blog

Coup Franc

19 April 11:56 am

La défense de Kansas City va-t-elle encore tenir le coup ? Invaincue depuis 519 minutes, elle pourrait entrer samedi soir dans le top 3 du nombre de minutes consécutives sans encaisser de l’histoire de la MLS. Pour cela, trois jours après avoir joué à l’autre bout du pays, elle devra tenir le coup sur le terrain du LA Galaxy (direct TSN2 et NBCSN), un adversaire certes fort offensivement mais bien conscient du défi qui l’attend.

Pendant ce temps, Dallas, qui compte renforcer son entrejeu avec un joueur important cet été, voudra conforter sa place de leader face à Vancouver. Autre équipe en bonne forme, Houston, où Boniek Garcia a repris les entraînements, tentera de profiter de la défense affaiblie de Toronto pour ramener trois points du Canada devant les caméras de TSN.

En bas de classement, on suivra le déplacement à Colorado de Seattle, en quête de sa première victoire mais plein d'optimisme malgré tout. New York, qui espère retrouver Jamison Olave, recevra New England dont les déboires extra-sportifs ont pris le dessus sur les préoccupations du terrain. Contre Columbus, Chicago réservera probablement un accueil tumultueux à son ancien attaquant Dominic Oduro.

Dimanche, avant la revanche entre San José et Portland (direct Unimas) qui s’étaient affrontés la semaine dernière dans l’Oregon, ESPN2 retransmettra le duel entre DC United, dont la victoire est devenue la seule préoccupation, et Philadelphie, qui se méfiera particulièrement de ses anciens joueurs passés à l’ennemi.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 20 avril
16h00 : Toronto - Houston
18h00 : Colorado - Seattle
19h00 : New York - New England
20h30 : Chicago - Columbus
20h30 : Dallas - Vancouver
21h00 : Salt Lake - Chivas USA
22h30 : LA Galaxy - Kansas City
Dimanche 21 avril
17h00 : DC United - Philadelphie
23h00 : San José - Portland

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

18 April 11:18 am

Kansas City a confirmé sa bonne forme actuelle en s’imposant 0-1 à New York, déjà battu pour la quatrième fois cette saison.

Les Ciel et Marine ont retrouvé leurs meilleures sensations de la saison dernière : la défense est imperméable depuis cinq rencontres consécutives, et le but a été inscrit sur un corner de Zusi repris par Collin, après moins d’un quart d’heure. Son arrière-garde solide a tenu le coup par la suite, et Nielsen s’est bien interposé les rares fois où elle a été dépassée.

La frustration New Yorkaise était palpable et augmentait au fil des minutes, jusqu’à ce que Juninho ne se fasse exclure pour avoir envoyé le ballon dans le visage de Nielsen qui prenait trop son temps. Mécontents après la rencontre, les locaux reconnaissaient toutefois leurs torts et la juste victoire de leur adversaire qui, de leur côté, savouraient trois points très importants.

Pendant ce temps, à Chicago, les nouvelles d’Arne Friedrich sont mauvaises et aucune échéance n’est prévue pour son retour au jeu. Du coup, le club s’est mis à la recherche d’un défenseur central expérimenté capable d’être opérationnel rapidement pour solidifier une arrière-garde jeune et vulnérable.

17 April 11:36 am

Une fois n’est pas coutume, le championnat sera en activité ce mercredi, avec un seul match au programme : New York - Kansas City.

Ces deux ténors de la compétition ont connu un départ relativement différent. L’équipe au taureau ailé n’a pas encore convaincu et a dû attendre sa victoire de la dernière journée à DC United pour évacuer les doutes. Il faut dire qu’elle a joué cinq de ses sept premiers duels en déplacement, et est solide à domicile où l’an dernier, elle avait enchaîné 13 rencontres sans revers avant de tomber… contre Kansas City. Un adversaire qui, selon Thierry Henry, a en ses rangs le meilleur duo d’arrières centraux de la compétition. Mike Petke voudra des hommes frais pour les surprendre et pourrait dès lors faire tourner son effectif.

