blog

CCL

08 March 12:12 pm

Les deux rencontres de Ligue des champions impliquant des clubs de MLS ont a été riches en spectacle ce mercredi soir. Avec des scores serrés, le suspense reste intégral pour les quarts de finale retour.

Devant une foule record au Centre Rogers, le Toronto FC a pris un départ canon, profitant d’une des faiblesses défensives du LA Galaxy, les corners, pour ouvrir la marque tôt dans la rencontre. On ne jouait pas depuis 20 minutes que le jeune Luis Silva punissait une défense californienne pas encore dans son match pour faire 2-0. Les détenteurs de la dernière Coupe MLS mettaient ensuite la machine en route et réduisaient l’écart à 2-1 avant la pause.

Lors d’une seconde période spectaculaire, Beckham et ses partenaires poussaient de plus en plus vers l’égalisation. Plus Torsten Frings, auteur d’un grand match, peinait physiquement, plus la défense locale pliait. Elle a fini par rompre dans les derniers instants, sur un corner de Beckham que Donovan a propulsé au fond des filets (score final 2-2 - voir le résumé en vidéo).

À peine la rencontre terminée, les yeux étaient rivés sur Seattle où Santos Laguna semblait à prendre. Rapidement, les Sounders ont ouvert la marque et ils semblaient en mesure d’accentuer leur avance. Mais en fin de première période, les Mexicains ont haussé le rythme, puis égalisé méritoirement à l’heure de jeu. Leur joie fut de courte durée : quelques instants plus tard, Evans offrait la victoire 2-1 à Seattle. Un résultat dont les deux équipes ont semblé se satisfaire.

Mardi, le choc 100% mexicain a été remporté par Monterrey, qui s’est imposé 1-3 à Morelia. Ce jeudi soir, Metapan a causé la surprise en battant les Pumas de l’Unam 2-1. Les quarts de finale retour se joueront la semaine prochaine.

08 March 10:33 am

Herculez Gomez handles Twitter about as well as any American soccer player, so it was no surprise when the Santos Laguna striker took to the interwebs early Thursday morning following his side's 2-1 loss against Seattle in the first leg of a CONCACAF Champions League quarterfinal.

Gomez, who is enjoying a nice run of form after struggling for playing time early in his Santos tenure, scored his side's only goal -- slipping the ball past Sounders goalkeeper Michael Gspurning and inside the back post after taking a deft touch with his back to goal -- and was a threat for most of the night, leading his team with five shots (three on goal) and five fouls suffered.

All in all, it was a decent night for both sides. Seattle took control of the tie, earning a one-goal aggregate advantage heading into the second leg, and got a jolt of confidence ahead of their trip to Mexico. Santos, despite being outplayed for most of the match, got their precious away goal, giving them plenty of reason to believe they can shake off the loss in Seattle when they return to Torreón next week.

Beyond the requisite thank yous, Herc dropped a few interesting nuggets that you can find below. #90left was the theme of many of his tweets following the match, a fitting refrain considering MLS sides have had so much trouble earning results in Mexico.

With a little prodding from Ives Galarcep, Herc also addressed his burgeoning hair helmet, which was hot topic on Twitter during the match, as well as the attention he received from Leo Gonzalez during his 84 minutes of action.

06 March 7:00 pm

À quelques jours du coup d’envoi de la saison 2012, plusieurs clubs de MLS font déjà face à une échéance internationale importante. Les matchs aller des quarts de finale de la Ligue des champions se jouent cette semaine et aussi bien le LA Galaxy que Toronto et Seattle ont des ambitions élevées.

LE SOMMET

Le duel entre Toronto et Los Angeles nous intéresse de plus près puisqu’il est le seul à mettre aux prises deux clubs de MLS. Par crainte des rigueurs de l’hiver (finalement, la météo prévoit plus de 10 degrés demain…), les Torontois ont délaissé BMO Field pour le Centre Rogers, muni d’un toit et où 45 000 supporters sont attendus. Le tout sur un terrain artificiel dont Aron Winter a préféré ne pas commenter la qualité.

