blog

Colorado Rapids

01 October 1:10 pm

Il ne reste plus qu’un petit mois à la phase « classique » de la compétition et les verdicts sont très loin d’être tombés. Au contraire, le suspense est plus haletant que jamais dans les luttes pour le Supporters Shield et les places en phase finale. L’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici) tente de prévoir l’issue de la saison régulière.

L’équipe du podcast a sorti ses calculettes et ses bouliers compteurs et chacun de ses membres y est allé de ses pronostics. Qui sera qualifié pour la phase finale de la saison ? Qui remportera le Supporters Shield ? À quelle place terminera Montréal ? Les avis sont pour le moins différents… mais un constat revient plusieurs fois : ça se jouera à très peu de choses, certains prévoient même une égalité de points à la première place ! Et vous, quels sont vos pronostics ?

Le match au sommet du week-end opposait Seattle et New York, les deux premiers du classement : on discute de l’engouement pour cette rencontre, de la qualité du match, de l’absence de plusieurs vedettes, de la combativité new-yorkaise, du manque d’efficacité de Seattle, de Robles et des gardiens. L’autre choc de la dernière journée, entre Portland et le LA Galaxy, est aussi au centre des conversations, avec le premier but d’Urruti, le retour en forme de l’équipe de Caleb Porter et les attentes envers Robbie Rogers qui n’est plus retenu par Bruce Arena depuis plusieurs semaines.

En prévision de la finale de la Coupe des États-Unis qui se joue ce soir, DC United et Salt Lake ont aligné des réservistes en championnat. Si la lanterne rouge a lourdement perdu à Toronto, les hommes de Jason Kreis se sont imposés à Vancouver. On se penche sur la responsabilité de l’équipe canadienne dans cette défaite mais surtout sur les mérites de Salt Lake dans cette victoire, également bien expliqués par Nigel Reo-Coker. Cela relance aussi le débat sur les rotations d’effectif et nous amène à parler de Montréal et de son match de samedi à Chicago.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. N'hésitez pas à réagir ci-dessous, sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

18 September 1:36 pm

En la mañana del miércoles, los Colorado Rapids cerraron su práctica con un torneo de fútbol tenis.

En la gran final se enfrentaron los dos equipos más competitivos. Por un lado, el asistente técnico Wilmer Cabrera comandó un equipo junto a Nick LaBroca, Danny Mwanga y Kamani Hill. Al otro lado, más cerca a sus pantallas, Jaime Castrillón (23), Martín Rivero (10), Hendry Thomas (12) y Germán Mera (33), buscaban quedarse con la corona.

El partido empezó inclinado en favor del equipo de Cabrera 4-0, pero Castrillón y compañía empataron en las cuatro jugadas siguientes. Después, la final se puso interesante; si se fijan en el minuto 5:30, Mera reclama un cabezazo que rebotó justo en la línea, y en el que Cabrera pedía punto para su equipo (cerca del minuto 5:30), cuando el cotejo estaba empatado a ocho goles. Se tuvo repetir el punto, pero el video nos muestra que el defensor central de los Rapids, en préstamo del Deportivo Cali, estaba en lo cierto.

Mera volvió a reclamar cerca del final del partido, cuando el equipo de Cabrera celebraba el supuesto triunfo del partido, pero un mal saque obligó a que se repitiera el match-point. Al final, y a pesar de los reclamos airados de Mera e varias ocasiones, el propio defensor colombiano y su compatriota Castrillón se confundieron y regalaron el punto definitivo que le dio al equipo del "profe" el triunfo en esta gran y competitiva final.

¿Tenía razón Mera en reclamar en ambas situaciones?

03 September 11:13 am

Hier, Columbus a donc décidé de congédier son entraîneur Robert Warzycha, serviteur de très longue date puisqu’il était en poste depuis 2009 dans le club où il a joué de 1996 à 2002. Entre temps, il était resté au club, en tant qu’entraîneur adjoint.

J’ai l’impression qu’en MLS, les entraîneurs sont moins sur un siège éjectable qu’ailleurs. J’ai donc voulu le vérifier, en comparant avec les cinq grands championnats européens, qui viennent de reprendre. À vous d’en tirer vos conclusions.

Entraîneur
Dominic Kinnear
Jason Kreis
Schellas Hyndman
Bruce Arena
Sigi Schmid
Peter Vermes
Ben Olsen
Frank Klopas
Óscar Pareja
Jay Heaps
John Hackworth
Martin Rennie
José Luis Real
Marco Schällibaum
Mike Petke
Caleb Porter
Ryan Nelsen
Mark Watson
Brian Bliss

Club
Houston
Salt Lake
Dallas
LA Galaxy
Seattle
Kansas City
DC United
Chicago
Colorado
New England
Philadelphie
Vancouver
Chivas USA
Montréal
New York
Portland
Toronto
San José
Columbus

Arrivée
2006
2007
2008
2008
2009
2009
2010
2011
2012
2012
2012
2012
2013
2013
2013
2013
2013
2013
2013

MLS
Entraîneur le plus ancien : Dominic Kinnear (Houston), 8e saison
Entraîneurs à leur quatrième saison ou plus : 7/19
Nouveaux entraîneurs au début de la saison : 5
Entraîneurs remplacés en cours de saison : 2

France
Entraîneur le plus ancien : Christian Gourcuff (Lorient), 11e saison
Entraîneurs à leur quatrième saison ou plus : 6/20
Nouveaux entraîneurs au début de la saison : 5

Allemagne
Entraîneurs les plus anciens : Torsten Lieberknecht (Braunschweig) et Jürgen Klopp (Dortmund), 6e saison
Entraîneurs à leur quatrième saison ou plus : 4/18
Nouveaux entraîneurs au début de la saison : 3

Angleterre
Entraîneur le plus ancien : Arsène Wenger (18e saison)
Entraîneurs à leur quatrième saison ou plus : 2/20
Nouveaux entraîneurs au début de la saison : 5

Italie
Entraîneurs les plus anciens : Stefano Colantuono (Atalanta), Andrea Mandorlini (Hellas Vérone), Massimiliano Allegri (AC Milan), Francesco Guidolin (Udinese), 4e saison
Entraîneurs à leur quatrième saison ou plus : 4/20
Nouveaux entraîneurs au début de la saison : 6

Espagne
Entraîneur le plus ancien : Pepe Mel (Betis Séville), 4e saison
Entraîneurs à leur quatrième saison ou plus : 1/20
Nouveaux entraîneurs au début de la saison : 12

02 September 11:54 am

C’est rare, mais ça arrive : cette semaine, je ne vous parlerai pas des contre-performances des équipes de tête puisque, une fois n’est pas coutume, presque tous les ténors du classement ont gagné.

Le leader, Salt Lake, a ouvert la voie vendredi en affolant une fois de plus le marquoir lors d’une victoire contre Portland acquise grâce aux mouvements sans ballon mais aussi en punissant, encore, les faiblesses défensives sur phases arrêtées d’un adversaire qui reconnaît avoir reçu une leçon d’humilité.

Son premier poursuivant est désormais le LA Galaxy qui, après sa nette victoire contre San José, a pour objectif de bientôt ne plus avoir aucun adversaire devant lui. Il doit se méfier de Seattle, qui nourrit les mêmes ambitions et s’est arraché pour gagner à Columbus (ce qui a coûté sa place à Robert Warzycha) en jouant à 10 pendant presque tout le match retardé par un violent orage. Il faudra aussi satisfaire Eddie Johnson, qui a clairement fait part de ses prétentions salariales en célébrant son but.

Mais la bisbille peut avoir du bon : après s’être disputé avec Thierry Henry, Mike Petke l’a mis sur le banc et a remanié son équipe qui s’est imposée contre DC United en montrant qu'il y avait d'interessantes alternatives au sein de l’effectif. Si la victoire de Kansas City contre Colorado peut paraître attendue, elle met quand même fin à une série de 9 rencontres sans défaite des visiteurs qui ont peiné à trouvé leur rythme face à des Ciel et Marine qui avaient besoin de retrouver la confiance.

Parmi les six premiers ce matin, seul Montréal n’a pas gagné ce week-end. Mais les Québécois ont enfin préservé leurs filets à l’extérieur (une première depuis le match inaugural de la saison) pour prendre un bon point à Philadelphie où McInerney s’en veut encore d’avoir raté la balle de match.

LES RÉSULTATS
Toronto - New England
Salt Lake - Portland
Philadelphie - Montréal
Columbus - Seattle
New York - DC United
Kansas City - Colorado
LA Galaxy - San José
Chicago - Houston
Vancouver - Chivas USA

 
1-1
4-2
0-0
0-1
2-1
2-1
3-0
1-1
2-2

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

25 July 11:58 am

La finale de la Gold Cup 2013 opposera les États-Unis au Panama, affiche identique à celle de 2005. À l’époque, il avait fallu recourir aux tirs au but pour départager les deux équipes (les Américains s’étaient imposés).

Invité surprise de cette apothéose, le Panama a battu le Mexique pour la deuxième fois du tournoi sur le même score, 2-1. Devant la plus grande foule de l’histoire pour un match de Gold Cup joué aux États-Unis, le joueur de Dallas Blas Perez a ouvert la marque, mais l’égalisation mexicaine est tombée rapidement grâce à Montes. À l’heure de jeu, Roman Torres a offert le but de la victoire à ses couleurs. Brillant depuis le début de la compétition, l’attaquant Gabriel Torres pourrait devenir le premier joueur désigné des Colorado Rapids.

Les États-Unis ont disposé du Honduras plus facilement que prévu, et ce grâce à un Landon Donovan en toute grande forme. Auteur de deux buts et d’une passe décisive, il a permis aux siens d’avoir deux buts d’avance avant la demi-heure et a marqué 60 secondes à peine après la réduction du score hondurienne en début de deuxième mi-temps. La fin de rencontre a cependant été houleuse, avec l’exclusion de Jürgen Klinsmann qui pourrait ne pas être sur le banc pour la finale.

Grande nouvelle à Washington ce jeudi matin : DC United aura enfin son propre stade ! Situé dans le quartier baptisé Buzzard Point, près de là où se rejoignent les deux rivières qui bordent la ville, il doit être prêt pour le début de la saison 2016 et coûter 300 millions de dollars américains.

18 July 10:22 am

En battant Toronto, Chivas USA a enfin gagné, après 14 rencontres sans victoire. Ce succès était marqué du sceau de ses nouveaux venus : Carlos Bocanegro a pu célébrer avec succès son retour en MLS mais c’est surtout le jeune prodige Erick Torres qui a marqué les esprits, tant en disputant un match de qualité qu’en inscrivant le but de la victoire. Et pourtant, Toronto a joué à onze contre dix pendant plus d’une heure mais a été incapable de saisir sa chance et déplore que l’arbitre n’ait pas osé siffler un penalty contre l’équipe locale après en avoir exclu un joueur.

À Colorado, l’arrivée gagnante fut celle de la mi-temps : la montée au jeu d’Atiba Harris a métamorphosé l’équipe. Menée à la marque à la pause, elle a retourné la situation pour s’imposer contre New England, qui est passé à côté de son sujet. Et l’entraîneur Jay Heaps a eu l’honnêteté de reconnaître que ce fut aussi son cas.

Alors qu’on arrive aux quarts de finale de la Gold Cup, quatre nouveaux joueurs se joignent à l’équipe nationale américaine, comme le permet le nouveau règlement de la compétition. Quatre autres prennent la direction opposée et quittent le groupe dans lequel figure évidemment toujours Chris Wondolowski, à qui fifa.com a consacré un article. Autre arrivée à noter : celle du milieu offensif argentin de 22 ans Mauro Diaz à Dallas. Son style explosif doit amener davantage de punch offensif aux Texans.

LES RÉSULTATS
Colorado - New England
Chivas USA - Toronto

 
2-1
1-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

17 July 2:51 pm

Deux rencontres sont au programme de ce soir, mettant aux prises quatre équipes dont on parle peu. Ces dernières semaines, Chivas USA ne s’en plaint pas, tant le club a eu de presse négative en ce début de saison. Il veut revenir à la une avec des nouvelles plus réjouissantes, comme un retour réussi de Carlos Bocanegra. Ce dernier espère recevoir son Certificat International de Transfert à temps pour affronter Toronto ce soir. Les Ontariens sont toujours en quête de stabilité et viennent de laisser partir un autre élément chevronné en la personne de Darren O’Dea : pour faire plus de place dans le budget salarial

Colorado - New England verra s’opposer deux équipes du ventre mou du classement qui ont chacune leur raison d’être jalousée par les formations du top. Le club des Rocheuses compte en ses rangs deux des meilleures recrues de la saison, Deshorn Brown et Dillon Powers, même si en ce moment, on parle beaucoup de la concurrence au poste de gardien de but entre Clint Irwin et le vétéran Matt Pickens qui vient de revenir au jeu. De son côté, New England possède tout simplement la meilleure défense de la compétition. Mais ces jours-ci, c’est aussi un retour qui fait la une :  celui de Kevin Alston, qui a subi avec succès les traitements contre la leucémie.

LE PROGRAMME COMPLET
Mercredi 17 juillet
21h00 : Colorado - New England
22h30 : Chivas USA - Toronto

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

05 July 10:48 am

Dallas n’a pas saisi sa chance de réaliser la bonne opération du milieu de semaine en étant tenu en échec 0-0 chez lui par Chivas USA. Le gardien local Raul Fernandez a même dû jouer les pompiers de service et sauver un point pour les Texans contre des visiteurs qui se disent particulièrement motivés d’affronter des adversaires… qui jouent aussi en rouge et blanc.

En cas de victoire à Colorado, New York pouvait côtoyer à nouveau les premiers rangs. Mais c’est plutôt sa forme déclinante qui s’est confirmée, avec une troisième défaite en quatre rencontres qui a pris forme en début de deuxième mi-temps avec une ouverture du score qui lui a coupé les jambes. Après l’attaque, ce fut au tour de la défense de Colorado de retrouver ses marques, ce qui permet à l’équipe de se montrer très confiante à l’approche des échéances futures.

Enfin, le LA Galaxy s’est imposé de justesse contre Columbus grâce à deux penaltys en toute fin de rencontre qui ont rendu les visiteurs rouge de colère. De son côté, Robbie Keane déclarait ne pas avoir à rougir de honte après ces décisions arbitres, parfaitement justifiées selon lui.

Par ailleurs, la conférence de presse organisée ce matin par l’Association canadienne de soccer a bel et bien confirmé l’embauche de Benito Floro au poste de sélectionneur de l’équipe nationale.

LES RÉSULTATS
Toronto - Montréal
Chicago - San José
Kansas City - Vancouver
Salt Lake - Philadelphie
Seattle - DC United
Dallas - Chivas USA
Colorado - New York
LA Galaxy - Columbus

 
3-3
3-2
1-1
2-2
2-0
0-0
2-0
2-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

20 June 11:21 am

Après avoir occupé la première place du classement général durant le premier mois de la saison, Montréal l’a récupérée hier soir suite à sa victoire 2-0 contre Houston. Les Québécois ont profité des faiblesses de l’axe défensif de leur adversaire et ont commencé le match tel un feu d’artifice pour asseoir leur avance rapidement. Houston, qui pour la première fois cette saison a encaissé dans le premier quart d’heure, déplorait toutefois ses nombreux débuts de match ratés.

Portland aurait pu rejoindre Montréal en cas de victoire au LA Galaxy. Une mission difficile qui n’a pas été accomplie, ce qui n’empêche pas l’équipe de Caleb Porter de prolonger sa série d’invincibilité à 14 rencontres. Une fois n’est pas coutume, c’est sa défense qui s’est mise en valeur lors de ce nul blanc arraché sur le terrain d’un tenant du titre lui aussi bien heureux de ne pas avoir encaissé après avoir concédé 10 buts lors de ses 5 dernières sorties.

Vancouver a confirmé sa métamorphose de ces dernières semaines : une forme à l’image de celle de Russel Teibert, qui fut le fer de lance de l’équipe contre Chivas USA, à qui il reste beaucoup de travail pour résoudre ses problèmes. Enfin, Colorado a concédé sa deuxième défaite consécutive, en raison d’une défense qui a soudainement perdu ses repères, sur le terrain de Chicago qui espère être à un point tournant de sa saison à l’image du match d’Austin Berry.

LES RÉSULTATS
Montréal - Houston
Chicago - Colorado
Vancouver - Chivas USA
LA Galaxy - Portland

 
2-0
2-1
3-1
0-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

17 June 11:41 am

Une fois n’est pas coutume… le Toronto FC a gagné et a été la seule des cinq équipes victorieuses du week-end à battre un adversaire moins bien classé.

Le leader, Dallas, a donc été battu à Portland après avoir joué de malchance avec ses attaquants. Déjà privé de Perez, retenu pour obligations internationales, il a dû se passer de Cooper, rentré dare-dare en raison d’une urgence familiale. Titularisé, Hassli, blessé, est sorti après 8 minutes… Les Texans ont quand même espéré pendant 90 minutes, notamment grâce à de beaux arrêts de Fernandez. Nagbe a inscrit le seul but du match, qu’il place au sommet de sa hiérarchie personnelle, permettant à Portland de revenir à deux points de son adversaire du jour.

Au courant du résultat, Montréal savait qu’il s’emparerait de la tête du classement général en cas de victoire à Columbus. Mais les Québécois ont été timides sur le terrain d’un adversaire qui est enfin parvenu à faire pencher la chance de son côté.

Les équipes en forme ont aussi été battues. Invaincu depuis six rencontres, Colorado a perdu chez lui contre San José à l’issue d’un match très tendu permettant à Mark Watson de réussir ses débuts grâce au premier but de la saison de Lenhart. Meilleure défense de la compétition, New England n’a pas résisté à l’exclusion de Farrell et a encaissé quatre buts à Vancouver, emmené par un Miller en grande forme.

Le duel entre les deux derniers a enfoncé encore un peu plus DC United, qui croit cependant que des jambes moins lourdes et un arbitre moins sévère auraient permis d’éviter la défaite contre Toronto où l’on souhaite désormais « apprendre à gagner ».

LES RÉSULTATS
Portland - Dallas
DC United - Toronto
Columbus - Montréal
Colorado - San José
Vancouver - New England

 
1-0
1-2
2-0
1-2
4-3

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo