blog

CONCACAF World Cup Qualifiers

10 June 11:25 am

Encore un week-end de folie : alors que les États-Unis faisaient, avec le Costa Rica, une bonne affaire dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde et que le duo Seattle - Salt Lake continuait sa remontée au classement en championnat, le divorce entre San José et Frank Yallop a surpris tout le monde.

L’équipe nationale américaine s’est imposée in extremis en Jamaïque 1-2 et jouera d’ici le 18 juin chez elle contre le Panama puis le Honduras. Malgré les nombreuses absences, elle ne vise rien de moins qu’un neuf sur neuf. Tout commencera à Seattle face à des Panaméens toujours invaincus, mais qui ont eu un calendrier facile jusqu’à présent et seront privés de Blas Perez.

Vainqueur 1-0 du Honduras, le Costa Rica a fait mal à un de ses concurrents directs et pris la tête du groupe, en attendant son difficile déplacement au Mexique, choc de la prochaine journée ce mardi. À l’image du Panama, les Mexicains ne perdent pas et ont du mal à gagner : pas étonnant que les deux équipes se soient quittées sur un partage 0-0.

Plusieurs joueurs de MLS étaient en action avec leur équipe nationale aux quatre coins de la planète, notamment Robbie Keane, buteur contre les Îles Féroé, et Raul Fernandez, qui n’a pas encaissé lors de la victoire péruvienne contre l’Équateur.

On a aussi joué en championnat. Seattle s’est encore rapproché du haut du classement grâce à un Lamar Neagle en toute grande forme à l’issue d’un match spectaculaire contre Vancouver, qui a déploré la qualité du terrain synthétique local. Salt Lake aussi est dans une chevauchée fantastique : cette fois, Olmes Garcia lui a permis de s’imposer face à un LA Galaxy qui a pris la mauvaise habitude de rater les moments cruciaux de son match. Après avoir mené 0-2 à Chicago, Portland y a concédé le nul mais est heureux de tirer des leçons en continuant de ne pas perdre. Enfin, DC United pense avoir offert sa meilleure prestation de l’année lors d’un 0-0 à New England.

RÉSULTATS EN CHAMPIONNAT
New England - DC United
Chicago - Portland
Salt Lake - LA Galaxy
Seattle - Vancouver

 
0-0
2-2
3-1
3-2

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

07 June 11:11 am

Entre les éliminatoires de la Coupe de monde aujourd’hui et la (mini-)journée de championnat demain, il n’y aura pas de raison de s’ennuyer en cette fin de semaine.

Sur le terrain d’une équipe jamaïcaine dos au mur, les États-Unis ne pourront pas se permettre de faux pas ce soir (21h30 HE). Pour éviter de commettre les mêmes erreurs que lors de leur dernier déplacement à Kingston, ils pourront compter sur un Jozy Altidore qui retrouve ses sensations au meilleur moment. Le choc de la journée dans la Concacaf opposera le Panama au Mexique, les deux seules équipes encore invaincues durant cette phase de la compétition. Aussi chaud en perspective, Costa Rica - Honduras mettra aux prises les deux nations que tout le monde voit rivaliser pour la troisième place qualificative.

Samedi, on disputera quatre rencontres de championnat, ce qui permettra à certains clubs qui ont moins joué de rattraper leur retard. Ce sera le cas notamment pour Seattle, qui tente de prolonger le prêt de Mario Martinez, et Vancouver, où le départ de Rochat ouvre la porte à d’autres transferts, lors d’un duel que vous pourrez suivre sur RDS2, TSN et NBCSN. MLSsoccer.com vous offrira gratuitement l’affrontement entre Chicago et Portland, où on ne se formalise pas de la série de onze matchs sans défaite.

En forme ces dernières semaines, Salt Lake veut toutefois confirmer contre une équipe du top. Il en aura l’occasion face au LA Galaxy, où les rumeurs d’arrivée de Giovani Dos Santos suscitent des réactions plutôt diversifiées. Enfin, Univision vous proposera le match entre New England et DC United.

LE PROGRAMME EN CHAMPIONNAT
Samedi 8 juin
19h30 : New England - DC United
20h30 : Chicago - Portland
21h30 : Salt Lake - LA Galaxy
22h30 : Seattle - Vancouver

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

06 June 3:23 pm

Même par temps calme, il se passe toujours quelque chose en MLS. Sur le terrain, d’abord, puisque hier, Philadelphie a sèchement battu Columbus 3-0 (résumé vidéo). L’Union savourait l’ampleur des chiffres mais surtout le fait que McInerney est loin d’être son seul atout. Du côté des visiteurs, personne n’a pris la barre du navire après le but d’ouverture et l’entraîneur Robert Warzycha exige un changement drastique d’attitude d’ici le prochain match, contre Montréal.

On s’active aussi beaucoup dans les coulisses avec, en première ligne, le passage d’Alain Rochat de Vancouver à DC United. Les rumeurs vont également bon train. Le LA Galaxy aurait ainsi fait une offre mirobolante à Giovani Dos Santos, ex-enfant prodige du football mexicain qui a aujourd’hui 24 ans et évolue à Majorque. Si Galatasary veut garder son médian défensif Felipe Melo, l’ancien international brésilien serait aussi convoité par Seattle, Sao Paulo et Cruzeiro. Avec les blessures d’Alonso et Zakuani, du renfort serait le bienvenu à Seattle.

Le classement Fifa publié aujourd’hui est toujours emmené par l’Espagne. 17e, le Mexique est le meilleur représentant de la Concacaf, devant les États-Unis, 28es. Le Canada glisse au 83e rang. Mais ces chiffres n’auront que valeur de statistique demain, lors des matches des éliminatoires de la Coupe du monde disputés un peu partout sur la planète. En Jamaïque (49e), les Américains peuvent par exemple s’attendre à une chaude réception, digne de leur dernier déplacement chez les Reggae Boyz, qui avait mal tourné.

14 May 1:28 pm

ESPN may have finally exhausted its full allotment of Barclays Premier League television broadcasting rights – they'll relinquish that hold to the NBC Sports Group in the fall – and the broadcasting behemoth may only have one more World Cup to televise before FOX Sports takes over in 2018, but that doesn't mean the Worldwide Leader is looking to get out of the soccer business anytime soon.

ESPN announced on Tuesday morning that the network will launch a brand new, highlights-driven soccer studio show called "ESPN FC" later this year, set to hit cable boxes on August 11. The 30-minute show, which will air Sunday through Friday each week, will be shown primarily on ESPN2 six days a week, with the Sunday edition spanning an hour. ESPN FC's daily scheduling has not yet been announced, but soccer fans around the United States will be hoping for a prime, mid-morning or early evening time slot.

ESPN recently rebranded its online soccer coverage with a change from the old ESPN Soccernet to the new ESPN FC iteration, and the broadcast side will focus primarily on the English Premier League, UEFA Champions League, Spain's La Liga, the US and Mexican national teams and, of course, Major League Soccer. 

Some of the regular contributors to ESPN's digital and television soccer coverage – and potential on-air personalities for ESPN FC – include the likes of Derek Rae, Tommy Smyth, Shaka Hislop, Gabriele Marcotti and Janus Michalik. ESPN also boasts a stable of MLS-centric commentators and analysts such as Adrian Healey and former MLS-ers Alexi Lalas and Taylor Twellman. With Premier League and World Cup rights going the way of other broadcasting companies, MLS could be in a position to move closer to the forefront of ESPN's soccer coverage, both on television and digitally.

ESPN and ESPN2 have been a longtime official television broadcast partner of Major League Soccer since the league's inaugural season in 1996. The current broadcast agreement between MLS and ESPN runs until the end of 2014, with the network carrying 20 2013 regular-season games.

Stay tuned for further news regarding ESPN FC in the coming weeks and months. Who would you like to see spearhead this new venture for ESPN?

UPDATE: SI.com's Grant Wahl on a potential time slot...

03 April 1:24 pm

Consider it their very own Columbus Crew Stadium.

The Costa Rican soccer federation is set to decide on Wednesday whether to stage the Sept. 6 World Cup qualifier against the US national team at the Estadio Ricardo Saprissa, where the USMNT has never won, or at the newly constructed Estadio Nacional, which opened its doors in March 2011.

The artificial turf and the proximity of fans to the field and lockers have made the Estadio Saprissa a nightmare venue for the USMNT, living up to its nickname the "Monster's Cave." And the Costa Ricans know it.

PHOTOS & VIDEO: A look inside the Monster's Cave

The new Estadio Nacional, where Costa Rica have played their recent matches, was a gift by the Chinese government and features a pristine grass surface.

"I only want to confirm what I've been saying: Both stadiums are useful to the national team," said Costa Rica manager Jorge Luis Pinto in November 2012. "When we believe it's convenient, we'll use Saprissa or the National Stadium."

Especially in light of the SnowClasico victory by the USMNT — Costa Rica's protest of the match was struck down by FIFA — the Ticos want to do their best to exact some serious revenge on Jurgen Klinsmann & Co.

There's one hitch: Apparently the state of the artificial turf at Estadio Saprissa is such that it's not even clear that the Costa Rican national team players want to play on it.

Stay tuned.

USMNT at the Estadio Ricardo Saprissa (last six matches)

Dec. 1, 1996 -- Costa Rica 2, USA 1
March 23, 1997 -- Costa Rica 3, USA 2
July 23, 2000 - Costa Rica 2, USA 1
Sept. 5, 2001 -- Costa Rica 2, USA 0
Oct. 8, 2005 -- Costa Rica 3, USA 0
June 3, 2009 -- Costa Rica 3, USA 1

03 April 12:14 pm

On Tuesday night Seattle fans were directing "Sounders Reject" chants at USMNT forward Herculez Gomez in the first half, only to get their comeuppance after he scored the game-winner for Mexican side Santos Laguna in their Champions League semifinal first leg.

Gomez was loaned out to the Sounders in their USL days while he was still an LA Galaxy player.

“I love it. Being called a Sounders’ reject – any kind of reject – digs deep. It fuels fire,” Gomez said after the match. “I didn’t have the easiest go at the beginning of my career, so any chance I can get to definitely redeem myself is a good chance.”

So now what happens when the USMNT comes to town to face Panama in a June 11 World Cup qualifier at the same stadium? Will those same Seattle fans taunting Gomez on Tuesday cheer him on vs. Panama?

How do you feel about Seattle fans mocking a USMNT player during a club match?

Share your thoughts below.

27 March 11:48 am

Quels pays de la Concacaf iront à la Coupe du monde au Brésil l’an prochain ? Impossible à dire actuellement tant les six équipes se tiennent de près dans le dernier tour des éliminatoires.

Les deux favoris s’affrontaient hier au stade Azteca, et il n’y eut pas de but lors de ce Mexique - États-Unis qui a vu les Américains prendre le deuxième point de leur histoire chez leur voisin en match officiel, le premier datant de 1997.

S’ils ont tenu le coup, ils doivent une fière chandelle à leur gardien Brad Guzan, mais aussi à la paire de défenseurs centraux composée de Matt Besler et Omar Gonzalez, les deux derniers Défenseurs de l’année de la MLS. À l’arbitre aussi, ajoutent les Mexicains qui prétendent avoir été privés d’un penalty à deux reprises.

Leader avant les rencontres d’hier soir, le Honduras a été battu 2-0 au Panama où Blas Perez s’est illustré tant par son but que par sa célébration. Du coup, ce sont les Panaméens qui s’emparent de la tête du groupe avec 5 points, devant trois équipes qui en comptent 4 : leurs victimes du jour, les États-Unis et le Costa Rica, vainqueur 2-0 de la Jamaïque, qui ferme la marche avec 2 unités juste derrière le Mexique (3 pts).

Pendant que d’autres joueurs de MLS se produisaient ailleurs sur la planète, le champion en titre, le LA Galaxy, était reçu à la Maison-Blanche et retrouvait Landon Donovan. Par ailleurs, DC United, qui peine déjà offensivement, sera privé de Nick DeLeon pendant six semaines.

26 March 12:34 pm

Due to CONCACAF Champions League semifinal second-leg games against Monterrey and Santos Laguna, Round 6 fixtures in Fantasy Soccer: Manager for both the Seattle Sounders and LA Galaxy have been rescheduled. With that in mind, we've added an extra transfer (three total) to that round to accommodate your potential losses. One additional transfer will carry over to Round 6 (for a total of four) if you don't use them all up this week.

Injuries are starting to become a growing concern (i.e. Chance Meyers in Sporting KC) and USMNT absences could mean less playing time when some starters return to their team (e.g. Graham Zusi, Omar Gonzalez, Eddie Johnson, etc.). With that being said, MLS Experts Jason Saghini and Andrew Wiebe will be back again on Thursday for another episode of “Starting Lineup." This new MLS Fantasy Soccer: Manager series is specifically designed to help you field your Best XI possible. If you're having trouble figuring out who to start, who to pick up, who to drop or just a general question about the game let us know. We're here to talk fantasy soccer, that's it!

Post your questions in the comments section or tweet them to @MLSFantasy, the offical MLS twitter account for FS:M. And if for some reason you missed the most recent episode of Starting Lineup last week, check it out below.

26 March 12:10 pm

Ce mardi, les éliminatoires de la Coupe du monde se poursuivent partout sur la planète. Dans la zone Concacaf, un match attire l’attention plus que les autres : Mexique - États-Unis.

S’il oppose les deux ténors de la moitié nord du continent américain, le duel qui se jouera ce soir au stade Azteca est a priori déséquilibré tant les Mexicains sont forts chez eux en match officiel et les États-Unis peinent chez leur voisin du sud. Toutefois, ils s’y sont imposés l’an dernier et ne considèrent plus la tâche impossible. Les Mexicains prendront garde de ne pas les sous-estimer. Si ce match vous passionne, lisez les nombreux articles de MLSsoccer.com qui vous en offre une couverture exhaustive.

Les deux autres rencontres de la zone Concacaf, où le classement est très serré, promettent d’être captivantes. Leader, le Honduras, emmené par Roger Espinoza et Jerry Bengtson, disputera son premier match en déplacement au Panama, toujours invaincu. Le Costa Rica tentera de se remettre de son cauchemar enneigé (dont le résultat a été validé par la Fifa) face à la Jamaïque, qui reste sur deux nuls en autant de duels.

On suivra aussi les nombreux autres joueurs de MLS en action à travers le monde. Roy Keane, blessé au mollet, sera au repos et on ne connaît pas la durée de son indisponibilité. Mauvaise nouvelle pour le LA Galaxy. Ailleurs en MLS, notons la finalisation de l’échange Adu - Kleberson et le fait que Martin Rennie préfère que la critique ne sorte pas du vestiaire, même si elle est constructive. Enfin, le Canada a été battu 2-0 par le Belarus hier en match amical.

22 March 10:06 pm

Mexican soccer federation president Justino Compeán (above, with U.S. Soccer president Sunil Gulati) is up for one of the most coveted positions in the soccer world: a place on the FIFA Executive Committee.

Apparently, his candidacy didn't get in the way of his true feelings about Honduras' fans as they "welcomed" him and the Mexican delegation to Honduras for the two teams' World Cup qualifying clash on Friday, which ended 2-2. (Thanks to Dirty Tackle for the catch.)

Though his gesture towards Honduran fans looked an awful lot like one I might make to someone who has made an unsavory comment about a family member, Compeán claimed the gesture was the result of an injured finger and misinterpreted. After looking at the video above, though, that doesn't really seem to hold much water.

Will this have an effect on his candidacy? That remains to be seen. But it could open the doors to the Executive Committee for U.S. Soccer's own Sunil Gulati, who I somehow can't picture flipping off even the most ardent of fans on his trips to Central America.