Après deux premières rencontres en demi-teinte, Kansas City a trouvé son rythme de croisière et est invaincu en quatre matchs. Il a su s’adapter au départ de Kei Kamara, mais voudrait savoir rapidement s’il pourra compter sur lui au cours des prochains mois. Graham Zusi est devenu le véritable chef d’orchestre de cette équipe, et veut conserver ce niveau pour atteindre son objectif de participer à la prochaine Coupe du monde. En attendant, il faudra jouer à New York, un déplacement agréable pour Aurélien Collin qui aime préparer un match en faisant un peu de tourisme.

Le coup d’envoi de cette rencontre sera donné à 19h30 (HE). Et si vous avez une équipe de Fantasy League, n’oubliez pas que vous ne pourrez plus transférer cette semaine après 19h15 ce soir.

16 April 12:14 pm

Choisissez trois joueurs de MLS autour desquels vous bâtiriez votre nouvelle équipe : la question lancée par Frédéric Lord a inspiré l’équipe, à nouveau renforcée par Olivier Brett, pour la thématique de l’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici).

Pensez-y bien… et écoutez l’émission pour vous rendre compte que nos spécialistes ont des visions très différentes. L’un choisit un joueur par ligne, l’autre se concentre sur la colonne vertébrale dans l’axe du jeu, un autre encore choisit trois joueurs d’un même secteur pour définir un modèle de jeu déjà précis. Et aucun nom ne fait l’unanimité. Nous sommes très curieux d’avoir votre opinion !

Autre débat très animé de cette émission : la Ligue des champions. Comment la MLS se compare au championnat du Mexique. La priorité que devraient lui accorder les entraîneurs. Le rayonnement qu’elle apporte à la MLS, qui veut à moyen terme entrer dans le top mondial. La discussion bifurque (évidemment) sur la compétition qui permet au représentant canadien de s’y qualifier et le fonctionnement du soccer au Canada. Là encore, des avis divergents de nos spécialistes : nous aimerions avoir les vôtres.

Enfin, on revient sur le match entre Montréal et Columbus. L’Impact retombe-t-il dans certains de ses travers de 2012 ? Le jeu sur les flancs reste problématique et les pistes de solution ne semblent pas nombreuses. Faut-il être inquiet ou confiant en vue de l’affrontement contre Toronto ?

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

15 April 12:18 pm

Dallas consolide sa première place en battant le tenant du titre, Houston établit un record : tout va bien au Texas, dont les deux clubs sont les seuls à avoir tout gagné chez eux cette saison.

Leader, Dallas faisait face à un test sérieux en accueillant le LA Galaxy, invaincu en championnat en 2013 (et dont la recherche de joueur désigné se précise). Tout s’est joué dans la dernière demi-heure, qui a vu l’exclusion de Leonardo, les deux gardiens arrêter chacun un penalty et John inscrire le seul but du match en fin de rencontre.

Imprenable chez lui, Houston a battu un record d’invincibilité à domicile en s’imposant contre une équipe de Chicago en progrès. Il doit une fière chandelle à Brad Davis mais aussi à son exploitation du jeu sur les flancs.

Les deux clubs Texans réalisent la bonne opération en haut de tableau puisque Kansas City n’a pas joué, Montréal a été tenu en échec par Columbus même s’il a « fait ce qu’il fallait pour gagner » et un très mauvais Chivas USA s’est incliné contre Colorado.

Le milieu de classement se resserre et quelques clubs ont effectué une belle remontée, notamment Portland, vainqueur de San José, et New York, qui s’est imposé de façon « professionnelle » sur le terrain de DC United, qui aura besoin d’aide pour résoudre sa disette offensive. Les hommes de Ben Olsen s’empêtrent en bas de classement, d’où ne peut sortir Seattle, tenu en échec par New England qui compte cinq points en n’ayant marqué qu’un seul but depuis le début de saison.

LES RÉSULTATS
Montréal - Columbus
Philadelphie - Toronto
Vancouver - Salt Lake
Seattle - New England
DC United - New York
Dallas - LA Galaxy
Chivas USA - Colorado
Houston - Chicago
Portland - San José

 
1-1
1-1
1-1
0-0
0-2
1-0
0-1
2-1
1-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

12 April 12:00 pm

Le leader contre le tenant du titre, un match dans des conditions hivernales, un duel de grands malades : voilà quelques-uns des éléments du programme de la prochaine journée, riche en rencontres intéressantes.

