Lamps was on his way out, according to a report on the Italian website Cittaceleste.it that quoted his agent, Steve Kutner, as saying: “As for the future, the only certainty is that he will change teams at the end of the season. Frank wants to play for a great side, capable of challenging for important targets and where he could win more trophies.”

But hold the horses. Kutner later went on BBC 5Live radio and denied he had done any interviews with the website. He said he hasn't "spoken to anybody about Lampard's future and hasn't given any interview about it," according to ESPN.com.

Still, the fact remains: It is common knowledge that Lampard is moving on at the end of the season. There are plenty of rumblings about offers from Lazio, Inter Milan and, of course, LA, with a reported $6.5 million-per-year contract from the MLS club.

That's all about his future. But there was also a brilliant rumbling on the internet on Thursday about his past.

Here’s a great video that recently surfaced from Lampard’s early days, showing then-West Ham manager Harry Redknapp adamantly defending his decision to offer Lampard a spot on the team. Of course, Hammers supporters still aren’t the English international’s biggest fans, but Redknapp turned out to be 100 percent correct about his young prodigy and nephew.

03 January 12:23 pm

Les nouvelles de ces derniers jours, souvent liées aux transferts, peuvent, comme les épisodes de la série Friends, avoir un titre qui commence par « Celui qui… » Tour d’horizon.

Celui qui a déjà signé : Carlo Cudicini au LA Galaxy et José Goncalves à New England, les deux nouveaux venus les plus récents, titulaires plus que potentiels.
Celui qui se tâte : Il y a toujours ces joueurs importants pour l’équipe qui ne savent pas trop s’ils vont tenter une nouvelle aventure. Le champion de la catégorie cet hiver s’appelle Landon Donvan, sur qui le LA Galaxy compte cependant déjà pour 2013.
Celui qui se fait attendre : À un peu plus de deux semaines de la reprise, deux équipes n’ont toujours pas d’entraîneur, Montréal et New York. Gary McAllister, souvent cité autour de la Red Bull Arena, n’aurait cependant pas reçu d’offre du club au taureau ailé.
Celui qui envisage l’aller-retour : L’hiver en MLS, c’est aussi l’occasion pour certains joueurs de décrocher un contrat de quelques mois en Europe. Ce ne sera pas le cas de Thierry Henry à Arsenal. « Il n’est pas prêt », estime Arsène Wenger. Tim Cahill, en revanche, pourrait être prêté à Sunderland.
Celui qui viendra peut-être, mais peut-être pas tout de suite : « J’aimerais, un jour, jouer en MLS ». Le refrain est connu, qu’il soit chanté par Kaka ou Olivier Occean. Dernier interprète en date : l’international polonais Ludovic Obraniak.
Celui qui est bien où il est : Pas question de traverser l’Atlantique pour les Canadiens et Américains dont la carrière tourne à plein régime en Europe. Parmi eux, Sacha Kljestan, qui préfère même Anderlecht à l’Espagne ou à la France.
Celui qui ne prend pas encore sa retraite : Il y a de ces joueurs éternels qui déjouent chaque année les pronostics prévoyant la fin de leur carrière. Montréal a eu Eduardo Sebrango, Houston a Brian Ching.
Celui qui est attendu de pied ferme : Cette entrevue de Sepp Blatter, président de la Fifa, date bien d’il y a quelques jours et non d’il y a plus de 6 ans. Le commissaire Don Garber l’a donc invité au Coup d’envoi de la saison pour qu’il constate les progrès de la MLS de ses propres yeux.

20 December 3:53 pm

Moins animée que les précédentes, cette semaine a vu la scène des transferts s'activer sur trois fronts : les arrivées d’Amérique du Sud, les loteries pondérées et les signatures de jeunes joueurs.

Beckham parti, la MLS pourrait avoir trouvé son nouveau roi des coups francs : l’ancien Lyonnais Juninho, qui a signé à New York. Âgé de 37 ans, il évoluait ces dernières saisons à Vasco De Gama, où se produisait aussi Pipico, nouvel avant du FC Dallas. Autre recrue dont on attend beaucoup : le nouveau joueur désigné du Sporting Kansas City, l’attaquant argentin Claudio Bieler, finaliste de la Coupe du monde des clubs 2009.

Deux jeunes espoirs américains qui ont tenté leur chance à l’étranger sont revenus au bercail. Ex-internationaux en équipes de jeunes, ils ont trouvé acquéreur via le système de loterie pondérée (voir point I ici pour le règlement). Ainsi, le défenseur Mobi Fehr a pris la direction de Portland alors que l’arrière central Gale Agbossoumonde défendra les couleurs du Toronto FC.

Par ailleurs, plusieurs clubs offrent une promotion à leurs propres jeunes. Cette semaine, Bradlee Baladez (Dallas) et Gyasi Zardes (LA Galaxy) ont ainsi obtenu une place dans l’effectif de MLS de leur club respectif.

14 December 11:35 pm

Une nouvelle semaine agitée sur le marché des transferts s’est conclue ce vendredi avec la deuxième étape du Processus de repêchage à l’issue de laquelle pas moins de 14 joueurs peuvent préparer leurs bagages pour une nouvelle destination… alors que ceux qui n’ont pas été repêchés vivent désormais dans l’incertitude totale quant à la suite de leur carrière.

Le Toronto FC compte sur Danny Califf pour renforcer sa défense centrale. Pour être sûr d’attirer l’ailier Colin Clark, qui n’avait plus d’avenir à Houston, le LA Galaxy a négocié avec Chivas USA pour prendre sa place de deuxième club à sélectionner. Parmi les autres recrutements à retenir : Conor Casey à Philadelphie, Chad Barrett à New England ou Paulo Jr à Vancouver. Mais le club le plus actif a été nul autre que San José, qui a mis la main sur trois joueurs.

Les clubs se sont aussi renforcés en dehors de cette séance planifiée. Très actif pour une deuxième semaine consécutive, Portland est allé chercher Ryan Johnson et Milos Kocic à Toronto, est sur la piste de Mikkel Diskerud et souhaite attirer un important renfort offensif. L’autre animateur de la semaine a été Kansas City, qui a mis la main sur les défenseurs centraux Ike Opara (San José) et Yann Songo’o (Pobla de Mafumet) tout en prolongeant le contrat de Matt Besler, pourtant convoité à l’étranger, et a été chercher Benny Feilhaber (New England) afin de pourvoir au départ annoncé de Roger Espinoza.

Parmi les autres transferts notables, l’arrivée du milieu défensif Peter Luccin (Lausanne) à Dallas. L’ancien de Marseille, du PSG et de l’Atletico Madrid a cependant peu joué ces dernières années. Edson Buddle, qui n’a pas vraiment réussi son retour en MLS, quitte le LA Galaxy pour Colorado. Mais le départ qui a beaucoup fait parler cette semaine, c’est celui de Rafael Marquez, qui quitte New York et la MLS sans y laisser de souvenirs impérissables.

13 December 12:24 pm

All MLS fans are familiar with the feelings Rafa Márquez elicits. He couldn't help his team win, he undermined them in crucial moments. Most people would say he wasn't worth his Designated Player status.

But that's all over now. Rafa is on his way back to Mexico, after negotiating his release from the Red Bulls and signing a two-year deal with Club León on Thursday that officially ends his tumultuous two-and-a-half seasons with the New York Red Bulls that yielded no trophies, several suspensions, and a lot of headaches.

Still, when we read your comments at the bottom of Monday's report that the move was due to go down, even we were surprised with the amount of vitriol Márquez received, especially from Red Bulls fans! Which got us to thinking:

Is Rafa the biggest villain in MLS history? Vote in the poll to the right, and let us know your thoughts in the comments below.

04 December 3:07 pm

Il n’aura pas fallu attendre longtemps après la finale de la Coupe MLS pour voir le marché des transferts s’animer. Trois clubs ont déjà été particulièrement actifs : Salt Lake, New York et Portland.

La grande lessive était annoncée dans l’Utah après l’élimination en demi-finale de conférence contre Seattle. Les premiers bouleversements dans un noyau stable depuis plusieurs années se concrétisent avec les départs des valeurs sûres que sont Olave, Espindola et Johnson, prélude à la quête d’une nouvelle vedette offensive. Notons aussi le transfert de Justin Braun à Toronto en échange d’Aaron Maund. Ces changements n’annoncent toutefois pas un départ à zéro, puisque Salt Lake conserve d’autres joueurs clefs comme Beckerman, Saborio ou Morales.

Olave et Espindola ont pris la direction de New York qui a aussi attiré Kimura, défenseur de Portland. Selon plusieurs analystes, l’équipe sera remodelée pour la saison prochaine, avec un nouveau joueur désigné (la rumeur annonce l’ancien Lyonnais Juninho) mais probablement sans Sébastien Le Toux ni Kenny Cooper, pourtant son meilleur buteur cette saison.

Outre Johnson, Portland est allé chercher Harrington, arrière latéral barré à Kansas City, et ce n’est qu’un début selon le directeur général Gavin Wilkinson, qui annonce un nouveau visage pour son club en 2013. Le défenseur central Eric Brunner n’en sera pas : il a signé à Houston, ce qui laisse présager un départ du Québécois André Hainault.

Dans le même temps, la liste des joueurs admissibles au Processus de repêchage a été dévoilée : avec un contrat qui n’a pas été renouvelé ou dont l’option n’a pas été levée, ils peuvent toujours négocier avec leur club actuel mais pourront être recrutés par une autre formation ce vendredi. Parmi eux, quelques noms ronflants comme Segares ou De Guzman. Eh oui, encore beaucoup d’animation en vue cette semaine sur le marché !

03 December 12:37 pm

Les effluves de la victoire du LA Galaxy en finale samedi se font encore ressentir. Les vainqueurs de la Coupe MLS 2012 célébreront leur titre ce soir avec leurs supporters. Cette grande fête leur permettra de dire au revoir à David Beckham mais peut-être aussi de tourner la page Landon Donovan, toujours aussi incertain quant à son avenir.

À Houston, on panse encore les plaies de la défaite. Quel fut le tournant du match ? La terrible blessure de Carr ? Ou certaines décisions arbitrales qui, selon les finalistes malheureux, n’ont pas décidé de l’issue de la rencontre mais en ont changé l’allure ? Il y a une chose dont les Texans sont convaincus : ils ont largement dominé leur adversaire, mais ce n’était pas suffisant pour s’imposer.

Les autres équipes ont déjà la tête à 2013 depuis plus ou moins longtemps. Salt Lake se prépare à un grand ménage, prélude à une période des transferts qui s’annonce animée pour la plupart des 19 clubs. Suivez-la au quotidien sur MLSsoccer.com : la colonne des arrivées de votre club favori va commencer à se remplir bientôt.

30 November 4:16 pm

We'll have more coming on this in a bit, but for the time being, let's just link out to Grant Wahl's sit-down with AEG honcho Tim Leiweke, who we all thought would be busy finding "The Beckham Replacement" over the next couple of months.

Turns out that timeframe may have been compressed a bit:

"We're well aware of Kaká's interest in MLS, and we in turn have made it very clear to him that he's aware of our interest in him," Leiweke told Wahl on Friday. "We have a great relationship with Real Madrid, and just as we worked through a player with them six years ago [Beckham], I'm absolutely convinced we could find the right deal this time, too."

The transfer window officially opens on January 1. The silly season, it seems, is open already.

As usual, the whole article is worth a read.

22 November 10:43 am

En ce jeudi de Thanksgiving pour les Américains, je poursuis la série « Pleine lucarne », mon classement des bons coups de la saison 2012.

8. Direct dedans
Je voulais souligner quelques beaux coups francs tirés cette saison en MLS, et notamment le coup de patte de David Beckham, toujours fidèle à sa réputation dans ce domaine. C’est un incontournable qu’on ne verra malheureusement plus en 2013, mais on a encore eu mieux cette année : deux corners directs ! On a beaucoup parlé de celui de Thierry Henry contre Columbus, mais Marco Pappa a aussi marqué de la sorte pour Chicago contre Seattle. C’est d’ailleurs ce but-là que j’ai choisi pour illustrer notre « pleine lucarne » du jour.

7. Kenny Cooper a assuré sans Thierry Henry, puis confirmé avec lui
Quand New York a été privé de plusieurs forces offensives à la fin du printemps, ils étaient peu nombreux à croire que Kenny Cooper pourrait porter l’attaque d’une équipe aussi ambitieuse. Il s’y est attelé avec brio, et a ensuite constitué un duo de choc avec Thierry Henry. Cooper marque dans toutes les situations, est aussi efficace en début qu’en fin de match, est bon tant du pied que de la tête. Quant au Français, il peut délivrer des passes décisives d’à peu près n’importe où sur le terrain et n’a pas perdu son sens du but.

Pleine lucarne : les tops de la saison 2012
9. Patrice Bernier - Felipe, axe des succès montréalais
10. Jaime Castrillon et Brian Mullan sauvent l’honneur de Colorado 

20 November 5:23 pm

Among the rumored suitors for the soon-to-be-out-of-contract David Beckham is heavy-spending French side Paris Saint-Germain.

Not so fast.

PSG manager Carlo Ancelotti has made it clear that his team is not interested in the former England international.

"We did not offer, good luck to him," Ancelotti said, according to a report on Goal.com.

Beckham plays his last match for the LA Galaxy on Dec. 1 in MLS Cup 2012. Where he goes from there is anyone's guess at this point. But fans have chimed in with their own speculation: See where they think Becks is heading in this poll on MLSsoccer.com.