Vainqueur de la dernière Coupe MLS, Los Angeles part largement favori du duel avec sa pléthore de stars que sont David Beckham, Landon Donovan et Robbie Keane, encore renforcée par Edson Buddle durant l’hiver. Sauf que la préparation n’a pas été rose, avec une victoire 3-2 contre le voisin du Chivas USA comme principal résultat positif. Si l’équipe n’a pas tellement changé par rapport à la saison passée, elle devra quand même rapidement retrouver ses meilleures sensations.

Bruce Arena, l’entraîneur du Galaxy, dit n’avoir que deux soucis : la surface de jeu et… l’adversaire. Bien qu’ayant fini en fond de classement en 2011, Toronto a développé un jeu qui s’est amélioré au fil des mois et continue de bâtir sur ces fondations. Grâce à l’apport de Koevermans, l’attaque est capable de faire parler la poudre, ce qui sera nécessaire face à une défense californienne solide et qui se connaît bien. Privée de De Guzman et Soolsma suspendus, l’équipe canadienne pourrait donner sa chance au jeune Luis Silva, véritable révélation pendant la préparation.

Lors de la saison précédente, Los Angeles n’a jamais battu Toronto et l’apport du douzième homme, dans un match historique pour le club, sera un adjuvent supplémentaire pour l’équipe locale. En battant Santos Laguna à Montréal au même stade de la compétition il y a de cela trois ans, l’Impact de Montréal a montré l’exemple à suivre…

LE DÉFI

Santos Laguna est justement l’adversaire de Seattle, l’autre club de MLS encore en lice à ce stade de la compétition. Il peut entrer dans l’histoire à titre de premier club étranger à éliminer un club mexicain en Ligue des champions depuis que celle-ci a adopté sa nouvelle formule en 2008. Santos Laguna avait frisé la catastrophe face à Montréal il y a trois ans, se qualifiant in extremis au match retour. Les Mexicains sont donc prévenus, mais il semble que ça ne les empêchera pas d’aligner une équipe jeune ce mercredi à Seattle.

Les Mexicains partiront avec un avantage non négligeable : ils ont le rythme de la compétition dans les jambes, puisque leur championnat est déjà vieux de 9 journées, alors que la MLS ne recommence que ce week-end. Actuellement quatrièmes, ils disposent de la meilleure attaque mais sont friables défensivement et ne font pas preuve d’une régularité exemplaire. À Sigi Schmid et à ses hommes d’en profiter !

LES AUTRES RENCONTRES

Dans l’absolu, le véritable choc de ces quarts de finale sera le duel 100% mexicain entre Morelia et Monterrey. Le tenant du titre se déplace sur les terres du leader du championnat du Mexique, qui reste sur cinq victoires consécutives. Les Rayados devront se méfier particulièrement de l’attaquant Miguel Sabah, qui respire la forme.

Le dernier quart de finale opposera les Pumas de l’UNAM, qui peinent à s’imposer depuis le début de l’année, aux Salvadoriens de Metapan, invités surprises des quarts de finale après avoir sorti les Colorado Rapids et le Real España au stade précédent de la compétition.

LE PROGRAMME

Horaire Match Télévision
Mardi 6 mars, 22h00 (HE) Monarcas Morelia (Mex) - Monterrey (Mex)

Galavision, ESPN Latin Norte, ESPN Caribbean

Mercredi 7 mars, 20h00 (HE) Toronto FC - LA Galaxy

Fox Soccer, Sportsnet, TeleFutura, ESPN Dos (Mexique, Venezuela, Caraïbes)

Mercredi 7 mars, 22h00 (HE) Seattle Sounders - Santos Laguna (Mex)

Fox Soccer, Sportsnet One, TeleFutura, ESPN Dos (Mexique, Venezuela, Caraïbes)

Jeudi 8 mars, 20h00 (HE) Isidro Metapan (Slv) - Pumas Unam (Mex)

Galavision, ESPN Latin Norte, ESPN Caribbean

Rencontres également disponibles sur CONCACAF TV
Les matchs retour seront disputés entre le 13 et le 15 mars

06 March 11:30 am

With 45K expected to be in the house for tomorrow night's massive CONCACAF Champions League match between Toronto FC and the LA Galaxy, they're rolling out the red carpet at the Rogers Centre.

Or should I say the green carpet?

Despite an expected temperature of 59 degrees on Wednesday tomorrow night's match will be played indoors, a rare soccer match in the home of MLB's Toronto Blue Jays. If you can't make it to downtown T. Dot for the game FOX Soccer has got you covered (kickoff is at 8pm ET). And if you're not up on the current storylines surrounding the game just know these two things: Bruce Arena is feeling confident and Aron Winter is prepared.

23 February 8:22 pm

Did you hear about the email that Celtic sent out to its fans today? In a nutshell they are encouraging their fans in the Seattle area to turn out to the Sounders' upcoming CONCACAF Champions League match and root against the home team and for Santos Laguna, their sister club. Sounds crazy, I know, but just to prove I'm not lying here's an excerpt from the email:

 

"Celtic's partner club, Santos Laguna, will face MLS outfit Seattle Sounders in the CONCACAF Champions League quarter-finals at the start of March.

And Celtic fans in the area are being urged to come out and support the Mexican side, who now also include former Bhoy, Marc Crosas, among their ranks, as they aim to advance to the last four of the competition.

The Seattle district, of course, is home to a sizable Celtic support which was in evidence when the Hoops took on the Sounders in recent pre-season tours of North America.

While it may not be the Hoops from Glasgow in action, the club is asking supporters to turn-up and give the Los Guerreros some green and white backing from the stands."

 

Now there may be MLS cities where this tactic might work to bring out a few more bodies for the opposition but, let's be honest here, Seattle probably isn't one of them. Asking Seattlites to come out and root against the Sounders is akin to...hell, I don't know. I'm not sure there is a scenario out there that is preposterous enough for me to draw comparison with it.

Seriously, what are Celtic playing at here? After all, this is club that has played in Jet City four times, including three matches in the last 9 years, so it's not like Seattle is a market for which they hold no ambition. If they've made any new friends among the Sounders' sizable fanbase in the last few years they may have just broken up with them with this move. Are the Bhoys burning a bridge in the Emerald City? Or are they fanning the flames of rivalry for their next visit?

17 February 4:34 pm

Con los Cuartos de Final de la Liga de Campeones de la CONCACAF a la vuelta de la esquina, la pregunta tiene que ser hecha: ¿Quién es mejor delantero: Fredy Montero de los Seattle Sounders o Hérculez Gómez de Santos Laguna?

Este par no tiene demasiado en común: uno es colombiano y el otro mexicoamericano, uno triunfa en EE.UU., el otro en México, a uno le gusta la salsa, al otro el hip-hop, etc., etc., etc.

Sin embargo, estos titanes del gol se estarán viendo las caras el 7 de marzo por la Concachampions y desde ya me tengo la duda sobre cuál de estos dos brillará con más fulgor en la serie de dos partidos que le concederá paso al equipo ganador a la semifinal del torneo regional.

Y es que a ambos jugadores les sobra la motivación. Gómez quiere sacarse la espinita que tiene con el DT de Seattle, Sigi Schmid, de quien dice que un día le aseguró que “debería escoger otra profesión”.

Por su parte, Montero quiere llevar a Seattle a la gloria internacional y, de paso, volverse a ganar un espacio en la selección Colombia, ahora liderada por José Pekerman, algo que considera que podría abrir las puertas del seleccionado al jugador emelesero de ese país.

ESCUCHA A MONTERO EN TIRO LIBRE

Tenemos que esperar hasta el próximo mes para verlos en la misma cancha, pero por el momento que dicen: ¿Montero o Hérculez?