En tête du classement, Dallas et sa défense toujours friable en fin de match recevront en direct sur NBCSN la seule équipe encore invaincue, le LA Galaxy, toujours en train de panser ses plaies après son élimination en demi-finale de la Ligue des champions.

Le deuxième, Montréal, jouera devant les caméras de RDS2 et TSN son premier match de la saison au stade Saputo, où l’on attend des conditions hivernales pour la venue de Columbus où Ben Speas commence à s’imposer, de bon augure pour les autres joueurs formés au club. Sur les mêmes chaînes, on pourra regarder tout de suite après le match entre Vancouver, qui a adopté une nouvelle approche offensive, et Salt Lake.

Chivas USA, où Laurent Courtois aspire à retrouver sa place de titulaire, partira favori chez lui contre Colorado. En théorie, il en va de même pour Seattle, qui peut se concentrer pleinement sur le championnat, face à New England, privé de son gardien Matt Reis, mais l’équipe de la cité émeraude court toujours derrière sa première victoire de la saison (direct Univision Deportes).

Autre mauvais partant, Chicago cherche toujours son homogénéité collective mais assure que la confiance mutuelle règne entre les joueurs. Elle sera bien nécessaire pour obtenir un résultat à Houston (direct Unimas), où Corey Ashe est devenu une valeur sûre au poste d’arrière gauche. Toujours dimanche, NBCSN diffusera l’affrontement entre Portland, où Jean-Baptiste remplacera Horst sur la touche pour toute la saison, et San José, dont tous les dangereux attaquants sont enfin aptes au service.

Ajoutez à cela le duel des grands malades entre New York, qui espère le retour d’Henry, et DC United ainsi que la diffusion hebdomadaire gratuite de MLSsoccer.com entre Philadelphie et Toronto, et vous obtenez un menu copieux dont tous les plats auront une saveur particulière. Régalez-vous !

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 13 avril
14h00 : Montréal - Columbus
16h00 : Philadelphie - Toronto
16h00 : Vancouver - Salt Lake
16h00 : Seattle - New England
19h00 : DC United - New York
19h30 : Dallas - LA Galaxy
22h30 : Chivas USA - Colorado
Dimanche 14 avril
17h00 : Houston - Chicago
22h30 : Portland - San José

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

11 April 1:26 pm

Quelques semaines après la neige à Denver pour États-Unis - Costa Rica, l’hiver tardif pourrait aussi s’inviter au stade Saputo pour la rencontre entre Montréal et Columbus. L’équipe de Coup Franc, rejointe par Olivier Brett, a dès lors choisi le thème « Jouer quand il fait froid » pour son émission hebdomadaire (à écouter ici), en plus de parler du futur adversaire des Montréalais. Parmi les sujets de discussions :

  • L’intégration (ou son oubli) de la « Nordicité » dans l’identité de certains clubs de MLS et la manière dont ils pourraient en profiter
  • Entrevue avec Roch Poulin, responsable de la pelouse du stade Saputo, sur la préparation d’un terrain naturel en fonction des conditions climatiques
  • Les terrains chauffés : une solution ?
  • Columbus, club innovateur qui a réussi à se faire une excellente renommée en MLS
  • Le recrutement de Columbus et les individualités à surveiller
  • Et pour finir, « Plus qu’un » club de lecture, avec Olivier Tremblay (et Pep Guardiola au centre des débats)

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

10 April 11:18 am

Seattle a rêvé, a réussi à accrocher Santos Laguna sur son terrain (1-1, résumé vidéo) mais ce fut insuffisant pour se qualifier pour la finale de la Ligue des champions après la défaite 0-1 à l’aller. Aujourd’hui, le LA Galaxy abattra la dernière carte de la MLS et devra s’imposer à Monterrey.

Sigi Schmid regrette encore les occasions manquées par ses joueurs alors que leurs adversaires, plus réalistes, ouvraient la marque en début de match grâce à Quintero. L’ancien Montréalais Lamar Neagle a certes égalisé à 20 minutes du terme mais cet unique but, synonyme d’espoir, fut insuffisant. Malgré tout, Santos Laguna a souffert et, après le match, n’a pas caché son respect pour Seattle dont la priorité est désormais de confirmer ce regain de forme en championnat.

Tous les espoirs de voir un club de MLS en finale de la Ligue des champions 2013 reposent désormais sur les épaules du LA Galaxy. Battu 1-2 à l’aller, il défiera Monterrey dès 22h00 (HE) avec un état d’esprit simple : celui d’une équipe qui n’a rien à perdre. Elle pourra compter sur Juninho et Landon Donovan, tous deux titulaires probables.

Toute force offensive est la bienvenue pour les Californiens qui sont dans l’obligation de marquer au moins deux buts : mission difficile, certes, mais possible à leurs yeux en raison du scénario du match aller. Ils devront toutefois faire face à de nouveaux facteurs : le bouillant public local ainsi que la chaleur suffocante. L’objectif ? Prendre une avance rapide, avant que la fatigue ne se fasse sentir.

09 April 12:29 pm

Battu 0-1 chez lui à l’aller, sans victoire en championnat depuis le début de l’année et obligé de gagner à Torreón, antre des pire cauchemars des clubs étrangers visiteurs, Seattle fait face à une mission a priori impossible en demi-finale retour de la Ligue des champions.

Mais s’ils n’y croyaient pas, ils feraient mieux de rester chez eux et l’ampleur de la tâche ne les décourage certainement pas, que du contraire. « C’est chouette de faire des choses auxquelles les gens ne s’attendent pas », lance Sigi Schmid qui, comme ses joueurs, ne s’inclut pas dans « les gens ».

Finalement, marquer un but sans encaisser suffira à aller en prolongation. Dans cette optique, l’entraîneur a mis ses joueurs en garde de ne pas se ruer vers le but adverse. Il prône la patience et pourrait tenter d’endormir l’ennemi avant de lancer Eddie Johnson dans la bagarre. À moins que l’attaquant, de retour de blessure, ne soit titularisé…

Vainqueur 2-1 à l’aller en quart de finale contre le même adversaire l’an dernier, Seattle était revenu avec la gueule de bois de l’Estadio Corona où il s’était incliné 6-1. Les Mexicains ont déjà été clairs : malgré leur avantage, ils ne changeront pas leur approche et seront sans pitié. Alors, ce soir sera-t-il le cadre du deuxième set ou d’un exploit sans commune mesure de Seattle ? Réponse à partir de 20h00 (HE).

08 April 11:53 am

Joies en bas de classement : lors de la dernière journée de championnat, Portland, Chicago et Colorado ont remporté leur première victoire de la saison.

Habitué à courir derrière le score, Portland n’a pas délaissé ses intentions offensives contre Houston. Si les 45 premières minutes ont été infructueuses, le travail de sape a éreinté les Texans qui ont faibli après la pause, ce dont Ryan Johnson a profité pour marquer deux buts.

Commettant moins d’erreurs que depuis le début de saison, Chicago a enfin trouvé facilement le chemin des filets pour s’imposer contre New York où, selon Mike Petke, les joueurs expérimentés ont l’air de débutants. Si Colorado a remporté son premier succès de l’année, il le doit à son gardien Irwin qui a repoussé tous les assauts de Salt Lake après le but d’Harris en début de match.

Si Seattle (qui n’a pas joué) demeure la seule équipe sans victoire en bas de tableau, personne ne se détache en haut de classement. Dallas a raté une belle occasion : menant 0-2 à Toronto, il est retombé dans ses vieux travers défensifs pour finalement concéder le nul. Outre les clubs bien classés qui n’ont pas joué, Kansas City réalise la bonne opération après sa victoire contre DC United, synonyme de quatrième match consécutif sans encaisser.

Le but râlant de la semaine a été concédé par San José : Vancouver a profité du fait que Gordon et Bernardez changent tous deux de chaussures en même temps pour égaliser.

On ne peut conclure sans parler de la triste nouvelle de la matinée : l’annonce de la leucémie myéloïde chronique, une forme rare mais curable de la maladie, qui touche Kevin Alston, défenseur de New England.

LES RÉSULTATS
Kansas City - DC United
Toronto - Dallas
Columbus - Philadelphie
Colorado - Salt Lake
San José - Vancouver
Portland - Houston
Chicago - New York

 
1-0
2-2
1-1
1-0
1-1
2-0
3-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo