blog

matthias van halst

21 May 11:58 am

Seattle, Kansas City et San José n’ont pu profiter de la journée de repos de Salt Lake ; New York et DC United réalisent la bonne opération au classement.

La vie n’a pas été facile pour les équipes du haut du tableau. San José a perdu deux points chez lui contre Columbus, et a sauvé le nul grâce à un nouveau but important de Gordon en fin de match. Seattle a souffert à Vancouver et doit son point aux changements tactiques de Sigi Schmid à la mi-temps et à un but de Montero dans les derniers instants. De son côté, Kansas City a galvaudé une avance de deux buts à Colorado qui est revenu au score grâce à des buts inscrits par ses défenseurs.

Du coup, New York a poursuivi son opération remontée en s’imposant à Montréal : l’absence des principales vedettes de l’équipe a été compensée par le petit nombre d’erreurs tant offensives que défensives. DC United a aussi fait une bonne affaire en battant Toronto grâce à un De Rosario inspiré face à ses anciennes couleurs. Bloqués à zéro point, les Ontariens sont dégoûtés de ne jamais être récompensés quand ils jouent bien.

Enfin, le derby angelino a été remporté par Chivas USA, renforcé par Califf et Agudelo, contre un LA Galaxy où les semaines se suivent et se ressemblent.

LES RÉSULTATS
Vancouver - Seattle
Montréal - New York
New England - Houston
DC United - Toronto
Dallas - Philadelphie
Colorado - Kansas City
Chivas USA - LA Galaxy
San José - Columbus
Portland - Chicago

2-2
1-2
2-2
3-1
1-1
2-2
1-0
1-1
2-1
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

18 May 2:10 pm

Salt Lake au repos, ses poursuivants tenteront de le rattraper à l’occasion d’une journée de compétition qui offrira aussi le seul derby de la Major League Soccer.

Chivas USA et le LA Galaxy s’affronteront samedi dans leur stade commun en direct sur ESPN2, TSN2 et ESPN Deportes. Un seul point sépare les deux équipes, et les rojibblancos ont réalisé cette semaine des transferts qui leur permettent de revoir leurs ambitions à la hausse. Pas de quoi émouvoir Bruce Arena, l’entraîneur des champions en titre, qui a assez de soucis avec son effectif.

Contre Columbus, San José aura une double motivation : se hisser en tête du classement et aider Chris Wondolowski dans sa quête de sélection en équipe nationale américaine. De quoi aussi réaliser une bonne opération alors que Salt Lake ne joue pas et que les autres ténors sont en déplacement.

À Colorado, Kansas City voudra éviter une quatrième défaite consécutive, et Aurélien Collin tâchera de ne pas concéder de penalty. Seattle alignera son quatuor offensif magique pour son déplacement à Vancouver (direct TSN et RDS2). Probablement privé de Thierry Henry, New York misera sur Kenny Cooper, capable de marquer dans toutes les situations, pour infliger à Montréal sa première défaite au Stade olympique.

Dimanche, Portland comptera encore sur la Timbers Army pour l’aider à faire la différence contre Chicago devant les caméras de Galavision.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 19 mai
17h00 : Vancouver - Seattle
19h30 : Montréal - New York
19h30 : New England - Houston
19h30 : DC United - Toronto
20h30 : Dallas - Philadelphie
21h00 : Colorado - Kansas City
22h30 : Chivas USA - LA Galaxy
22h30 : San José - Columbus
Dimanche 20 mai
19h00 : Portland - Chicago

Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv

17 May 11:44 am

En réalisant le partage 1-1 à Vancouver, Toronto s’est mis en bonne position une semaine avant le match retour de la finale du Championnat canadien Amway en Ontario.

Rapidement, Vancouver a pourtant appliqué son plan : tout à l’attaque ! Mais en raison d’un manque de support de l’entrejeu, d’une créativité déficiente et d’un Barbara peu inspiré, les occasions ont été rares malgré une domination en possession de balle. Rarement dans le camp adverse, Toronto a quand même été menaçant à quelques reprises.

Après la pause, mis en confiance, les visiteurs ont été les plus dangereux et quand Johnson a ouvert la marque, on ne pouvait pas dire que l’avance était volée. Martin Rennie a dès lors fait entrer ses atouts offensifs et il fallut une sublime volée d’Hassli dans les derniers instants pour sauver le partage. Heureux de son but, le Français l’était toutefois moins du résultat, tout comme ses coéquipiers.

Un partage qui arrange les Torontois, dont les jeunes joueurs – Henry (19 ans), Morgan (21), Lambe (21), Plata (20) – continuent de prendre du galon alors que les blessés réintègrent peu à peu l’effectif.

En MLS, DC United a confirmé sa bonne forme en s’imposant facilement 2-0 face à Colorado.

16 May 11:57 am

Qui représentera le Canada lors de la prochaine Ligue des champions ? Nous aurons un premier élément de réponse ce soir, suite à la finale aller du Championnat canadien Amway entre Vancouver et Toronto (22h00 HE).

Tenants du titre, les Torontois savent qu’une compétition n’est pas l’autre : leur début d’année raté en MLS a été partiellement occulté par une demi-finale sur la scène continentale et serait mieux digéré en cas de succès en coupe nationale. Aron Winter sera privé de Torsten Frings (blessé) et de Richard Eckersley (suspendu) mais peut à nouveau compter sur Danny Koevermans, de retour de blessure. Le Néerlandais espère être enfin lâché par la poisse cette saison.

Chez lui, Vancouver veut absolument faire la différence avant de se rendre en Ontario la semaine prochaine. La consigne est claire : tout à l’attaque ! Forts quand ils passent par les flancs, Camilo et ses partenaires pourraient profiter d’une défense torontoise particulièrement friable sur son côté gauche. Vancouver cherche la clef qui lui ouvrira la porte de la Ligue des champions pour la première fois de son histoire.

Au sud de la frontière, au lendemain d’un nul blanc entre Houston et Portland et de la visite du LA Galaxy à la Maison-Blanche, DC United accueillera Colorado à 19h30.

15 May 11:52 am

La MLS nous gratifie régulièrement de superbes buts (pensez d’ailleurs à voter pour le but de la semaine). Ô joie, quand c’est votre équipe qui le marque ! Mais quand c’est l’adversaire, comment réagissez-vous ?

De mon côté, tout dépend de l’importance du match, et de l’influence du but sur le résultat. Concrètement, ça se manifeste soit par le silence complet qui ne prend pas en considération la beauté du but (voire quelques mots marquant un certain enragement), soit par un « magnifique » ou des applaudissements polis contrastant parfois avec un visage qui trahit ma déception.

Samedi à Montréal, David Beckham a été hué pendant tout le match. Mais quand il a égalisé d’un sublime coup franc, des supporters de l’Impact ont célébré comme si leurs favoris avaient marqué. Une réaction qui n’a pas plu à tout le monde.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux fidèles du club ont trouvé ça « désolant »… comme certains joueurs apparemment, à l’image de Zarek Valentin qui s’est offusqué sur Twitter, se disant assez contrarié de voir des gens avec des maillots et des écharpes de l’Impact fêter de la sorte après le but de Beckham.

Qu’en pensez-vous ? Et comment saluez-vous les splendides buts inscrits par l’adversaire ?

14 May 11:40 am

Vainqueur à Seattle, Salt Lake réalise en compagnie de New York la bonne opération d’une journée lors de laquelle San José et Kansas City ont aussi perdu des plumes.

Disputant son cinquième match en 15 jours (et après avoir gagné les quatre premiers), Seattle s’est incliné par le plus petit écart contre Salt Lake, suite à un but d’Espindola qui attribue sa forme actuelle aux joies de la paternité. La formation de l’Utah prend ses distances en tête du classement.

En effet, Kansas City a subi à Chicago sa troisième défaite consécutive, suite à des décisions arbitrales qui ont provoqué la colère de Peter Vermes. Pour sa part, San José a perdu deux points chez lui contre Chivas USA, et aurait concédé la défaite si Gordon n’avait pas sauvé les meubles dans les derniers instants.

Du coup, New York rejoint le peloton de tête, grâce à sa victoire à Philadelphie marquée par le retour réussi de Rafa Marquez et l’exclusion de Freddy Adu.

À Houston, la fête ne fut pas seulement sportive : l’inauguration du nouveau stade a dépassé toutes les attentes, et Brad Davis a encore confirmé son importance dans l’équipe en marquant le but de la victoire contre DC United.

Événement aussi à Montréal, où plus de 60 000 personnes ont assisté au nul de l’Impact contre le LA Galaxy.

LES RÉSULTATS
Montréal - LA Galaxy
Houston - DC United
New England - Vancouver
Columbus - Dallas
Chicago - Kansas City
Seattle - Salt Lake
Philadelphie - New York
San José - Chivas USA

1-1
1-0
4-1
2-1
2-1
0-1
2-3
1-1
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

11 May 12:04 pm

Un sommet sportif à Seattle, l’inauguration du nouveau stade de Houston et un possible record à Montréal : la journée à venir ne manque pas de centres d’intérêt.

Pour la venue du champion en titre, on pourrait voir plus de 60 000 spectateurs au Stade olympique de Montréal, soit davantage qu’au premier match. Devant les caméras de RDS et TSN, l’Impact doit faire oublier sa débâcle à Toronto. Le LA Galaxy aura peut-être déjà la tête à la Maison-Blanche, où il sera reçu par Barack Obama mardi.

Sur NBC Sports Network, Houston inaugurera le flambant neuf BBVA Compass Stadium face à DC United. Pour leur premier match à domicile de la saison, les Texans veulent offrir une victoire à leurs supporters pour les récompenser de leur patience.

Le sommet sportif aura lieu à Seattle où l’équipe qui a perdu le moins de points accueillera Salt Lake, celle qui en compte le plus. Les joueurs de l’Utah voudront confirmer leur bon match défensif à Chicago et se méfient de Fredy Montero, généralement inspiré devant son public. À Chicago, Kansas City tentera d’éviter une troisième défaite consécutive.

À ne pas manquer dimanche : la visite de New York à Philadelphie (direct ESPN2, TSN2 et ESPN Deportes) ainsi que San José, et son attaque percutante, contre Chivas USA à l’antenne de Galavision.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 12 mai
16h00 : Montréal - LA Galaxy
16h30 : Houston - DC United
19h30 : New England - Vancouver
19h30 : Columbus - Dallas
20h30 : Chicago - Kansas City
22h00 : Seattle - Salt Lake
Dimanche 13 mai
12h15 : Philadelphie - New York
19h00 : San José - Chivas USA

Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv

10 May 11:59 am

Le Canada sera représenté soit par Toronto soit par Vancouver lors de la prochaine Ligue des champions, les deux clubs s’étant qualifiés pour la finale de leur coupe nationale au détriment de Montréal et Edmonton respectivement.

Mené après deux minutes, l’Impact pouvait se contenter d'un partage pour se qualifier après le 0-0 de l’aller. À onze contre dix pendant une heure et quart suite à l’exclusion d’Eckersley, il a été incapable de prendre la mesure de l’équipe locale. « Il faut prendre chaque adversaire au sérieux » entendait-on après la rencontre : un cruel aveu sur l’état d’esprit dans lequel elle a été entamée.

Toronto a de son côté continué d’attaquer en première mi-temps, marquant un deuxième but. Bien que passant le plus clair de son temps à défendre après la pause, il a encore eu plusieurs occasions d’alourdir le score. De quoi ravir les joueurs, aussi heureux du résultat que de la manière.

Vancouver s’est fait peur contre Edmonton : mené 0-1, il a toutefois retourné la situation et s’est imposé 3-1 grâce à ses remplaçants.

En MLS, Seattle poursuit sur sa lancée et Sigi Schmid jongle avec son effectif de maîtresse manière, New York confirme sa remontée et sa solidité défensive retrouvée, alors que Salt Lake hésite entre célébrer un premier match sans encaisser depuis longtemps et déplorer les deux points perdus à Chicago.

LES RÉSULTATS
Toronto - Montréal
Vancouver - Edmonton

EN MLS
New York - Houston
Dallas - Seattle
Chicago - Salt Lake

 
2-0 (aller : 0-0)
3-1 (2-0)

1-0
0-2
0-0

Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

09 May 11:25 am

L’émotion et le suspense seront à leur comble ce mercredi soir à Toronto pour la visite de Montréal à l’occasion de la demi-finale retour du Championnat canadien Amway. Après le 0-0 à l’aller, tout reste possible même si un but de l’Impact forcerait son adversaire à gagner en raison de la règle des buts à l’extérieur.

Les Québécois obtiennent de bons résultats en ce moment et la confiance est élevée dans le groupe : elle ne devra pas se transformer en suffisance face à un tenant du titre en pleine crise. Pour aplanir certains différents, les Torontois se sont mis à la psychologie de groupe avec une discussion ouverte entre joueurs et entraîneurs. Ce n’est cependant pas ce qui va rétablir leurs nombreux blessés…

L’autre demi-finale semble déjà jouée : vainqueur 0-2 en Alberta, Vancouver devrait confirmer chez lui face à Edmonton et pense déjà à la finale et à la qualification pour la Ligue des champions.

Trois rencontres de MLS sont aussi au programme de la soirée : New York (qui a déjà la tête à la période des transferts) accueille Houston, Seattle et son jeune gardien Meredith se déplacent à Dallas, alors que Chicago affrontera un Salt Lake conscient des progrès à accomplir malgré ses bons résultats.

LE PROGRAMME
20h00 : Toronto - Montréal (aller : 0-0)
23h00 : Vancouver - Edmonton (2-0)

EN MLS
19h00 : New York - Houston
20h30 : Chicago - Salt Lake
20h30 : Dallas - Seattle

Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv

08 May 2:23 pm

Dans les semaines à venir, la Major League Soccer sera riche de deux nouveaux stades, à Houston et Montréal.

Au Texas, le BBVA Compass Stadium accueillera son premier match officiel ce samedi 12 mai : Houston – DC United. L’inauguration officielle de la nouvelle enceinte a eu lieu, les joueurs ont déjà pu s’y entraîner, et tout le monde attend la grande fête lors de laquelle les 22 000 places du stade devraient être occupées.

 

À Montréal, les travaux vont bon train au stade Saputo, déjà utilisé par le club les saisons précédentes, mais auquel on ajoute une tribune, des coins, un toit, pour arriver à une capacité dépassant les 20 000 places. Ceux qui suivent le chantier via webcam remarquent des changements notables jour après jour : et pour cause, tout doit être prêt pour la venue de Seattle le 16 juin.